Auteur : Patrice Laubignat

It’s way more fun ! #waymo

Chaque fois que je me trouve en face de gens à qui je tente d’expliquer qu’il est crucial de raconter des histoires, je me demande ce qui les freine dans la compréhension de l’essentiel. Les bonnes histoires de marque sont celles que nos clients racontent à notre place ! C’est tellement évident ! Et puis, d’un clic, en cherchant tout à fait autre chose, en écrivant sur la mobilité du futur, je découvre le site de Waymo (constructeur américain de véhicules autonomes) qui intègre évidemment une vidéo avec des vrais américains dedans (inside). Get inside the car ! Cela crée un désir immédiat de savoir ce qui peut bien se passer dans cette voiture là. J’adorerais partager cette expérience ! Alors ne pouvant résister à ce « call to action » si séduisant (un extrait de 5 secondes qui boucle et sur lequel on peut lire l’intention d’inclure une communauté de testeurs dans la mise au point du véhicule du futur), je découvre le film qui ne parle que d’eux.. Qui ? Les clients bien sûr ! …

La philosophie du marketing #2 #tasdisquoi ?

Le désir est-il la marque de notre imperfection ? Amusant sujet de philosophie de cette année qui insère insidieusement le mot marque entre le désir et l’imperfection ! Notre imperfection faisant ici référence à celle de l’humain, cet animal social qui reste en quête du mieux, du meilleur, dans une course perpétuelle vers une beauté absolue et hors de portée. Le désir crée chez l’Homme, une envie d’autre chose. Le désir donne du sens à nos vies, jouant sur une large gamme d’émotions en nous confrontant à l’autre, au monde extérieur, à l’inconnu. Plonger dans le désir c’est aussi fantasmer, rêver et n’est-ce pas ce que nous espérons tous lorsque nous exprimons cette banalité que le marketing nous vend du rêve ? Récemment, je déclarais lors d’une intervention que ce n’est pas une question de perfection mais seulement d’intention, en invitant mon audience à prendre la parole en direction de sa clientèle, à exprimer ce qu’elle est vraiment et sans aucune retenue. L’intention de plaire, de séduire, d’engager une conversation qui se transformera plus tard …

La stratégie de l’incertitude #SocialSellingForum

Quelle semaine ! Courir d’un atelier à l’autre, d’un débat pimenté à une keynote appaisée, voilà le résumé de ma fin de semaine dernière sous l’égide du survolté Loïc Simon et de son équipe (devrais-je écrire armée ?) de social sellers. Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort. Ok je valide ! A la question de fin de session : « qu’avez-vous appris des autres lors de cet événement ? », je ne sais que vous répondre… Ai-je vraiment appris quelque chose ? #oupas ! Tout me semble incertain !… J’ai appris plusieurs choses que je souhaite partager avec mes lecteurs et qui peuvent s’appliquer à tous les marketers ou pourquoi pas, tous les communicants : 1 – Il faut savoir se taire ! Le stratège connu sous le nom de Simon Sinek, s’est emparé de ce conseil de leader et en a fait le titre d’un livre : « leaders eat last ». Il faut écouter les autres dire ce qu’ils ont à dire et avec une patience infinie, attendre que leur source se …

Empowerment émotionnel ! Vivement la saison 3 !

C’était mardi et c’est déjà si loin. Vous étiez là dans la salle, admiratifs de la fougue et du talent de conteur de mon ami Gaël (le patron de FanVoice). Et puis soudainement, la tonalité de la soirée a basculé dans un irréel exercice de stimulation des cerveaux réunis.  Oui, j’ai pris avec vous ce risque, relevé sans une réelle préparation physique, ce challenge insensé en ces temps déjà estivaux. Et parce que c’était la dernier épisode de la saison 2, j’ai sollicité les membres et les invités du Club du Marketing Emotionnel, afin qu’ensemble nous imaginions les prochains sujets de la saison 3 ! En appeler ainsi à l’intelligence collective est passionnant. C’est ce que fait FanVoice pour ces nombreux clients, et cela fonctionne au-delà de ce que vous imaginez. Evidemment, l’inspiration peut nous provenir de ce que Starbucks avait déjà mis en oeuvre dans l’ensemble de son réseau pour puiser de très nombreuses idées, soumises au vote des clients (environ 2 millions de vote) et finalement testées et mises en œuvre dans pratiquement …

La philosophie du marketing ? #tasdisquoi ? #episode1

Et si nous parlions un peu de philosophie sur ce blog ? En lisant les sujets du Bac Philo de cette année, via un article posté par Les Inrockuptibles, je me suis laissé prendre au jeu. Et si les soucis du marketing se résumaient à ce constat : les marketers manquent de repères philosophiques ? L’expérience peut-elle être trompeuse ?… Comme souvent il y a bien des manières de répondre à une question aussi large si nous prenons en compte le caractère culturel de toute expérience humaine. Il me semble que nous devrions sans doute débuter cette réflexion par une distinction de départ entre deux voies qui s’ouvrent devant nous. L’expérience en question est-elle la mienne ou est-elle celle que je propose à l’autre ou que vivent les autres ensemble ?  Autrement s’agit-il de considérer que je peux être trompé par une expérience que je vis ou bien que nos ressentis simultanés d’une même expérience s’expriment différemment et peuvent ainsi constituer une sorte de tromperie (fusse-t-elle volontaire ou involontaire) ? Au passage on pourrait d’autre part disserter …

Pourquoi j’aime les canards ? #SocialSellingForum

J’en envie de répondre ici à une question qui m’a été posée en commentaire sur LinkedIn et qui crée un débat amusant avec d’autres intervenants. Pourquoi ai-je promené mes canards en bois dans la salle de cet événement à Lyon ? Faut-il y voir un retour à l’enfance, une évocation de cette joie simple et contagieuse que nous avons tous éprouvée un jour ou l’autre en lançant des morceaux de pain à ses volatiles flottants ? Et d’ailleurs ont-ils aimé ce pain rassis que nous avions soigneusement stocké pendant la semaine précédente en imaginant déjà ce rendez-vous avec eux ? Seraient-ils présents ? Auraient-ils faim ? Et que faire si un autre gamin malin s’était posté à notre endroit préféré, celui que bien entendu nos canards connaissent comme notre repère commun ? Les canards créent une émotion dans la salle lorsqu’ils me suivent en se dandinant ! C’est certain et cela génère davantage de retours (et d’interrogation) que n’importe lequel des mots que j’ai pu prononcé pendant 25 minutes face au public attentif. Est-ce là …

Le marketing est dans le fond du bus ! #FlixBus

Posons le contexte : prendre un bus à l’ère du TGV, des débats sur l’empreinte carbone de nos déplacements et du futur taxi volant est-ce bien raisonnable ? Alors Oui répondrait Oui.bus avec malice puisque la filiale de la SNF profite insidieusement des grèves à répétition que subit la même SNCF, pour remplir ces bus à des prix imbattables. Mais quel intérêt pour le voyageur que ce retour vers le futur ? Dans un reportage au ton mi accusateur mi révélateur de scoop défraîchi, les journalistes de M6 nous ont presque tout dit… sur les pratiques : du recrutement au coûts cachés de Ouibus et plus encore de son concurrent FlixBus. Rien de transcendant en réalité, il faut louer (affréter) des bus et naturellement, les remplir au maximum en jouant sur les tarifs au fil dudit remplissage et trouver in fine une rentabilité toute relative puisque Ouibus annonce des pertes chaque année depuis son lancement… Perso, @FlixBus_FR a déjà gagné le combat contre @OUIBUS ! A chaque fois que je prends un FlixBus (même à …

Les champions de l’Expérience Client en France #AFRC #KMPG

Il en va des études comme de la vie : elle changent avec le temps qui passe… Aujourd’hui nous découvrons, ou peut-être nous semblons découvrir, que l’expérience client est le facteur majeur de la fidélité et de la recommandation. Toutes les études qui sortent en ce moment doivent chambouler les équipes marketing qui se concentraient jusque là sur le produit et leurs tableaux de veille sur les parts de marché (la leur et bien entendu celle de leurs maudits concurrents). Or l’enjeu stratégique est ailleurs !  Pas très loin en réalité et sans aucun doute aussi évident qu’un nez au milieu du visage : le client vit (et achète) une expérience qu’il espère chaque fois supérieure en qualité afin de nourrir sa mémoire en souvenirs émotionnels. Son exigence progresse au fil des moments de vie partagés avec ses marques préférées, et le voilà soudain impatient, en quête de personnalisation, avide de révélations ou de surprises, friand de nouveautés et intraitable sur les efforts fournis par ceux à qui il accorde à la fois sa confiance …

Coco crush : l’expérience éphémère ultime ! #chanel

« Bienvenue au Coco Lab ! » … Désormais lorsque Jean-Philippe m’invitera quelque part, je dirai oui ! En toute confiance. Pourquoi ? Parce qu’il a su me parler avec les mots qui conviennent de l’expérience exceptionnelle que propose la marque pour laquelle il travaille depuis longtemps maintenant et qui est devenue sa préférence : Chanel. Chanel tente l’expérience d’une boutique éphémère installée au Bon Marché (#24sevres) pour aller à la rencontre de ses clients et les inviter à découvrir la gamme joaillerie « abordable » de ce symbole de l’élégance et du luxe à la française. Mais il s’agit avant tout de surprendre. Une simple boutique avec quelques présentoirs et quelques bagues ou bracelets ne pourrait suffire pour déclencher un véritable « crush ». Jean-Philippe m’explique que les clientes sont très réceptives dès lors qu’on leur propose un parcours fun et inédit. Un docteur à la chevelure platine prend les choses en main et établit un diagnostic farfelu pour chacune d’elle. « Testons votre addiction à Coco Crush ! » annonce-t-elle en enjoignant la cliente de s’installer dans un canapé pour y …

La Tech est-elle l’avenir de l’Afrique ? #Vivatech

J’aime l’Afrique ! C’est sans conteste le continent qui nous a tout appris en terme de culture et que nous avons encore envie de parcourir pour sa beauté et sa diversité, que nous devrions protéger (et non pas exploiter honteusement comme depuis trop longtemps)… Bref ! La bonne nouvelle, c’est que l’Afrique est aussi un territoire d’innovation et d’une énergie créatrice extraordinaire. ce n’est peut-être pas encore la start-up nation vantée par notre président, mais les projets y sont aussi inspirants et nombreux. Dans mon tour organisé par la BNP Paribas Cardif, j’ai eu le plaisir de découvrir plusieurs projets et j’en ai retenu deux qui m’ont particulièrement touché. D’une part, cette société marocaine MedTrucks, dont le responsable du développement nous explique la mission : « transporter les médecins et les médicaments dans les déserts médicaux en optimisant les parcours via des algorithmes et une bonne exploitation de la data en amont ». J’ai cru que l’idée était aussi de rendre les « camions médicaux » autonomes (et donc de ne plus avoir réellement besoin d’un conducteur, mais ce …