Tous les articles classés dans : interview émotionnelle

Interview émotionnelle de Régis Schultz, président de #Monoprix au #HubDay

Il est des rencontres qui inspirent et celle-ci en est une, sans aucun doute ! Régis Schultz, le président de Monoprix, était ce matin sur la scène du HubDay, organisé par le Hub Institute et animé par Vincent Ducrey. J’ai eu l’immense plaisir de lui poser quelques questions à propos de l’expérience client en magasin, dans cette enseigne qui plaît tant aux parisiens et où j’ai fait quelques courses hier soir, pour l’AfterEmotionnel consacré (lui aussi) au futur du retail. Qui me parlera encore de hasard dans la rencontre ? Les français aiment encore les magasins. On en parle avec Régis et c’est passionnant. Bref, nous sommes là dans les couloirs de la Mutualité et hop, c’est parti ! Interview : Patrice : « On vient de dire que Décathlon passe devant Amazon dans le cœur des français, qu’en pensez-vous ? » Régis Schultz : « On s’en fout un peu des classements mais c’est tout de même un signal que lorsqu’on fait bien son travail le client s’en souvient – et que le contact physique est encore …

Avant les Sommets du Digital, parlons de business ! #Influencia

Je découvre cette interview dans Influencia et même si certains l’ont lue directement sur le site de ce magazine tendance communication / marketing, je vous le partage en guise de bonnes résolutions 2018 ! « Tant que la volonté de l’humain sera de créer du lien avec ses semblables, la technologie ne le remplacera pas. Les neurones miroir n’existent pas dans l’IA et c’est ce qui empêche le robot de faire preuve d’empathie. » Soyez émotionnels ou vous allez disparaitre des radars de vos clients et de consommateurs en général ! Je vous le dis ici depuis bientôt 5 ans et si vous n’avez pas encore compris le message, le voilà à nouveau : si les gens ne savent pas pourquoi il devrait choisir ta marque / ton enseigne / ton entreprise, si tu ne comprends pas ou ne sais pas exprimer ta mission, tu n’es pas une marque mais au mieux une commodité passagère… Be emotional or die ! La suite à lire sur Influencia ! Et sinon, on se retrouve à La Clusaz, du 5 …

L’essentiel du marketing émotionnel en @1min30 !

Vidéo Gabriel ! Voilà ce que je crois être une belle conversation autour de ce marketing romantique que je défends ici depuis plus de 4 ans ! Je sais bien que le concept est encore difficile à appréhender et certainement trop souvent réduit à la fameuse incantation : « mettre de l’émotion dans la communication ». Il ne s’agit pas du tout de se contenter de toucher ou de jouer avec les émotions du client. Il s’agit de faire enfin preuve d’empathie et de ré-imaginer le marketing en se basant sur le ressenti des individus uniques à tout point de vue, qui composent la clientèle de toute marque ou entreprise (et évidemment aussi bien en BtoB qu’en BtoC). We are human ! J’ai donc eu le plaisir et l’avantage de répondre aux questions de Gabriel Dabi-Schwebel, le patron fondateur de l’agence 1min30 qui publie un vlog tout à fait passionnant sur Linkedin mais aussi via la chaîne Youtube de l’agence. Merci et merci ! Enjoy the day ! #lovefirst

Les vrais / faux du marketing émotionnel en vidéo !

Les questions sont un classique depuis plus de 3 ans ! Certains ont découvert les mots du marketing émotionnel, d’autres pensent qu’il faut désormais mettre de l’émotion dans toutes les disciplines de l’entreprise, de la communication aux RH. Faut-il s’en étonner ? Pourriez-vous vous arrêter 5 minutes ? Comment vous dire une fois pour toutes : non le marketing émotionnel, ce n’est pas simplement mettre de l’émotion dans le marketing ! Allez hop, la suite dans la vidéo que m’a accordé Cédric de Visionary Marketing : merci !

Pourquoi il ne faut pas préparer une interview ? même au #CMIT16 !

Un festival !… Ce Forum CMIT16 réunissait ce matin les directeurs marketing de l’IT et décernait au passage un prix à l’une des 12 start-ups sélectionnées par un jury hyper professionnel. Sous l’animation de Jean-Pierre Blettner, directeur de la rédaction de la Revue du Digital (@RevueduDigital), on débutait la journée par une très vivante table ronde où chacun des 6 intervenants a réussi à nous glisser quelques mot sur la fin probable du CDO. Oui, de l’aveu même de Clément Courvoisier (@ClemC), actuel Chief Digital Officer pour Les Echos, ce poste n’a plus de raison d’être dès l’instant ou le CMO (ce directeur marketing dont on nous dit par ailleurs, qu’il va lui aussi disparaître – article http://bit.ly/1qiotlu sur lequel je reviendrais plus tard) est compétent et opérationnel en digital (ce qui sous-entend dans cette salle qu’il s’y connait un minimum en techno). Mais non vous n’allez pas tous disparaître ! Calmez-vous ! Enfin si vous continuez à nous expliquer qu’il faudrait dépenser 70 K€ pour faire une vidéo de témoignage client, cela risque de …

Interview émotionnelle de Benjamin et Séverin les fondateurs de PlacedelaLoc

Thé ou café ? On s’installe confortablement dans le salon de ce Novotel d’Annecy, où nous serons tranquilles pour échanger. Darjeeling et gourmandises pour moi ! merci ! Le café sera pour mes deux interlocuteurs du jour : c’est plus sérieux… Benjamin (fondateur et CEO de Placedelaloc.com) est arrivé le premier, alors comme nous nous connaissons depuis les Sommets du Digital 2016, c’est à dire depuis 15 jours, il me demande sans round d’observation : « Mais tu en vie du marketing émotionnel ? ». Patrice : « On va se détendre !.. oui, c’est un objectif pour moi, mais je te rappelle que c’est moi qui pose les questions ! 😉 » En réalité, j’explique pourquoi j’en suis venu à partager cette vision du marketing qui se construit en partant du client, une vision reverse engeneering, qui commande de revoir entièrement sa stratégie et ses actions marketing. Un long process personnel, passant par la veille et la découverte des leaders anglosaxons d’une révolution rendant tout le pouvoir au client, et conduisant à se détacher de l’enjeu commercial immédiat pour mieux séduire et rendre fidèle. Alors la conversation se …

Interview émotionnelle de Julien Mechin, CEO fondateur de Creads

C’était avant les événements terroristes du Bataclan et d’autres lieux de convivialité de Paris et de Saint-Denis… Nous avions partagé un café et un thé, un matin à l’initiative d’Elodie (@Elodie_Delgado). Creads, une plateforme collaborative, une communauté de créatifs unique en son genre, que je ne connaissais que de loin. Une plateforme disruptive, lancée en 2008 par Julien Mechin (@julienmechin), ancien ESCP Europe, par ailleurs formateur et conférencier sur les thématiques de l’économie collaborative et du crowdsourcing, qui réunit désormais plus de 50 000 créatifs dans le monde ! Pourquoi ? Julien : « Après une collaboration rédactionnelle avec Tech Crunch, je crois que la force du réseau s’est imposée à moi. Il me semblait aussi que « le brief pour créatif » était arrivé à sa limite de compétence. Demander à 2 ou 3 agences (équipes de création) d’être vraiment innovantes dans un marché déjà très appauvri par les différentes crises économiques, nous paraissait vouer à l’échec. Quand l’annonceur, le client, se retrouve avec un choix ou un plan B, est-ce vraiment suffisant ? » Patrice : « C’est …

Avant le Web2business 2016, retour avec Franck Prime sur cette 3ème édition…

Le succès de ce rendez-vous consacré au e-business est devenu une réalité  et le Web2Business 2016, s’annonce comme un très beau rendez-vous du début 2016. Franck Prime, parfois contesté, en est l’organisateur reconnu et j’ai eu envie de le re interviewer, un an après… Patrice :  » Franck, tu expliques que ta passion est de créer les événements (puis de les revendre), alors pourquoi être encore là pour une troisième édition du Web2Business ?  » Franck : « Oui, je me lasse vite, très vite et j’aime créer, et aller là où d’autres ne se risquent pas, je déteste les charentaises, la facilité, l’a peu près . Je suis hyperactif de naissance et rien ne peut m’empêcher de continuer ce que j’ai entrepris dès lors que c’est un choix. Rien ni personne (et il y a eu beaucoup de tentatives en 25 ans) ! Le WEB2BUSINESS est la plus belle réussite de l’évènementiel, sur le même rang que ECOMMERCE PARIS, mais sous forme congrès. Les dirigeants des marques mondiales, du luxe, du tourisme, des banques, les marchands etc… face à …

Ondine et le rêve d’un monde meilleur : une rencontre très émotionnelle !

C’était l’occasion de remercier les grands acteurs de la solidarité française que sont la Française Des Jeux (@FDJ) et le WWF France, pour le lancement du jeu Solidaires, dont 4% des produits de la vente seront reversés au profit de projets du WWF pour sauvegarder notre environnement. A quelques semaines de la COP21(@COP21) à Paris, la FDJ a pris ce projet à bras le corps et présentait donc ce jeudi matin sur une belle terrasse parisienne, le nouveau ticket de grattage Iliko, qui engage l’ensemble des joueurs et des revendeurs vers un monde meilleur. A l’initiative de ce jeu, Ondine Khayat (@OndineKhayat), la romancière (auteur entre autres « d’Un monde sans adultes » et de « Le Prince charmant est infidèle ! »), a pris la parole pour remercier chaleureusement tous ces gens très sérieux qui ont compris son idée et lui ont donné jour, y compris à Bercy (dans le bureau même du ministre des finances Michel Sapin). Si l’exercice est surtout destiné à générer quelques photos reprises par la presse, j’ai été touché par l’émotion très perceptible …

Interview émotionnelle de Jack Abrams créateur de You Have a Jack

Time is emotion ! Et j’ouvre cette interview par un profond remerciement à Jack qui a pris le temps de me transmettre sa passion, son enthousiasme pour son projet qui pourrait (qui va) révolutionner notre rapport au temps. A l’heure où tout est devenu instantané de Messenger via Facebook à la livraison par drone (désormais annoncée par La Poste autant que par Amazon ou Alibaba), pourrions-nous attendre un peu avant de découvrir un message ? Pourrions-nous également enregistrer des messages pour dans 1 an, dans 10 ans et pourquoi pas dans un siècle ? Imaginez que vous vous filmiez aujourd’hui et que vos enfants (déjà nés ou à venir)  vous regardent dans 25 ans ? Quelle émotion !… Alors Jack, cette idée de donner du temps au message, d’où vient-elle ? Jack : « C’est d’abord mon histoire personnelle. Ayant perdu mes parents quand j’avais 3 ans, suite à un accident d’avion, j’ai toujours eu envie de recevoir des messages d’eux. Ils me manquent évidemment et j’aimerai partager des instants de leur vie. Alors j’ai pensé qu’ils auraient …