Auteur : Patrice

Le crash XL de la stratégie du low cost !

Il y a 10 ans, tout le monde du marketing était ébloui par certains acteurs malins qui attaquait violemment un marché en proposant une offre low cost. Compagnie aériennes, acteurs de l’hôtellerie, du tourisme en général pensaient alors nous séduire en proposant de tous petits prix. Comment pouvaient-ils gagner leur vie dans ces conditions ? La réponse étant simple : réduire les coûts et les services proposés à la clientèle. Miracle d’une équation économique basique, le low cost allait ruiner les acteurs traditionnels, les marques installées et qui, quel scandale, osaient nous faire payer plus cher ! Réduire à l’essentiel le service ou l’offre en échange d’un prix plus bas, fut aussi l’idée de la grande distribution et du hard discount émergeant. Hélas ! Evidemment, nous avons, nous les clients, tous été tentés par EasyJet, ou par Leader Price mais pour autant leur sommes-nous devenus fidèles ? Non ! Nous ne pouvions pas devenir fidèle de ces marques sans valeur, sans mission autre que de proposer un meilleur prix. Il en va de même pour …

Pourquoi je ne suis pas un influenceur ? #punkmarketing

Ce matin, je découvre que Thomas co-fondateur d’une agence dénommée Link Republic (mais qui n’existe pas encore !), imagine mettre au point un algorithme pour calculer et modéliser l’influence de certains professionnels sur Linkedin. Stupeur et tremblements aurait dit Amélie ! Emotions dans la Linkosphère devant les chiffres fantaisistes qui sont attribués à quelques figures pour montrer combien un post sponsorisé leur rapporterait… Oui l’argent vite gagné fait encore rêver et provoque des réactions outrées ou jalouses car au fond pour quoi pas moi ? Certes, j’ai moins d’abonné que Mickael ou Grégory mais j’ai tout de même un fort engagement de ma communauté non ? #ahahah ! Non cher.e lecteur.trice, tu peux en être assuré, je ne céderai pas au chant des sirènes, pas davantage que j’aurais pris la grosse tête de celui qui prétend avoir une influence sur toi. En réalité, l’influence ne se mesure pas. Pas plus sur Linkedin qu’ailleurs. Je n’y crois pas, et l’un des influenceurs les plus réputés dans le monde du marketing et du business, le célèbre Gary …

La stratégie du cuisiniste : le temps c’est de l’argent ! #CX

Lorsque tu aimes la cuisine, tu aimes la réaliser dans une belle cuisine. Alors comme tout le monde se met à la cuisine, à nouveau, il souffle un fort vent de frénésie chez le cuisiniste ! Hygena, Mobalpa, Ixina, et Schmidt (par exemple) sont les marques en vue partout dès que l’on quitte l’idée de manger des boulettes suédoises. Chacune de ces enseignes se targue d’avoir une large gamme de beaux produits design solidement fabriqués soit en Allemagne, soit dans nos montagnes, soit encore en Alsace et propose des matériaux garantis au moins 10 ans après montage sur place par des spécialistes du millimètre. Les campagne publicitaires ou promotionnelles se succèdent, et si vous avez un projet de rénovation ou d’acquisition d’un bien immobilier, vous vous êtes posé la question : qui choisir ? Tout est désormais une question d’expérience, et sur ce plan là, le travail de différenciation fait par le marketing devrait idéalement vous aider dans votre choix. Vraiment ? Comment cela se passe-t-il aujourd’hui ? Vous entrez dans un magasin qui expose …

Le romantisme est-il un style ? et pour le marketing ? #rhetorique

Après une longue conversation avec mon ami Loïc sur l’avenir du Social Selling Forum, alors qu’il conduisait calmement vers Genève, j’ai découvert Victor Ferry (@RhetoricalCraft), spécialiste de la rhétorique. Merci à toi cher Loïc, car l’inspiration est vraiment là ! Et donc, Victor nous interpelle sur notre style, en nous en proposant quatre pour commencer : baroque, classique, romantique et réaliste. Brillamment exposé, chacun présente en effet avantages et sans doute, inconvénients. Aussi faudrait-il piocher un peu de chaque pour définir, pour affiner ce qui constituerait notre style personnel, que l’autre, le.la lecteur.trice ici, pourrait reconnaitre et attribuer facilement à l’auteur. Est-ce seulement possible ? Au début de cette aventure de blog, j’ai clairement affirmé (et c’est toujours le cas) que ma vision du marketing était romantique. En ceci, je souhaite sortir d’une posture classique qui s’intéresse avant tout au produit et au bénéfice de l’entreprise, pour renverser l’équation et partir à l’envers (et contre tous), de l’humain, qui par ses choix et ses émotions deviendrait un client, puis séduit et amoureux de l’expérience, un …

Marketing calling : The clash ou les Bérus ? vers le #punkmarketing

Rentrée ou flemme ? Bob fait l’ours grognon et nous propose de ne rien faire. Merci Bob ! Mais, ne rien faire du tout est-ce possible ? Alors je parcours les news sur les réseaux préférés et je zappe entre de retour de #FlashTweet d’Emmanuelle Leneuf (@EmmanuelleL9) le 9 septembre  2019 (#ahahah beaucoup de neufs pour un vieux rencard non ?…) et cet article qui nous promet que le clash est l’avenir du buzz. C’est déjà compliqué et nous ne sommes pas encore vraiment dans le mood !… Bref ! Alors, j’ai lu l’article publié par l’ADN sur l’engagement comme solution pour nous sortir de l’ère du clash (signé par David Benguigui, CMO chez Prodware) et je n’y ai trouvé aucune référence aux Clash (les vrais, les seuls). Surprise et déception ! Pas davantage de clin d’oeil aux Bérurier Noirs, les vrais punk français des années 80 (qui étaient encore sur scène récemment à Nantes par exemple). Et pourquoi cher David ? Il me semble que nous avons oublié cette culture, ou mieux encore la …

A l’université d’été pour des rencontres à impact positif ! #UUED2019 #ESS

L’économie sociale et solidaire existe depuis longtemps ; tous les participants présents sont d’accord au moins sur ce point : il n’a pas fallu attendre le 21ème siècle pour constater que l’entreprise, l’organisation pouvait parfaitement avoir pour but l’amélioration de la vie des gens ou la protection de leur environnement. Mais c’est pourtant une grande première à laquelle j’ai eu le bonheur d’assister en me rendant à la Cité Universitaire Internationale. Comme lorsque j’étais étudiant à la Faculté de Paris X Nanterre, je suis arrivé à la fin !… Mais cette deuxième journée ou plus précisément cette dernière après-midi a été d’une richesse d’échanges tout à fait remarquable. Bravo aux organisateurs (parmi lesquels Mouves et Make Sense) ! Tout a (très bien) commencé avec un plateau de qualité, animé par l’excellente et ex-ministre Axelle Lemaire (qui m’a fait une surprise involontaire en déjeunant dans le même bistrot que moi), accompagnée de Fred Mazzella (BlaBlacar), Jean Moreau (Phénix), Agathe Wautier (The Gallion project) et Ismaël Le Mouel (HelloAsso). Les débats furent animés autour des différentes visions …

Ecris moi un biscuit : la success story de Shanty ! #ShantyMotel

Qui est Shanty ? Une entrepreneuse qui a su créer un produit émotionnel et personnalisé dans un secteur d’activité encombré et dont le dernier succès tient dans les prénoms de Michel et d’Augustin ! Pas moins ! Bravo ! Un projet un peu fou né dans une cuisine d’Aix en Provence, en relevant un défi lancé par des amis, et qui s’est propagé via les réseaux et en particulier Instagram, jusqu’à… ce blog !… Pourquoi ? D’abord parce que lorsqu’un communiqué de presse annonce le succès du biscuit personnalisé qui cartonne sur Instagram et qui va ouvrir une boutique éphémère à Paris entre le 12 et le 22 septembre, ça donne envie ! Quand tu es gourmand, forcément tu t’intéresses ! Et puis lancer une marque de biscuit sur Instagram, c’est déjà remarquable… Mais bien entendu, il y a un truc. Une idée que d’autres ont déjà utilisée comme nos gentils M&M’s par exemple : pouvoir écrire ce que le client souhaite sur le biscuit lui-même. Facile ? Tout dépend de ce que tu écris …

Dis papa, c’est quoi un super-héros ? #3919

Ce matin, je discute d’un projet sur la relation client du futur (more to come soon) et nous évoquons le super-héros de ce métier. Comment en faire un portrait-type, comment le personnifier, le rendre vivant, inspirant pour tous ceux qui sont encore ébahis devant la performance de telle ou telle marque sur ce sujet. Il n’y a pas tant d’exemples me diriez-vous que l’on ne puisse les mettre en avant. Sans doute ! Mais c’est quoi au juste un super-héros ? Si j’en crois les prévisions du cinéma mondial, outre les 5 films sortis cette année et largement dominés par des Marvel like heroes, il y aurait 38 projets dans les cartons des producteurs et distributeurs. Wahou ! Mais ce n’est pas tout, puisque le site cinetrafic  recense 287 films du genre déjà sortis et projetés sur nos écrans ! Parmi ceux-ci, Batman, semble s’imposer comme la référence absolue… N’en discutons pas. Il y en a pour tous les goûts ! Presque ! Car force est de constater que les femmes super-héroïnes, sont nettement moins …

La contrainte est-elle source de créativité ? #punkmarketing

Je vous le redis une fois encore, je suis toujours bluffé par les time keepers ! Cette capacité qu’ils ont à mettre une pression positive sur les interventions des participants d’un atelier ou des speakers d’une conférence, est impressionnante. Garder un oeil sur l’horloge, le temps qui défile et qui lorsqu’il aura filer dans le trou du sablier ne vous accordera pas une seconde de plus. Est-ce possible lorsqu’on exprime sa passion ? Est-ce simplement compréhensible par notre cerveau émotionnel à qui l’on intime l’ordre de trouver quelque chose de neuf, à dire, à faire, à écrire, à peindre, à photographier là où tout a déjà été cadré, dans tous les sens et sous tous les angles ? Tiens, d’ailleurs, les cadres, les nombres de caractères, de mots, de hashtag qu’il faudrait inclure dans ce texte ou dans vos posts pour qu’ils soient considérés, vus, lus, et répertoriés par Google, ne sont-ils pas d’autres contraintes inventées par les humains ? Je me fiche des contraintes ! Comme je l’ai lu quelque part, je suis un …

Comment transformer un salarié en ambassadeur ? #Lovefirst

Tu sais que c’est la rentrée lorsque tu regardes les minutes affichées sur les cadrans des quais de métro, et que tu calcules combien de station il te reste pour arriver à destination. Tu le sais aussi, lorsque tu crois être à l’heure en arrivant 5 minutes après le début de la matinée consacrée à l’Employee Advocacy (à laquelle tes amis Alexandre (@AlexDurain) et Caroline (@Carolinelavaret) t’ont gentiment convié) et qu’en ouvrant la porte de la salle « Mère Teresa » tu découvres que toutes les places sont prises et que la séance est sur le point de commencer ! Tu le sais enfin, quand tu n’as pas vu le temps passé, et que soudain, il est 13h et que tu penses à tout ce que tu devrais avoir déjà fait pour te remettre à jour avant que la foule des vacanciers ne débarque à son bureau lundi prochain ! Incroyable comme tu oublies vite les bienfaits de ces semaines passées sans penser aux enjeux professionnels ! Bref ! C’était hier, et la salle était pleine de personnes extrêmement …