Tous les articles classés dans : semaine du happy marketing

Ce qui nous lie… #lovefirst

3h de débat avec mes étudiants pour savoir quand et comment mon pourrait se tutoyer, y compris lorsqu’on ne connait pas la personne à qui l’on s’adresse ! Ouf ! Fascinant de constater la force des codes moraux de la société, et d’aboutir à cette interrogation majeure : lequel des deux interlocuteurs devrait commencer ? Est-ce une question d’âge ? ou bien de hiérarchie ? ou de code ne vigueur dans l’entreprise ? est-il plus difficile de tutoyer un client ou un prospect ? et s’il est médecin ou même prof ?… Ce qui nous lie, c’est notre humanité ! C’est notre amour de l’autre et l’envie irrésistible d’être aimé par lui. Que notre client entende notre prénom, et, comme le suggère Axel, il passe très facilement au tutoiement. Aussi, gagnons du temps et tutoyons-nous ! Le question du lien social est au coeur de la réflexion sur la relation client. Evidemment, il y aura toujours quelques prétendus supérieurs pour nous expliquer qu’ils n’ont pas gardé les cochons avec nous… Et alors ? Auriez-vous envie …

A Day at #Vivatech : Part two

Faut-il aimer les start-upers ? #happybusiness La question a surpris ! Lorsque je demande aux deux co-fondateurs de myjobglasses, qui « n’est pas un site de rencontre comme les autres » (cf le tee-shirt fièrement porté par son staff), s’ils ont couché, la stupeur éclaire soudain les visages autour de moi. Mais qui oserait poser cette question ? Le monde des start-ups véhicule avec un plaisir évident l’image d’une société happy, où l’on s’amuse tous ensemble du CEO au stagiaire promu directeur du web marketing  et fraichement intégré en première année de master. Je n’ai rien contre. Et même j’approuve, voire j’apprécie que l’on ose dire qu’il faut de la passion et de l’amour au travail. Alors pourquoi pas entre fondateurs me direz-vous ? Les jeunes entrepreneurs sont passionnés mais sont aussi des gens sérieux, me réplique-t-on. Et puis monter une start-up n’est pas une partie de jambes en l’air ! Certes on a une certaine affinité, sinon on ne pourrait pas partager la même vision du projet, mais cela reste au niveau professionnel. Ouf ! Alors de quoi parle votre site de rencontre …

Rendez-vous au château de la belle au bois dormant…

Le bonheur est-il dans la littérature ? Question que mon éditeur favori devrait méditer après son passage sur le Livre Paris (Salon du Livre 2017) et qui fleurit avec le printemps dans la presse bon marché comme dans les salons marketing. Le bonheur fait-il vendre serait une meilleure question ! Bizarrement les vendeurs de bonheur que sont Disney et Coca-Cola depuis des décennies en profitent pour nous proposer une bouteille collector célébrant les 25 ans de l’ouverture du parc Disney en Europe, chez nous à Marne la Vallée ! Quelle belle idée marketing ! Une certaine idée du bonheur à l’américaine dont les marques françaises pourraient, une fois de plus, s’inspirer. Rendre heureux ses clients devraient être un objectif de toutes les marques et de toutes les entreprises. Pour y parvenir, il faudrait ce fixer cet objectif comme une priorité absolue, et non comme un slogan publicitaire sans réalité. On peut rêver !… En relisant Albert Camus, comme nous le conseille A nous Paris, cette semaine, qui écrit “Au milieu de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y …

L’amour passe à la caisse ! #Intermarché

Il y a quelques semaines, j’avais fustigé la communication d’Intermarché autour de la compagne réinventant la fidélité. Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’être porteur d’éloge ! Oui, il faut oser dire à ses clients qu’on les aime ! Et c’est une très belle histoire d’amour que l’enseigne des mousquetaires (amoureux ?) nous propose depuis 5 jours via Youtube (et même en tv). La rencontre est toujours magique ! Elle l’est encore davantage à la caisse d’un supermarché (ou d’un hyper)… Enfin, dans la vraie vie, me font remarquer mes étudiants déjà désabusés (hélas !), on ne rencontre pas forcément une jolie caissière en faisant ses courses ! Et pourtant … En prime, la rencontre développe un talent de cuisinier chez un jeune qui passe ainsi de la pizza et des surgelés à la préparation de plats savoureux élaborés avec des produits frais ! Une belle leçon de marketing émotionnel dans le monde de la grande distribution française. Merci ! Voilà comment faire plus de 2 M sur Facebook et près de 400 K sur Youtube – de …

Et puis tout à coup Innocent vous dit merci ! #lovefirst

Depuis plusieurs années, je compte le nombre de merci que je peux dire dans une journée. C’est un exercice sans limite et sans objectif. Un pur bonheur ! Alors l’autre soir, je m’arrête une minute pour lire une affiche dans le métro sur laquelle il est écrit Merci ! Innocent, est cette marque qui a inventé l’engagement total de ses clients dans la célèbre campagne des petits bonnets. Inutile de vous présenter le principe, je suis certain que vous le connaissez et que nous en avons déjà débattu. La générosité se partage bien mieux que toute autre histoire de marque. Mon point d’aujourd’hui est d’insister sur cette faculté que la marque a de me surprendre encore. Comment est-ce possible ? Je me suis posé cette question durant une semaine, avant d’arriver à cette pénible conclusion : si je vous en parle une nouvelle fois, si j’ai pris cette affiche en photo avec mon smartphone, c’est tout simplement parce que c’est pratiquement la seule à oser le faire. Dire merci à ses clients est évidemment un …

What did you expect ? #surprise

La semaine qui fait coïncider les partiels de mes chers étudiants avec la Saint-Valentin ! Non sérieusement ?! Qui pouvait prévoir que l’anticipation d’émotions négatives que sont les futures notes que j’attribuerais sans hésiter à tous ceux qui me feront des propositions médiocres, tâche de sang les flancs de nos chérubins telles les flèches empoisonnées d’un cupidon en recherche d’une cible jeunes adultes urbains CSP+ ? Ah ah ! Alors je tiens à leur dire ici (oui cette soudaine envie de savoir si toutefois le sujet n’ère pas sur ce blog en quête de lecteurs), vous serez surpris ! Encore une fois !… Malicieux maître Yoda est et restera (et je dois avouer qu’il m’inspire comme ce matin lorsque le dialogue s’instaure entre com et marketing…). Quelques conseils qui s’appliquent toujours lorsqu’il s’agit d’imaginer une action marketing et que je peux divulguer (sans crainte d’une éventuelle inégalité de traitement pour ceux qui auraient perdu les clés de mes publications) : avoir des convictions, être engagé et savoir dire pourquoi ; je pense démontrer que c’est à la …

Excusez-moi cher voisin ! #bigparty

La fête va durer un peu trop… vous allez faire trop de bruit pour que cela passe inaperçu… pourriez-vous simplement vous excuser auprès de vos voisins ? Oui la bienveillance est une arme de dissuasion massive ! Etre bienveillant, c’est prendre soin des autres, et cela génère naturellement un retour positif. Au travail, avec vos amis, votre entourage, dans le métro comme lorsque vous faites la queue à La Poste, être ouvert, tourné vers le bien-être de l’autre avant de se préoccuper du sien, c’est ce qui anime les infirmières, les pompiers volontaires, les enseignants (enfin presque tous), les coachs sportifs, les guides touristiques et tant d’autres. A Montréal en 2017, on fait la fête pour un an ! Oui nos voisins, oups, cousins, du Québec, ont un sens de la célébration que nous pourrions leur envier facilement. Alors ils préviennent leurs voisins de Toronto et c’est assez joliment réalisé. #enjoy ! Evidemment une fête pour célébrer les 375 ans de la ville fondée par des pionniers venus de France, mérite d’être annoncée (y compris …

2017 : l’année de la fidélité ?

Nous y voilà ! C’est le moment où le livre 2 est prêt ! Certes il existait déjà des bouquins de marketing vous expliquant les programmes de fidélisation, les avantages pour une marque ou une enseigne de maitriser la connaissance client dans sa base de données ou même que fidéliser coûte moins cher que conquérir. Mais avouez-le, rien de nouveau à l’horizon ! Vous ne pourrez plus vous plaindre de ce désert littéraire autour de la fidélité des clients ! Dans ce livre, vous apprendrez comment élaborer et développer une Zone de Confort et comment guider vos clients vers celle-ci. Car si vos clients vous aiment et vous sont fidèles, c’est avant tout pour cela. Vous découvrirez ainsi quelles sont les marques qui émergent, comme par enchantement (du client). Pourquoi sont-elles devenues les marques préférées des Français ? Pourquoi la MAIF, Decathlon, Amazon, Netflix, Evian, Air France ou encore, Blablacar, Michel & Augustin, et d’autres, ont-elles construit des Zones de Confort ? Leurs dirigeants vous l’expliqueront dans les interviews qu’ils m’ont donnés. Je vous propose de le …

La tête dans les étoiles… du sport !

Il faut les voir se croiser au milieu du restaurant du Club Med de Le Plagne, la blague et le geste gentil comme disciplines olympiques, pour prendre conscience de ce que les sportifs de haut niveau ont d’extraordinaire. Certes, ils ont pu nous sembler un peu empruntés dans leurs exercices de com des « zones mixtes », face caméra, mais vivre avec eux quelques heures, une soirée ou une montée de télésiège c’est autrement plus vrai, plus fort et plus humain. Aussi quand j’écoute Charles Lantieri, président de la Fondation FDJ, me dire que « les sportifs n’ont pas forcément conscience de ce qui les rend si différent, et surtout si appréciable pour les entreprises », je tiens le fil de cet article. Il faut absolument valoriser , encourager et inspirer nos étoiles du sport. Vraiment ! C’est ce que démontre habilement cet événement qui se déroule depuis 15 ans à La Plagne (dans son format hiver – et depuis 10 ans dans le Cantal pour l’université d’été). Les générations se suivent et l’envie de transmettre des anciens pour laisser éclore …

Eforbrands is born !

Ne jamais dire jamais ! une résolution que vous avez oubliée, que j’ai oubliée et nous y voilà : je suis dans l’obligation de vous annoncer le lancement dans le monde du marketing d’une nouvelle marque et agence conseil : EforBrands ! Emotional Marketing for Brand Strategy pour le dire in english, my dear ! Si ma mère savait cela ! Enfin bon, puisque vous insistez, je vous le donne en mille  : nous proposons du conseil en marketing stratégique pour les marques. Pourquoi ? Parce que j’aime les marques ! Parce que j’aime les gens (qui accessoirement sont les clients des marques) ! Parce que je n’en peux plus de constater, de déplorer combien de marques font absolument n’importe quoi et que j’en suis arrivé à crier Stop le moche marketing ! Pourrons-nous faire mieux ? Oui ! Il suffira pour cela d’évaluer votre indice émotionnel et de concentrer nos efforts sur l’être humain qui souhaite, qui ose espérer de votre marque : Emotion, Exclusivité, Expérience et Engagement, d’une part, et, d’autre part, qui …