Tous les articles classés dans : les 4 E

4E : émotion, exclusivité, expérience, engagement

Libérez votre créativité émotionnelle !

C’était mardi ou hier, et ce sera encore ce soir pour les heureux invités de la marque Lefranc Bourgeois. Cette marque qui nous a appris à peindre et à dessiner lors de nos premières années et qui continue de nous accompagner dans le développement de notre expression artistique, a en effet décidé de proposer des rencontres à sa clientèle parisienne. Il faut dire que lorsqu’on est la référence des palettes de couleur depuis bientôt 300 ans, on a toute légitimité à inviter les amateurs de toiles. Et puis cette mission revendiquée me plait forcément : libérez vos émotions ! Au programme des events de cette semaine, il y avait du live painting, des workshops destinés aux amateurs d’art, de la peinture collaborative et un océan de couleurs (sic). Tout cela dans le cadre inspirant de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris (dans le 6ème). Si vous avez raté ce moment d’inspiration, vous pouvez encore vous inscrire sur AnousParis, pour gagner vos places à la soirée. Voilà : http://bit.ly/2z1dCFv Et cette initiative de rencontre qui permet à certains de …

Saignant pour moi, merci ! #zombie #halloween #whopper

J’ai une pensée pour un autre ami prénommé Philippe qui a importé le concept Halloween en France il y a quelques années. Et si le sang des zombies coulait encore dans les veines des marques en cette veille de jour des morts ? Faire peur est un excellent moyen de créer une attention forte et par réaction de notre cerveau reptilien, de figer sur place ou d’inciter à courir loin. Mais capter les sens d’un consommateur par la peur est-il un moyen de le séduire ? A en croire les statistiques sur Youtube des quelques films référencés cette année par e-marketing (merci pour le sourcing), cela ne semble pas évident ! Je passe sur la pitoyable tentative de Renault via son agence (des films que personne ne verra, fort heureusement), mais je ne suis pas davantage convaincu que le mauvais goût du film de Skittles (groupe Mars) soit à conseiller à nos jeunes marketers. Qu’en pensez-vous ? Jouer avec nos peurs n’est pas forcément ce que l’on peut recommander aux marques. Surtout dans des périodes …

AXA Believe in you, un film un peu trop émotionnel ?

Quelle n’a pas été ma surprise en découvrant les réactions et les critiques de mes étudiants, ce vendredi ? Dans le cadre de la formation sur le marketing émotionnel que je leur propose, nous travaillons sur la mission de la marque et sa mise en scène dans un format film vidéo, qui raconte une histoire. Or l’exemple d’AXA (assureur de premier rang) me semblait plutôt pertinent dans l’utilisation de l’émotionnel pour redonner une certaine profondeur à la mission de la marque. Voyez la vidéo ci-dessous : Les principales réactions d’un public jeune démontre un réel dégout face à ce trop plein de bons sentiments. Il n’est pas possible qu’une compagnie d’assurance montre un accompagnement de tous les instants, avec une touche d’humanité (ou d’humanitaire) juxtaposée au logo sur le blouson. Pourquoi ? Est-ce aller trop loin ? Le jeune citoyen qui vient de prendre une assurance pour sa voiture, et qui entend par ailleurs des clients souffrir des difficultés use faire entendre puis rembourser par leur assureur, peut-il y croire ? Apparemment non ! Tout …

La relation client comme un rituel ? #Rituals

Je découvre par connexion une marque qui contribue au bien-être de ses clients, et qui propose une expérience dénommée Rituals. Importés de la légendaire sagesse des boudhistes et emplis des parfums de cette Inde fastueuse des Maharaja, les concepts produits de la beauté et de l’hygiène, ont en effet un zeste de magie. Au coeur de la boutique se trouve un espace de test avec un grand lavabo blanc porté par un mur sur lequel sont gravés quelques mots pour notre bonheur. Une réelle expérience de gommage de peau, un conseil sur les produits les plus adaptés et sur les essences associées, est prodigué par un(e) conseiller(e). Rien d’extraordinaire, mais une ambiance zen qui donne envie de revenir. L’enchantement du client et de l’expérience qu’il vit, sont aujourd’hui une obligation pour le commerce physique en réponse à la digitalisation galopante de la distribution. Dans un excellent article de synthèse, l’ami Jérome Monange (@JeromeMONANGE), détaille les principales évolutions que le retail doit prendre à bras le corps, s’il ne veut être « amazoné » (tiens au passage, je …

Les vrais / faux du marketing émotionnel en vidéo !

Les questions sont un classique depuis plus de 3 ans ! Certains ont découvert les mots du marketing émotionnel, d’autres pensent qu’il faut désormais mettre de l’émotion dans toutes les disciplines de l’entreprise, de la communication aux RH. Faut-il s’en étonner ? Pourriez-vous vous arrêter 5 minutes ? Comment vous dire une fois pour toutes : non le marketing émotionnel, ce n’est pas simplement mettre de l’émotion dans le marketing ! Allez hop, la suite dans la vidéo que m’a accordé Cédric de Visionary Marketing : merci !

Eforbrands is born !

Ne jamais dire jamais ! une résolution que vous avez oubliée, que j’ai oubliée et nous y voilà : je suis dans l’obligation de vous annoncer le lancement dans le monde du marketing d’une nouvelle marque et agence conseil : EforBrands ! Emotional Marketing for Brand Strategy pour le dire in english, my dear ! Si ma mère savait cela ! Enfin bon, puisque vous insistez, je vous le donne en mille  : nous proposons du conseil en marketing stratégique pour les marques. Pourquoi ? Parce que j’aime les marques ! Parce que j’aime les gens (qui accessoirement sont les clients des marques) ! Parce que je n’en peux plus de constater, de déplorer combien de marques font absolument n’importe quoi et que j’en suis arrivé à crier Stop le moche marketing ! Pourrons-nous faire mieux ? Oui ! Il suffira pour cela d’évaluer votre indice émotionnel et de concentrer nos efforts sur l’être humain qui souhaite, qui ose espérer de votre marque : Emotion, Exclusivité, Expérience et Engagement, d’une part, et, d’autre part, qui …

L’engagement émotionnel en 3 mots

Une matinée consacrée à l’émotionnel avec de nouvelles approches pour les études marketing, c’était un très bon moment. Merci à l’Adetem (@adetem) ! Et comme souvent, j’ai eu le plaisir d’être assis à côté d’un très sympathique spécialiste de l’émotion. Je ne vous cacherais pas que la présentation de Grégoire et Matthieu de Q Emotion (@qemotionapp)m’a beaucoup plue, même si l’introduction du sujet de la perception émotionnelle de la réalité par un anthropologue (Sylvain) avait mis la barre assez haut. J’ai donc pris des notes (pour une fois). Oui Axel (@AdeMarles), en les inscrivant via mon clavier dans la mémoire de mon ordinateur, j’ai en quelque sort évacué toute trace d’émotion. Alors, lorsque je me retrouve à l’instant face au défi d’écrire une histoire en 3 mots clés, à quoi peuvent bien me servir ces notes ? Et si elles avaient été transcrites dans un cahier, le souvenir de l’expérience serait-il différent ? Mon ressenti émotionnel prend toujours le dessus sur une relecture détachée de mots projetés sur une page blanche. Il ne peut en être autrement. Si …

Ellen et le parfum de Mac

Oui on dirait le titre d’une nouvelle alors qu’il s’agit plutôt d’une news incroyable au premier abord. Il existe une société américaine Twelve South qui a proposé à ses clients une bougie aromatique qui dégage le parfum d’un produit Apple tout neuf, comme au sortir de son emballage ! Je sais, vous allez trouver cela absurde. Mais… ils sont en rupture de stock ! Tout a été vendu en 3 jours ! Oui c’est possible… Et cela ne coûte que 24 dollars ! Et j’en profite pour répondre ici à ceux qui m’interroge sur le lien entre marketing sensoriel et marketing émotionnel. Bien entendu, nos sens sont en action en permanence et puisqu’il s’agit ici d’odeur ou de parfum, le lien semble évident. Mais j’aimerais préciser que nos sens nous permettent de ressentir les caractéristiques d’une expérience et que l’émotion devient alors le signal qui cristallise cette expérience dans notre mémoire et la transforme en souvenir. Sentir à nouveau cette odeur caractéristique des produits Apple (s’il elle existe vraiment) déclenche un rappel émotionnel, en principe …

Bienvenue au club ! #AfterEmotionnel #1

Ils sont venus, ils sont tous là ! (ou presque)… Evidemment il y a une certaine émotion lorsqu’on regarde du fond de la salle, toutes ces belles personnes qui ont souhaité témoigner de leur engagement pour le marketing émotionnel. Avec un peu de recul, je me rends bien compte que c’était un geste fort de leur part, qu’ils ont eu cette envie de traverser Paris jusqu’à mon quartier pour échanger et partager ma vision romantique du marketing. Pourtant, je ne leur avais rien dit du programme de la soirée, pourtant Henri et Frank ont dû improviser sans micro et sans aucun support, un speech tantôt axé sur l’émotion base d’une certaine fidélité, tantôt sur la feeldata nouvelle ressource des communicants. En bons pros du networking, ils ont aussi fait des rencontres ! De belles rencontres, si j’en crois quelques commentaires, dignes de figurer dans les anecdotes de social sellers de haut niveau ! Et puis, à l’heure du débrief, une bière aidant l’amitié internationale à se retrouver au coeur de la rue Boulanger, il a …

Un papier d’émotions que j’aimerai partager…

Caroline est l’innovante créatrice du premier faire-part connecté et j’ai eu le plaisir de la rencontrer dans la démo zone du MarketingWithMums 15, ce jeudi après-midi. Elle rayonne, elle est inspirée et archi dynamique, elle a entre les mains un produit unique, en fera-t-elle un business ? Je me dis qu’il y a là un vrai truc qui va toucher les gens. Un faire-part augmenté par des contenus exclusifs imaginés pour ceux qui l’auront reçu et qui voudront naturellement le partager. Mais Papier d’Emotions, c’est aussi une entreprise lancée par une seule personne, qui fait tout ou presque toute seule, dont la notoriété frise le zéro et qui n’a pas de budget marketing ni de levées de fonds pour un lancement médiatique. Alors comment faire ? Peut-on compter sur la journée de conférence proposée par Barbara pour obtenir un peu de visibilité. Certes, la réponse est là, a minima dans cette note de blog, mais ce ne sera sans doute pas suffisant !.. Ou pas ! Emotions, Exclusivité, Expérience, ces 3 E là, sont archi présents dans …