Auteur : Patrice

Les marques qui font du bien #ep10

Une journée noire pour le marketing. Sombre en tout cas. Et ce n’est pas la tentative de Yann dans un webinaire pour souligner que l’éthique devrait résister à la pression économique qui me fera changer d’avis. Je défends ici depuis 10 épisodes les marques qui font du bien et je m’attendais à recevoir des tonnes d’information en provenance de celles qui refusent de dégrader leur offre au prétexte que nous serions avides de réduction en tout genre. J’ai même eu l’envie de te provoquer, cher.e lecteur.trice, en te proposant – 50% sur un atelier #MarketingZERO ! Imagine le truc !… Non vraiment le désespoir des marketers qui nous offrent des produits en dessous de la moitié de leur prix initial est presque touchant. Vont-ils ou elles sauver leur job grâce aux quelques ventes réalisées et comptabilisées via un code promo ? On peut à la fois le souhaiter et se dire qu’il est urgent de se débarrasser de ce genre de pratique. Oui il y a de la pression sur les résultats. Nous sommes d’accord. …

Inbound marketing avec des vrais gens : est-ce une bonne idée ? #droitdanslesyeux

Si vous vous posez cette question, c’est sans doute que vous pensez que les personas sont des créations imaginaires nées dans l’esprit vagabond des marketers. Profils artificiels, cibles incarnées, constructions méthodiques émergentes de la data récoltée, rien de bien réel à première vue. Et pourtant. Lorsque nous racontons une histoire, il est indispensable de faire parler des personnages. Il est crucial que le ou les personnes qui vivent l’histoire soient dans une proximité émotionnelle et charnelle avec vos futurs clients. Sans identification cela ne fonctionne pas. Nous ne sommes pas captivés, nous refusons de plonger au coeur de l’intrigue, du mystère, du suspense et partons même avant la fin. Pourquoi ? Parce que lui ou elle, ou encore eux ressembler à quelqu’un de familier, un voisin, un collègue, un partenaire de jeu ou de sport. A nous aussi parfois. Notre empathie naturelle nous permet de vivre leur histoire au travers de leur récit. Un instant, nous sommes comme eux. Nous ressentons les mêmes émotions traverser notre corps. Alors quand une marque cherche à embarquer des …

Mets la balle dans le court mec ! #ligne #oupas

Je me suis souvenu de cette injonction souvent entendu quand je prétendais avoir une raquette de tennis en main, et sans doute l’influence de l’illustre Philippe y est pour quelque chose. Lui qui prend plus de temps pour conclure que pour introduire le sujet, me glisse d’un revers tout en touché, cette réflexion sur la recherche de sécurité qui accompagne nos prises de parole. Lorsque j’écris ici, c’est toujours en partant d’une idée qui s’agite dans mon cerveau et qui m’intime l’ordre d’être exprimée sans attendre et surtout sans savoir à l’avance où cela nous conduira. Après tout, si tu veux gagner le point, il te suffirait de remettre la balle dans le court une fois de plus que ton adversaire (que je t’invite à transformer en ami, confrère ou invité de la table ronde sans chevalier aucun). Alors, voulons-nous gagner le point et avec quelle patience infinie sommes-nous prêts à renvoyer la balle ? Lorsque mon entraineur me dictait cette consigne fondatrice du jour de tennis moyen, j’avais l’impression que l’ennui m’engloutirait dans les …

Les marques qui font du bien #ep9

Alors que j’apprends que 67% des français jugent que les marques font trop de green washing, que plus de 80% d’entre eux ne font pas confiance à la communication publicitaire, et que pire encore, près de 86% des marques pourraient disparaitre sans que l’on ne verse la moindre larme, faut-il continuer à parler de celles qui font du bien ? Oui est ma réponse. Donne-moi la tienne ! Ce matin dans le Parc des Princes, j’ai entendu Cyndie et Aurélien dirent en chœur (et crois-moi ils sont charmants ces deux-là) qu’ils allaient faire moins de contenus d’autant que 50% d’entre eux n’ont aucun impact (tiens c’st comme mon post d’hier sur la musique que j’aime reprise par Bouygues). Mais nous sommes pas là pour parler de l’impact d’un changement de vision du marketing, de l’adoption du parler moins mais mieux, alors c’est parti ! 1 – Black Fry Day pair KFC Ah ?! Manger des bouts de poulets bien frits est-ce plus responsable que l’on ne le pense ? N’en discutons pas ici, mais l’initiative …

Tout ce que j’aime ! #TaPasUnJohnny

Bouygues Tel nous annonce un Noël plus festif, plus connecté et toujours en musique. Simple, efficace, fluide comme la 5G. Tout ce qu’on aime. Desire – Love – Share : du pur marketing émotionnel quand on aimerait en voir plus souvent… Je ne sais pas si les 4E : Emotion, Exclusivité, Expérience et Engagement peuvent être mieux représentés que dans ce genre de film, d’histoire de familles, d’amis, de tous ceux qui ont été et seront toujours des fans de la musique de notre immortel Johnny. Tu pourrais me rétorquer que c’est un peu facile, que la marque récupère la popularité d’un rockeur de légende, adulé de la France entière… et tu n’aurais pas tort. Mas j’ai une question pour toi : aurais-tu chanté à un moment ou à un autre en regardant cette vidéo ? Aurais-tu mimé ce showman avec son micro ou sa guitare ? Avoue ! Allez hop ! Ne vient pas me dire que je ne n’aime pas Johnny après çà ! ok ?

Metaverse dans la médiocrité ou la stratégie de la paresse ? #onenparle

Puisque tout le monde en parle pourquoi pas en donner une version émotionnelle… Oui j’en conviens, ça ressemble à donner un avis sur un sujet que l’on ne maitrise pas. Mais justement personne ne semble savoir où ce soit-disant nouveau monde virtuel peut nous emporter, tels de petits avatars volants que nous sommes. Pas des anges, seulement des avatars. C’est curieux parce que lorsqu’il y a 20 ans, on en parlait déjà, j’ai le souvenir que nous avions rejeté le mot et le reste de la baignoire d’un même élan. Pourquoi maintenant ? Tout sera plus simple, nous annonce David dans sa tribune parue sur emarketing.fr ? Sans aucun doute, décomplexifier l’être humain est un rêve pour tout marketer. Imagine que nous soyons aussi lisses et dénués de profondeur qu’un personnage virtuel permettrait de renoncer à la personnalisation, éviterait de se montrer emphatique, classerait les gens selon leur score à Fornite ou tout autre forme de compétition sans conséquence. Magnifique ! Après les moutons de Panurge, vive les avatars sans conscience ! Tu te dis …

Les marques qui font du bien #ep8

Vive la France ! Oui cela fait toujours du bien de l’entendre, fut-ce en ces temps de commémoration de périodes sombres que très peu ont connues. Mais si nous devons défendre encore les couleurs du drapeau, autant que ce soit en regardant devant nous et en saluant avec la plus grande dignité les entrepreneurs qui nous font du bien. Comme dirait Benoit Loizeau, un mentaliste très sympathique, nous sommes des gens normaux et notre cerveau va toujours nous fournir la réponse la plus simple à trouver, la moins consommatrice d’énergie, et ce quelle que soit la question. Autant qu’elle soit belle ! Après 7 épisodes des marques qui nous font du bien, quelle est celle qui vous a marqué ? (ok si tu as cru que c’état un sondage, tu peux reprendre tes activités normales et aller lire ailleurs)… Aucune est la seule bonne réponse ! Pas grave. Je t’ai trouvé quelques initiatives incroyables de générosité pour cette fin de semaine annonciatrice de longues soirées hivernales. On y va ? 1 – Et si tu …

Les marques qui font du bien #ep7

De plus en plus tard. C’est vrai que publier un vendredi soir n’est pas le meilleur moyen de toucher un large public, mais après tout, lire n’est pas une question de jour ni d »heure, mais d’amour des mots et des histoires. Or le week-end est un temps long dans notre frénésie digitale, où enfin, chacun.e peut consacrer quelques minutes à découvrir ce qui lui a échappé dans la semaine. Et puis je te l’avoue, j’ai été grandement occupé à m’extirper de microbes qui ne font pas du bien. Bref ! Commencer cet article épisodique par un hommage appuyé à un homme et une femme qui s’engagent pour la lecture. Merci Olivier et Delphine d’avoir mis sur ma route, l’association Libre comme Lire. On en parle tout à l’heure ensemble, et je dis haut et fort mon intention de contribuer bénévolement à la notoriété, à la visibilité de cette aventure littéraire qui veut donner et redonner le goût de lire à celles et ceux qui, hélas trop souvent, n’en connaissent pas le bonheur. Tout petit déjà, …

La gentillesse est-elle incluse dans le marketing ?

Aujourd’hui, c’est la journée pour être gentil. Comme chaque année. Alors je félicite mon camarade de jeu Olivier pour son appel à la générosité pour soutenir une association qui donnera envi de lire : Libre comme Lire. Et puis je commente, je like des gens que j’aime qui publie des contenus positifs. J’ai envie de partager avec toi, cher.e lectrice.teur, cet élan de bonté et de tendresse universelle. Je ne te parlerai pas de marque aujourd’hui, tu attendras vendredi pour découvrir celles qui ont du bien cette semaine. J’écris ce texte comme une lettre à un.e ami.e. Je pense aux compliments qu’il ou elle n’a pas reçus, aux marques d’attention, aux mercis qui se font attendre. Oui je suis d’accord, ça fait beaucoup. Beaucoup trop même. Tu le sais bien. Toi aussi, tu devrais te montrer gentil plus souvent, comme ça, juste par plaisir. Alors merci Pierre de m’avoir rappelé ce jour où nous devrions en faire un peu plus que d’habitude. Et en marketing, on en fait quoi ? Ma première question ira à …

Les marques qui font du bien #ep6

Juste avant de te faire croquer par une citrouille malfaisante, je te livre un nouvel épisode des marques qui font du bien. Aucune n’est directement impliquée dans cette foire aux bonbons fréquentées par les sorcières et remplie de toiles araignées, et avouons-le, c’est tant mieux ! Allez lâche un peu ton crayon noir et ton balai, c’est parti ! Commençons par une offre de saison : Sauvons les manteaux maltraités avec APM-France ! Oui il te reste une dizaine de jours pour y penser, à tous ces magnifiques manteaux que tu accumules depuis des années, que tu laisses moisir dans tes placards au cas où. Au cas où quoi exactement ? Une brutale période glacière qui envahirait nos contrées, une avalanche de neige sur ton toit ou ton prochain voyage sur mars ? Si tu cherchais une mission à ta portée, voilà qui devrait te combler de joie. Irrésistible APM qui nous donne rdv le 9 novembre avec un teaser qui m’a fait du bien. Et toi ? Mais tu peux aussi sauver le monde …