Tous les articles classés dans : semaine du happy marketing

la-fidelite

2017 : l’année de la fidélité ?

Nous y voilà ! C’est le moment où le livre 2 est prêt ! Certes il existait déjà des bouquins de marketing vous expliquant les programmes de fidélisation, les avantages pour une marque ou une enseigne de maitriser la connaissance client dans sa base de données ou même que fidéliser coûte moins cher que conquérir. Mais avouez-le, rien de nouveau à l’horizon ! Vous ne pourrez plus vous plaindre de ce désert littéraire autour de la fidélité des clients ! Dans ce livre, vous apprendrez comment élaborer et développer une Zone de Confort et comment guider vos clients vers celle-ci. Car si vos clients vous aiment et vous sont fidèles, c’est avant tout pour cela. Vous découvrirez ainsi quelles sont les marques qui émergent, comme par enchantement (du client). Pourquoi sont-elles devenues les marques préférées des Français ? Pourquoi la MAIF, Decathlon, Amazon, Netflix, Evian, Air France ou encore, Blablacar, Michel & Augustin, et d’autres, ont-elles construit des Zones de Confort ? Leurs dirigeants vous l’expliqueront dans les interviews qu’ils m’ont donnés. Je vous propose de le …

img_5902

La tête dans les étoiles… du sport !

Il faut les voir se croiser au milieu du restaurant du Club Med de Le Plagne, la blague et le geste gentil comme disciplines olympiques, pour prendre conscience de ce que les sportifs de haut niveau ont d’extraordinaire. Certes, ils ont pu nous sembler un peu empruntés dans leurs exercices de com des « zones mixtes », face caméra, mais vivre avec eux quelques heures, une soirée ou une montée de télésiège c’est autrement plus vrai, plus fort et plus humain. Aussi quand j’écoute Charles Lantieri, président de la Fondation FDJ, me dire que « les sportifs n’ont pas forcément conscience de ce qui les rend si différent, et surtout si appréciable pour les entreprises », je tiens le fil de cet article. Il faut absolument valoriser , encourager et inspirer nos étoiles du sport. Vraiment ! C’est ce que démontre habilement cet événement qui se déroule depuis 15 ans à La Plagne (dans son format hiver – et depuis 10 ans dans le Cantal pour l’université d’été). Les générations se suivent et l’envie de transmettre des anciens pour laisser éclore …

e

Eforbrands is born !

Ne jamais dire jamais ! une résolution que vous avez oubliée, que j’ai oubliée et nous y voilà : je suis dans l’obligation de vous annoncer le lancement dans le monde du marketing d’une nouvelle marque et agence conseil : EforBrands ! Emotional Marketing for Brand Strategy pour le dire in english, my dear ! Si ma mère savait cela ! Enfin bon, puisque vous insistez, je vous le donne en mille  : nous proposons du conseil en marketing stratégique pour les marques. Pourquoi ? Parce que j’aime les marques ! Parce que j’aime les gens (qui accessoirement sont les clients des marques) ! Parce que je n’en peux plus de constater, de déplorer combien de marques font absolument n’importe quoi et que j’en suis arrivé à crier Stop le moche marketing ! Pourrons-nous faire mieux ? Oui ! Il suffira pour cela d’évaluer votre indice émotionnel et de concentrer nos efforts sur l’être humain qui souhaite, qui ose espérer de votre marque : Emotion, Exclusivité, Expérience et Engagement, d’une part, et, d’autre part, qui …

textiles

Rencontre avec un patron hors norme #fashiontechdays

Evidemment lorsque finalement tu te décides à monter dans le Nord, à répondre à une très gentille invitation d’Annick (@Hubmode), pour découvrir une journée de FashionTechDays, tu t’attends surtout à entendre parler de digital et d’innovation. Rien d’étonnant à cela, j’en conviens. Alors j’écoute des pitchs plus ou moins inspirés et discute avec les créateurs de start-up parce qu’ils ont cette passion, cette énergie positive qui m’est indispensable et que j’admire chez les gens heureux. Il y a aussi des conférences, des tables rondes. Plus tard, il y aura un jury pour décerner une récompense (plusieurs même) à ceux qui nous ont donné un aperçu de leur talent et que nous voulons remercier et encourager pour la suite. C’est ainsi que je discute avec Agathe, la créatrice de The French Kiss (@TFKParis), quelques minutes avant qu’elle se lance sur la scène face au public. Agathe me dit pour expliquer son projet de création de textiles arborant ses lèvres généreuses, symbole de la passion humaine, que « le monde serait meilleur si les gens s’embrassaient (à pleine …

homme-lion-calin-3

Le câlin et le client ou comment se faire confiance

Evidemment, il me revient comme un boomerang, des commentaires dès que je dis quelque part qu’il faut aimer ses clients et pourquoi pas, leur offrir un câlin (un free hug). Je ne suis pas le seul à le dire (j’en conviens), ni le seul à en faire (bien heureusement). Mais je pratique cet exercice à destination de mes publics, comme lors de mes interventions chez Décathlon (@decathlonfrance) très récemment, non pas pour apprendre ce geste à ceux qui m’écoutent, mais pour qu’ils ressentent l’énergie positive qui émane collectivement d’un peu plus de chaleur et de proximité. La question qui revient alors sans cesse est la suivante : ok pour faire un câlin à mes collègues, à un ami, voir à un voisin, mais est-ce possible avec un inconnu, cet individu qui pourrait devenir mon client (ou qui l’est déjà) ? Tout est une question de confiance et de respect de l’autre. Un câlin est en effet un geste bienveillant qui transmet une énergie positive mais qui nécessite un contact physique et l’entrée dans la zone …

Tom's one for one

Et si on passait au marketing one for one ? #TOMS

Vous l’aviez sans doute déjà découvert en lisant Seth Godin (dans la Vache Pourpre ?), il existe un entrepreneur (au moins) qui a inventé en 2006 le concept du ‘buy one give one for free’… Non, il n’est pas question d’une promotion spéciale pour vous inciter à acheter deux paires au lieu d’une (concept tellement égoiste et peu crédible qu’il n’y a qu’un « fou » comme Afflelou pour le populariser à l’extrême). Il s’agit bien de donner une paire, d’offrir une paire de chaussures neuves à ceux qui en ont réellement besoin dans le monde (et, hélas ils sont encore nombreux). TOMS (Tomorrow’s shoes) est aujourd’hui, 10 ans après sa création, devenue une entreprise mondiale dont la mission sociale est restée celle de son fondateur et CEO, Blake Mycoskie, installé à Los Angeles. Tout a commencé lors d’un voyage en Argentine et tout se poursuit et s’élargit à d’autres ressources indispensables à l’humain, comme l’eau ou encore la vue, pour vivre une meilleure vie, au fil de ses rencontres. Pourquoi ? Parce que Blake a soudainement éprouvé le besoin …

happy boulanger

Peut-on être Boulanger et Happy ? #HappyLife

Une enseigne de plus qui nous propose d’être un peu plus « happy » dans la vie ! Bonne nouvelle non ? Signe que le marketing émotionnel devient plus évident pour tout le monde, et vous vous doutez que je m’en réjouis. Pour Boulanger, on peut facilement parier que le transfert de Franck Deschamps de Nespresso n’est pas étranger à cette ambiance heureuse dans nos foyers ! Espérons qu’elle sera aussi présente en magasin, dans les équipes et surtout dans le coeur des clients… A vous de juger si le film vous séduira et changera l’image de la marque ! Donner votre avis sur le compte Twitter de la marque : @boulanger !

toits-besancon

De la rencontre au partage… ça continue #Decathlon

Et puis il y a ce moment où nous partageons une bière, François et moi, sur cette terrasse de Besançon, après une journée bien remplie. Revenir ici quelques mois plus tard et commencer mon intervention devant les collaborateurs du magasin, en citant Victor Hugo, était-ce prémédité ? La ville natale du bisontin, considéré comme l’écrivain le plus romantique de notre beau pays, m’accueille à nouveau et j’en suis réellement ému. Bien sûr, ce parcours est extraordinaire et reste imprévisible dans ce que sera la suite. Evidemment, je le dois à la générosité, au talent, et à la passion de l’humain de François et de Sébastien, à qui nous envoyons un selfie souriant. Sébastien est désormais le patron à Annemasse, un magasin qui s’est transformé en prônant une bienveillance et une attention de tous les instants pour les clients. Dans son équipe, Sébastien a vu partir Caroline, sa boss au moment de notre rencontre (devenue RH région Picardie), et voit aussi JC devenir référent des formations à la relation client émotionnelle, Manon expliquer dans la région …

40 ans du loto dans le ciel

Un peu de Happy Marketing pour vendredi ! #bonheur

Bien entendu vous ne regarderez pas le tirage du Loto de la FDJ (@FDJ) qui fêtera ce soir ses 40 ans ! Qu’importe ! Si, comme moi, vous n’avez pas joué, vous n’aurez pas gagné non plus ! Mais vous pourriez vous consoler de cette non victoire, en imaginant quelle entreprise innovante vous auriez l’envie de lancer dans notre économie, si jamais vous aviez comme Bernadette empoché quelques 40 millions (de francs à l’époque me semble-t-il)… Oui on serait plus à l’aise pour lancer une marque si l’on disposait de quelques millions d’euros, ou pourquoi de 6 milliards de dollars levés sur le marché des investisseurs par Uber. C’est vrai qu’avec une telle somme votre plan marketing serait plus généreux en dépenses inconsidérées. On vous verrait sur tous les 4X3 disponibles, et en sponsoring de TPMP, ou de The Voice, c’est votre maman qui serait fière !… A moins que vous n’ayez réellement trouvé une idée novatrice. Quelque chose qui changerait la donne sur un marché encombré (ils le sont tous). Comme me le disait fort …

tweet laetitia R

La gentillesse est-elle payante ?

J’ai passé une semaine extraordinaire ! et vous ? 3 jours sur le salon E-Marketing Paris 2016 (@EMarketingParis) avec la team Kawa (@Editions_Kawa) à parler de livre avec des gens merveilleux : auteurs, lecteurs ou simples curieux. Merci à tous d’avoir enchanté mes journées, merci à toi Xavier de nous offrir ce temps hors du temps… Et puis j’ai été gentil ! Oui c’est possible ! Certes, je suis parfois un peu trop impertinent, comme lorsque j’explique à ceux qui nous demandent une facture comment ils vont la remplir eux-mêmes, en suivant mes instructions pas à pas et sans même s’en rendre compte… Ah, quelle invention délicieuse ! Alors lorsque j’entame une conversation chaque fois différente, souvent par des paroles surprenantes, il se passe toujours quelque chose. La connexion opère (presque toujours) et c’est alors un voyage vers l’inattendu, la découverte de l’autre, ce lien émotionnel qui nous rapproche et qui s’installe pour durer. Est-ce cela le retour sur investissement de la gentillesse ? Est-ce ainsi chère Laetitia, que je dois vous répondre, vous qui …