Auteur : Patrice

Les marques qui font du bien #ep4 #Marketing4Good

Allez hop, je t’ajoute un hashtag pour bien que tu suives l’idée de cette série. j’en discutais avec Marc hier, il est préférable de concentrer notre énergie sur ce qui est positif, ce qui nous fat du bien, à toi comme à moi. Et dans le marketing, tu crois que c’est encore possible ? Ah oui ! J’y crois ferme. Il y a chaque semaine de quoi dire et alimenter une rubrique #happy pour redonner espoir à ceux et celles qui sont inondées de data-driven et de computer vision ( je te mets deux mots valises en intro mais promis j’arrête…). Alors de quoi parlons-nous cette semaine, en ce mardi qui est trop vite devenu vendredi… Tiens pour commencer, réveille-toi avec Spotify, une marque suédoise qui donne le la pour des millions de français (et d’européens – 150 millions d’abonnés) et qui a remplacé la radio, le réveil matin et naturellement mes bons vieux CD (si tu es trop jeune demande à Alexa ou à Siri). Alors comment ça va ce matin ? Voila une …

2 jours au #HubForum en 10 tweets ça fait beaucoup de data !

Emmanuel ouvre les séances de conférence et il le fait vraiment très bien. Un peu de storytelling, quelques nouvelles idées livrées tôt, et de jolies images qui captent nos regards. Merci ! Et après ? Comment te dire ? Après c’est une succession intense de témoignages, de conversations croisées entre responsables du digital, de E-Commerce ou du marketing, et leurs amis pourvoyeurs de solutions, ou d’outils, qui parfois sont passionnantes à suivre. Puisque tu n’as pas eu la chance d’en être cette année, et c’est dommage, tant l’organisation est excellente, les sushis délicieux et les participants bien élevés, je te propose un rapide résumé en images de ce que j’ai aimé. Est-ce que cela pourrait t’inspirer à ton tour ? J’aime beaucoup ce débat sur la crétinisation des internautes, qui sont ce que nous sommes tous pour piquer un peu et que nous aurons trop vite oublié dans la suite de ce forum, hélas. Merci Emmanuel de nous inviter à ne plus opposer digital et monde physique. Les humains se promènent dans les deux avec …

Interview émotionnelle de Christophe Cotin Valois #WelcomeMax

Le NPS est-il compatible avec une bonne #UX ? Cet indicateur n’est-il pas préjudiciable à l’expérience que vos utilisateurs vivent au travers du digital ? Le sujet est épineux, tant le NPS a eu du mal à s’imposer en France, pourtant pays sensible à la beauté du geste, à la qualité de l’expérience inspirée par le luxe et l’art de vivre. Alors quand j’engage la conversation avec Christophe Cotin Valois, fondateur de Welcome Max, une agence spécialisée en UX, je prends le risque d’un débat technique, dont tu ne saurais que faire, cher.e lectrice.teur. Allons-y ! Patrice : « Pourquoi cette remise en cause du NPS ? » Christophe : « Plusieurs raisons me pousse aujourd’hui à dire que nous allons trop loin avec cet indicateur, censé signifier la qualité d’expérience d’une marque ou d’une enseigne. D’abord, sa structure puisque seuls comptes les avis extrêmement positifs (9 et 10 sur 10) et que tout ce qui est passable vient évidemment en négatif (de 0 à 6 sur 10). Or nous ne sommes pas habitués à coller un 10. …

Le futur du retail existe-t-il vraiment ? #POPAI

Hier j’ai eu le plaisir d’assister à une présentation pour le moins disruptive. Alors que tu imagines encore le retail comme ces commerces de proximité ou ces magasins de chaîne dont chacun prédit la disparition sous les griffes d’Amazon et d’Alibaba, tout à coup, Monique prend la parole et introduit les 6 #retailfictions. Et là tout change ! Tu me diras qu’on aurait pu commencer par écouter Sébastien Tourné, le président de la commission salon du Popai, lui-même porteur d’un espoir fort traduit en préambule par quelques mots très émotionnels : « le sentiment amoureux se mesure à l’ampleur du manque, à l’état fiévreux dans lequel l’absence de l’autre nous plonge » (Francine Noël) – c’est ce que m’a inspiré le 11 mai 2020, la vue des files de voitures à l’entrée des centres commerciaux et les files d’attente devant les vitrines de toutes les enseignes.«  Ah l’amour ! L’amour ! Mais Monique est plus directe et son imagination déborde vite dans la salle de conférence : 1 – Et si on remplaçait le plastique par du …

Les marques qui font du bien #ep3

Il y a toujours un moment où je suis en retard. Et là c’est le moment ! Tu ne t’en rends pas forcément compte, toi qui lit quand tu en as envie, et cela ne change pas vraiment ta vie. Mais trouver les marques qui font du bien cette semaine n’a pas été facile… Et pourtant c’est octobre rose. J’aurais pu facilement te proposer de féliciter une vingtaine de marques qui communiquent ou même créent des offres pour ce mois de soutien à la lutte contre le cancer du sein. Seulement entre temps, notre ami Bernard s’en est allé, quittant les saints pères pour rejoindre le paradis (qui ne sera pas fiscal cette fois-ci). Donc si on doit en conserver une, sachant que Kusmi reproduit exactement la même opération qu’en 2019, prenons par exemple Pylones. Rien de fou mais une idée créative bien réalisée qui donne le sourire et c’est essentiel à l’orée de l’automne. Chaque achat génère un don de 1 euro pour l’association Ruban Rose. Voilà c’est dit ! Tant qu’à faire pourquoi …

Les warriors du bricolage relèvent le défi de #BricoDepot

Je suis admiratif. Un vendredi où je découvre une campagne imaginative, ludique et sans aucun doute passionnante à suivre pour celles et ceux qui adorent le bricolage. Et pourtant ce n’est pas mon truc. Nous avions à coeur d’offrir aux bricoleurs amateurs comme aux plus aguerris, un concept novateur bienveillant et positif, en nous appuyant sur l’engagement d’influenceurs qui adhèrent complètement à l’ADN de Brico Dépôt. Cette compétition, imaginée et déployée en partenariat avec Newscreen, est une opportunité de créer du lien avec notre communauté YouTube et de recruter à terme de nouveaux abonnés », indique Lucie Thomas, Directrice marketing opérationnel et communication chez Brico Dépôt (via e-marketing.fr). Et ça me semble plutôt bien réussi. Eric le Carreleur et Mickael aka Passion Renovation, sont face à face, et se livrent à fond dans des épreuves très bien mises en scène. Normal, me diras-tu, puisqu’ils sont Youtubers chevronnés, adulés par des centaines de milliers de bricoleurs.euses du dimanche. Ne me cherche pas sur la présence des femmes dans ce challenge, il y en a et c’est aussi …

La seconde main dans mon slip ! #stratégie ou #opportunité

Oui tu n’y crois pas non plus, toi qui as reçu ce message pour vanter les mérites du slip d’occasion. Et pourtant. Le Slip Français, qui fête tout juste ses dix ans, s’est mis en tête de nous aider à revendre nos slips, ou nos pyjamas. Et pourquoi pas ? Oh bien sûr il s’en est passé des choses dans mon slip. Des aventures inoubliables, des distorsions, des échappements, des tiraillements, des échauffements et même des refroidissements impromptus. Pour autant, une fois passé dans la machine à laver, rafraichi par la lavande ou les fleurs des îles tropicales, que reste-t-il de nos souvenirs ? Si nous tenons tant à conserver cette petite culotte dans nos tiroirs n’est-ce pas pour nous remémorer qui l’a enlevée avec passion et tendresse ? ou qui aurait fantasmé sur la suite sans jamais y être autorisé ? Alors quand tu cliqueras sur mon slip pour le glisser dans ton panier, pense un peu à lui, à ce qu’il a vécu et à ce que tu lui réserveras comme nouveau terrain …

Les marques qui font du bien #Ep2

Tiens justement dans la réunion de rédaction de notre ami Marc, tout à l’heure, on parle de l’engagement des marques et s’il est orienté RSE ou plus largement vers les clients et les collaborateurs. Alors cette semaine, pour ce deuxième épisode, je vous présente quelques initiatives ou entreprises dont l’engagement est simplement de faire du bien. Parce que si c’est au fond ce que tu appelles ta mission, ta raison d’être, si c’est ce qui fait que tu le lèves chaque matin en pensant d’abord aux autres, alors oui pas de doute, c’est un bel engagement. D’accord mais le ROI dans tout cela ? Posons la question autrement : si tu n’es pas une marque engagée, tu vas dans le mur ! Et ce n’est pas moi qui le dit mais (enfin pas tout le temps) puisque Fred & Farid ont imaginé un film : « The Denial » pour que chacun.e puisse réaliser l’envergure du challenge. Ne rien faire c’est foncer dans le mur du déni. Simplement. Bravo ! Merci à Fridays for the future de …

Les marques qui font du bien #ep1

Allez hop ! C’est décidé, tous les mardis je vous présente 4 ou 5 marques qui font du bien. Et si possible du bon marketing, semble-t-il cohérent et responsable, selon les principes du #MarketingZERO. Car oui c’est possible et on en parlera ensemble toute la saison à venir. C’est parti ! Pour débuter ce premier épisode, allons faire un tour du côté de chez Mamie. Mamie Mesure est installée à l’Ouest et sa co-fondatrice Maud Madic est brestoise. Son idée est de réduire les déchets à la maison, et elle a créée un réseau d’épiceries responsables, locales, en prônant le vrac, donc le zéro emballage. Bel engagement de deux femmes qui ont déjà conquis leur région et sans doute au-delà. Merci et bravo ! Si les entreprises sont les plus performantes, ce qu’affirmait au printemps dernier, Emery Jacquillat, le patron de la CAMIF, alors tout va bien pour cette coopérative d’achat ouverte puisque près de 80% des produits qu’elle vend sont d’origine française. Bientôt 100% ? En tout cas, une campagne pour le dire, ça …

Interview émotionnelle de Marion Derrider Blondel, directrice marketing et communication pour Engie BtoC

#JAgisAvecEngie est un hashtag pas comme les autres. Alors quand j’ai l’opportunité d’en parler avec Marion pendant la #MaddyKeynote cette année, je ne boude pas mon plaisir. Une femme d’énergie qui se soucie de ses clients et de la planète, voilà qui pourrait inspirer bon nombre de marketers en quête de sens. On est assis à l’intérieur et rien ne viendra perturber cette conversation. Ni micro, ni caméra, comme chaque fois, j’interview en écoutant, en regardant, en choyant la connexion pour laisser tous les biais cognitifs dans le fond de ma sacoche bleue. Patrice : « Marion vous avez trois enfants, est-ce que vous avec construit le programme J’agis avec Engie, en pensant à eux d’abord ? » Marion : « Je ne crois pas pouvoir dire ça. J’ai d’abord pensé à notre mission et à nos clients. Parce que tout le monde sait aujourd’hui que nous devons réduire notre consommation énergétique, tout le monde a envie de sauver la planète mais 90% des gens ne savent pas quoi faire. C’est notre première motivation. Nous avons envie d’aider …