Auteur : Patrice

Marketing de la Saint-Valentin : moins de sexe et plus d’amour ! #lovefirst

Vous avez déjà lu un tas d’articles sur la Saint-Valentin, et les coeurs en chocolat, ou les roses dont les prix se sont envolés ce jour faste pour le commerce de l’amour. Et maintenant les restaurants sont vides, les chocolatiers désespérés et les gondoliers sans emploi pour quelques mois… #ahahah Fallait-il en faire une fête du slip (y compris français) ? Est-ce encore une fête des amoureux que ce 14 février, et si oui, était-il raisonnable de jouer un peu plus via les loteries de la FDJ ? Quelle marque n’a pas eu cette idée marketing lumineuse d’envoyer une flèche en direction de son coeur de cible ?  Franchement, il y a de quoi s’interroger sur la « créativité » des marketers et autres responsables de la communication. D’accord pour mettre des coeurs un peu partout, car ils provoquent chez nous une émotion positive, mais pourquoi seulement le 14 février ? Après tout, aimer ses clients ne devrait pas être signalé de manière exceptionnelle, comme il est tout aussi ridicule d’avoir une journée nationale de la gentillesse …

La stratégie marketing de Kusmi Tea #lovebrand

Vendre du thé en France est un réel challenge ! Puisque nous sommes dans une tradition du café, du matin au soir, après chaque repas et lors de chaque pause au travail. Depuis des décennies, nous avons tout de même importé la boisson chaude préférée de nos voisins britanniques, via des marques qui portent encore les stigmate de l’empire colonial anglais, comme Lipton (Sir Lipton), Twinnings ou encore Tetley. Pourtant nous aussi, nous avons nos maisons historiques, synonyme d’une qualité supérieure dans l’approvisionnement comme Mariage Frères ou Dammann Frères. Depuis le début de ce nouveau siècle et grâce à la facilité de distribuer via internet, le marché français est en plein essor et de nouvelles marques tentent de percer, de nous séduire. Kusmi Tea, dans ce contexte s’est imposée comme une marque plutôt « tendance », empruntant des codes des marques fashion ou du luxe. Pourquoi ce succès ? D’origine russe, la marque a sorti ses produits de l’étroitesse des références anglaises, et si nous connaissions depuis toujours, Earl Grey, English breakfast et Darjjeeling, les jolis noms …

5 trucs pour réussir une newsletter ! #Story

Oui tu as cliqué et hop tu es là ! Merci !  et je viens au passage de te livrer l’astuce la plus connue qui soit : choisir un titre qui devient irrésistible dès l’instant où ton cerveau t’envoie un signal d’alerte : et si jamais tu passais à côté de quelque chose en négligeant cette newsletter ? Car tu es humain et ton cerveau est social. Il sait que tu as besoin d’aide, de progresser un peu plus chaque jour, et que les occasions sont bonnes à saisir maintenant. Ton cerveau connait très bien ton goût prononcé pour la procrastination, alors il tente de te décider à lire tout de suite ce contenu. Demain sera trop tard, comme les algorithmes des plateformes et les réseaux sociaux te l’ont déjà prouvé. 1 – Dans ton titre, tu promets d’apprendre quelque chose à ton lecteur ! Apprendre est l’un des moteurs le plus efficaces de notre humanité. Nos cellules ont progressé au fil des millions d’années, par l’apprentissage et les émotions. Alors si tu apprends, ne …

La stratégie du rebond en question ! Et si c’était le combat de trop ? #tyson #ko

A l’heure où certains publient des Top 50 de personnalités du marketing, et d’autres des médailles en chocolat, je ne peux que constater combien ils ont raison et combien je me suis trompé ! Créer l’attention, comme dirait le liégeois, est devenu si difficile qu’il est évidemment préférable de publier beaucoup et si possible au sujet des autres (ce qui les implique par rebond dans le partage et in fine la visibilité de l’auteur original). Stratégie du rebond, que beaucoup intitulent marketing d’influence, et qui consiste pour moi à demander aux autres de faire votre communication… Bref ! Comment rebondir après un échec cuisant ? Une question qui n’était pas au programme de votre… stratégie ! C’est parti ! J’en ai pris une belle ce matin ! Une droite en pleine face ! Etendu pour le compte ! KO pour de bon. Incapable de rejoindre mon coin sans gémir, sans maugréer, sans avoir mal jusqu’au bout de mes orteils. Il me faut avouer que je ne le l’avais pas vu venir ! C’est d’ailleurs ce …

Et si nous retournions à la maternelle ? #OpenmindKfe #designthinking

Tu ne le réalises que trop tard : c’était vachement bien la maternelle ! Alors quand on te propose d’y retourner à un âge où même tes enfants ne s’en souviennent pas, la proposition indécente ne se refuse pas ! C’est par où qu’on rentre ? Vite une place sur une chaise, à une table déjà bien remplie par des grandes personnes comme moi, qui sourient en me voyant en retard à l’école (comme quoi il n’est pas évident de changer des habitudes prises trop tôt)… Trois compères animateurs jouent pour nous une pièce introductive animée dans le but de nous expliquer quelques espoirs formulés sur nos capacités à suivre des consignes, à faire attention au temps qui passe vite, très vite, et à collaborer dans le respect des autres, avec bienveillance et envie de partager en toute générosité. Amusez-vous et soyez heureux de participer à une aventure collective ! Oh oui ! Nous aurons à notre disposition, des crayons, des feutres, du papier, des post-it (vraiment indispensable aux grand qui jouent aux petits) et …

L’art est-il soluble dans la coopération ? #maddykeynote #TechForGood

Elle entre sur la scène avec élégance et porte son ordinateur portable jusqu’au pupitre. Certaine de l’impact de ses images projetées sur grand écran, elle nous parle en anglais (d’origine chinoise, elle vit à New York) et choisit ses mots pour éviter tout risque d’incompréhension. L’artiste contemporain nous raconte l’histoire d’une famille avec laquelle elle crée des œuvres inédites et pas forcément simples à décoder. Cette famille a pour nom DOUG ! iOS sont trois nés les uns après les autres. Ce sont des robots ! DOUG 1 nous dit-elle, est me muscle. Il a appris à co-créer des œuvres en copiant les gestes de l’artiste. Il reproduit des lignes, des courbes, des variations dans l’intensité du geste en analysant ceux de celle qui se penche en face de lui, sur la toile. DOUG 2 est conçu pour être le cerveau de la bande. Nourri de data, il imagine, il anticipe la suite des coups de pinceau de l’artiste et prend alors la liberté de proposer d’autres chemins. DOUG 3, le dernier né de la …

Quel futur pour le retail ? #Hubday #cx

Une journée toute entière à écouter des témoignages d’enseignes du retail français nous expliquer quelles innovantes solutions elles ont adoptées. Les événements du Hub Institute sont toujours une source de réflexion et l’on y croise nombre de décideurs avides d’éviter pour leur marque la disparition ou l’oubli. Cette édition semble placée sous le signe positif de certains succès et renouveaux qui pourraient en sauver beaucoup. Ainsi Renault par exemple, qui annonce peu après la nomination d’un remplaçant à l’encombrant Carlos, avoir enfin trouvé le moyen de répondre pratiquement dans l’instant à un me demande / recherche de client / prospect. Terminée l’attente peu probable d’un rappel 8 jours après avoir signalé un intérêt pour une voiture ! Bonne nouvelle le fameux ROI dont hélas nous n’arriverons pas à nous soustraire a donné raison à l’intrépide manager du digital ! Or Samuel Avenel nous l’a avoué sans fard sur la scène, il a dû mettre en place ce projet sans accord de l’état-major Renault ! Il a désobéi ! Comme c’est beau ! Quelle belle démonstration …

Rennes c’est beau ! #IMF20 #InboundMarketing

Oui j’aurais bien voulu vous livrer un résumé de ma journée passée à Rennes (#IMF20) au milieu de plus de 1000 participants à ce qui est devenu l’événement incontournable de l’Inbound Marketing, sous l’impulsion de Michel Brébion, son organisateur dynamique. Et puis j’ai déjà lu plein de choses, ici ou là, publiées par d’autres et j’ai passé aussi beaucoup de temps à répondre à des gens sympathiques sur Linkedin, à propos d’une vidéo tournée dans ce magnifique couvent… (merci Loïc). Alors voilà ! Je vais faire court : j’ai beaucoup aimé ! C’est tout ! Trop court ?… Mais ce contenu ne fera rien vendre, j’en suis certain, alors pourquoi voudriez-vous que je vous en donne davantage ? Par passion ? Par plaisir, que j’espère vous envoyer et vous faire ressentir ? Je ne suis qu’un marketer, soyez-en sûrs ! Et je ne suis pas rémunéré par quiconque pour faire la promotion de l’événement ou même des speakers (autant que certains sont des « amis »). Idée 1 : Tu peux écrire un article simplement parce que …

Le talent et les followers ? #influence #IMF20

Tu sais le talent, c’est le plus important ! Le succès ??… Ouais bien sûr mais tu es jeune, tu as le temps ! #ahahah Voilà ce qu’un ami a reçu comme message, comme une réponse à la fois dégoulinante de bons sentiments et ridicule d’arrogance. Car qui sommes-nous pour juger du succès des autres ? et pire encore pour décider que le temps passera et que le succès sera au bout du chemin, tout n’étant qu’une question de patience ? As-tu déjà entendu cette phrase, toi qui me lit ici, en imaginant que le succès (plus que relatif de ce blog) tiendrait soit au talent soit au temps passé ? J’espère sincèrement et avec empathie que non… Mais dans cet échange étrange entre deux twittos, ce qui me fascine c’est davantage la métrique, la mesure du succès qui sert semble-t-il de référence à celui qui se montre supérieur : le nombre de followers ! Et pour éviter toute méprise, oui je sais comme toi cher.e lectrice.teur, que l’engagement est plus représentatif d’une quelconque influence …

Avec De Funes et Zapata, vol au-dessus d’un nid de HEROs ! #EDFutur

Nous étions là dans une salle amphithéâtre bien remplie, un peu en surplomb d’une immense scène, sur laquelle se sont succédés des humains petits face à la technologie mais grands par le talent et le discours humaniste. Des héro.s nous avait-on prévenu, à l’image de ce que les chefs d’entreprise d’aujourd’hui et de demain sont et devront être, pour affronter la vraie vie et le reste… C’était beau ! C’était fort ! Etes-vous un HERO (Humain -Engagé – Révolutionnaire – Orchestrateur) ? Aussi, après un court passage du charismatique Olivier Mathiot, président de The Camp, après avoir été patron de PriceMinister, venu nous avouer qu’il y a un moment où l’entrepreneur doit se pencher sur la question du sens, nous avions hâte d’entendre Julia de Funès, et Franky Zapata (sans oublier le génial Garry Kasparov pour ceux qui ont cru savoir jouer aux échecs..). Je t’avoue cher.e lectrice.teur (et peut-être t’en souviens-tu ?) que je n’étais pas conquis d’emblée. Ni par l’un, ni par l’autre. J’avais envie qu’elle et il me prouvent que leur présence …