Auteur : Patrice

Pourquoi toi plutôt que nous ? #RelationClient #Ubuntu

La question revient depuis quelques semaines déjà alimenter la réflexion de l’ami Alexandre, fervent défenseur de cet adage africain qui pose le Nous au centre du jeu (et non pas du Je comme tu t’y attendais en lisant cette ligne… décidément tu devrais surveiller un peu ton cerveau et tes intuitions…). Pourquoi faudrait-il soudain se prosterner devant : Je suis car nous sommes ? Je ne suis pas philosophe (contrairement à Vincent qui a adoré le post Linkedin de Alexandre) mais il me semble que le Nous est dépassé… Exactement comme le célèbre et digital qui sommes-nous ? qui vise à rassurer les visiteurs d’un soir, perdus sur la toile, à la recherche d’un prestataire ou d’un fournisseur qu’ils ne connaissent pas. Car vois-tu, toi qui me lit, je n’ose t’inclure dans un Nous. Jamais ! Non pas que nous ne pourrions écrire une histoire ensemble, mais simplement parce que je te crois différent.e, de cette différence qui m’a toujours indiqué qu’on ne mélange pas les choux et les bananes. Tu es autre, mon choux, …

De l’air frais dans les voiles de #PetitBateau !

Je te l’ai annoncé en début de cette semaine, l’air qui souffle dans les campagnes marketing est frais, beaucoup plus frais qu’avant ! C’est une bonne nouvelle ! Et puis franchement, nous avons tous tellement envie de courir sur une plage ou de jouer au foot dans un champ, qu’il serait indécent de passer à côté des belles images que nous proposent une marque emblématique de l’enfance (mais pas que). Alors planter un jolie drapeau bleu et blanc dans le sable pour affirmer les valeurs d’une marque, voilà un message percutant et engagé ! Bravo ! Les enfants jouent, sont naturels et généreux dans ce film sensible mais hyper dynamique. Bref, on retiendra que Petit Bateau c’est d’abord la liberté ! Liberté de mouvement, dont nous manquons tous depuis trop longtemps, liberté de jouer dans le respect de la diversité, des lois du jeu simples et joyeuses, dans la lumière du soleil et la verdeur des jardins d’été. Et s’il n’y a pas vraiment d’histoire racontée par la marque, on suit avec allégresse les tribulations …

Le marketing de demain a besoin d’un peu d’air frais ! #FreshStart

Je regarde un film d’une plateforme de location de camping cars entre particuliers, et puis soudainement je me retrouve devant le film d’une marque qui m’a toujours mis le smile : Extra ! Alors depuis le temps que l’on s’imagine le monde d’après, voilà une vision qui devrait te plaire et te procurer de belles émotions… Faut-il en dire davantage ? Certaines marques ont ce don de nous embarquer dans des expériences incroyables, au-delà des codes et du déjà vu. merci aux marques qui nous font rêver même dans les temps difficiles ! #lovefirst ce hashtag que j’emploie depuis plus de 7 ans ici et ailleurs et qui trouve sa force dans des contenus de marque qui font la différence… PS : A toi qui m’a proposé de regarder un film sur la pomme de terre de Noirmoutiers, certes joliment tourné et m’assurant que l’emballage carton est 100% recyclable, j’ai envie de dire : ne manques-tu pas un peu d’empathie ? Penses-tu vraiment que je rêve de tes patates dans mon assiette au cours d’un …

Conversation avec une banquière : comment séduire avec de belles valeurs ? #ING

Vendredi c’était sur #ClubHouse, mais vous n’étiez pas avec nous. Alexis et moi, avons eu le plaisir de converser avec Charlotte Lédontot, directrice communication de ING France. Comme certains nous l’ont réclamé, je tente ici de résumer nos propos et de ne conserver que l’essentiel, ce qui fait sens, ce qui pourrait vous inspirer. Une sorte de podcast en différé pour lecteur.trice non équipé.e d’un iPhone ou allergique au format radiophonique… Charlotte a été très agréable à écouter, précise, posée dans ses réponses et ses explications, y compris quand deux belges impertinents lui ont fait remarquer que ING au Benelux est très présente dans le monde physique et que la relation client n’y est pas optimale du tout. Oui mais voilà, chers amis, en France, c’est autre chose et ING a bousculé le secteur bancaire en lançant une version totalement digitale. Notre première envolée émotionnelle a pour origine un film voué à recruter de nouveaux collaborateurs en France, en leur montrant quelles sont les valeurs de la marque. Un joli film qui souligne, l’esprit d’équipe, …

Quand VIR remet la livraison suivie en temps réel sur le tapis ! #CX

Quand tu as commandé un joli tapis pour ton salon, tu l’attends avec impatience ! Tu le sais, puisqu’encore pour quelques semaines, ton salon est aussi un cinéma, un théâtre, un restaurant pour deux personnes, et le seul magasin ouvert 24/7 où tu puisses acheter des meubles (un jour quelqu’un m’expliquera pourquoi je peux aller acheter des géranium et des plants de tomates pour mon jardin mais pas les fauteuils (de jardin quand même) dans le même magasin… bref ! J’aime cette idée que lorsque l’on te livre, tu saches à quelle heure de la journée cet heureux événement se produira. Oui avec le télétravail, nous sommes souvent chez nous mais bon… avouons-le le créneau proposé entre 7h et 19h semble daté du moyen-âge lorsqu’on imagine le e-commerce en 2021. Justement, VIR est un spécialiste de la livraison des objets lourds comme les meubles et est équipé d’une technologie de géolocalisation qui permet de suivre le camion et ses livreurs minute par minute, tout au long de la tournée. Cool non ? Si ton tapis …

Marketing ZERO : un manifeste pour tout reprendre à zéro ! #teaser

Huit années (ou presque) séparent cet article du lancement du blog, qui lui-même annonçait la parution de mon premier livre : « Tout savoir sur la marketing émotionnel – aux éditions Kawa, que certains n’ont pas encore lu… (tu notes qu’il faudrait sans doute mettre plusieurs s à certains tant le pluriel s’apparente dans ce cas à la multitude !..). Bref ! Aujourd’hui, encore plus qu’hier, l’humain continue de croire qu’il faut faire du fric lorsqu’on parle de marketing. Et si la seule solution pour en sortir, était de tout reprendre à zéro ? Après avoir tenté d’expliquer qu’il serait intéressant d’oser le punk marketing, j’ai finalement opté pour la remise à zéro. Une sorte de punk minimaliste plutôt qu’outrancier ! Pourquoi pas ?! D’ailleurs, je n’y suis pas allé tout seul. En réalité, j’ai rejoint le projet mené dans la réflexion par un marketer actif, au sens du service dévoué à l’entreprise qui le rémunère pour diriger des actions, un plan, voire une stratégie, pour de vrai, avec de nombreux et réels clients. Philippe Guiheneuc, …

Interview émotionnelle de Carolina Diterlizzi, VP Marketing Europe de l’Ouest de Barilla

C’est dans la boîte et nous n’aurons pas besoin d’une seconde prise. La conversation a été d’une fluidité et d’une clarté dignes d’un portrait de Raphaël ou de Titien. Une boîte bleue, c’est une boîte de pâtes italiennes que nous connaissons tous, ici en France comme partout en Europe. D’ailleurs la marque Barilla n’est autre que le leader mondial de cette catégorie indispensable du monde alimentaire. Une marque de famille encore portée par les dirigeants d’un groupe implanté dans 16 pays et qui détient aussi les marques Harrys, Wasa ou Moulino Bianco. Alors quand j’ai le plaisir de parler marketing avec une femme inspirée et passionnée par sa marque depuis 25 ans, tu imagines déjà que l’émotion va nous emmener loin, très loin. Carolina : « Le produit est pour nous une obsession. Dans le sens, où si nous n’avons pas le meilleur produit, nous n’arriverons pas à créer l’expérience que nous souhaitons donner à nos clients. Mais c’est une expérience qui va au-delà du produit, une expérience de partage qui crée une relation émotionnelle »… Je …

Faut-il avoir peur de l’intelligence émotionnelle ? #oupas

Lundi prochain, commencera une nouvelle aventure en mode radio : je serai l’un des trois co-host d’une room intitulée : Vidéo Canapé ! Drôle de nom pour une drôle de rencontre initiée par des belges (ou presque) qui m’ont très gentiment proposé de faire débat autour des vidéos qui nous inspirent et qui changent nos vies (à la marge ou fondamentalement). Et, bienveillance ou tentative de séduction, le premier sujet dont nous parlerons est justement l’intelligence émotionnelle, évoquée dans une conférence par Bernard Flavien (si tu veux un raccourci vers ce contenu, va vite en bas de cette page pour y cliquer sur le lien… #ahahah). Or, tu t’en doutes, toi qui me lit avec constance (et non il ne s’agit pas ici de savoir si Constance est dans ton lit… ta capacité à imaginer des scènes insolites m’étonnera toujours…), je ne suis pas d’accord avec tout et parfois même pas d’accord du tout ! Sacré Bernard ! Alors, quel est le point de discorde sur lequel nous pourrions débattre des heures ? Oui Bernard, …

Comment concilier marketing émotionnel et libre arbitre ?

J’aime bien ces moments d’échange avec des étudiants qui souhaitent aborder le marketing émotionnel dans leur mémoire, ou leurs travaux de fin de parcours. Souvent, leurs question sont témoins d’une certaine fraîcheur et, c’est bien normal, d’un manque de culture au sens de l’historique et de l’évolution de ce métier. Et c’est une vraie qualité ! C’est un regard neuf qui se pose et qui nous oblige, tous, nous les pros du marketing, à prendre un peu de recul et à rester humble. Bref, remise en question sous la question ! Alors quand Coralie me demande si le marketing émotionnel n’entame pas le libre arbitre du consommateur, je réfléchis un peu avant de répondre. A partir du moment où s’installe une relation affective, conséquence de l’émotion partagée, d’une expérience perçue comme positive, il y a un biais injecté par le marketing. Dès lors qu’on apprécie, qu’on aime ce que l’on a vécu, il devient très compliqué de rester dans l’objectivité comparative. Ce que j’aime est presque par défaut, supérieur à tout ce que l’on pourrait …

Etienne filme l’agriculteur et la vache ! #peta

Youtubeur est devenu un métier. Nul doute, que beaucoup y ont cru et se sont lancés dans cette folle aventure de publier des vidéos qui rassemblent une telle audience qu’une plateforme de diffusion vous rémunérerait pour cette performance que d’aucuns qualifient d’artistique ! Toi qui a eu le courage d’aller jeter une oeil sur ma chaîne Youtube, espérant y trouver non pas de quoi te divertir pendant ton voyage en bus mais de quoi mieux comprendre le marketing émotionnel, tu le sais, pour réussir dans cette mission, il faut du talent (en tout cas un talent que je n’ai pas…) et du travail ! Alors tout le monde s’en fout, mais certains y parviennent malgré tout, ou, et c’est la beauté du partage social, sur un malentendu. L’infirmière, le coach pour commerciaux à la ramasse, le vendeur d’appeau pour chasseur perfectionniste, le moniteur de fitness et sa girlfriend so sexy, et finalement l’agriculteur ! Retour au basiques de l’esprit français, les deux pieds dans le fumier et la paille, Youtube est aussi un lieu d’expression …