Tous les articles classés dans : mes étudiants ont des idées !

standing-out

Etes-vous créatif ? vraiment ?!

« I never really understood my own creative process until I started teaching. I also didn’t know how much I knew. » déclare George Blacklock professeur du Chelsea College of Arts dans le livre « To fast to think » de Chris Lewis. Cette réflexion suivie de plusieurs autres inspirations autour du rôle des professeurs dans le développement de la créativité des jeunes gens, me renvoie à mon cours de vendredi. Alors je demande, après avoir passé 2 heures à analyser la campagne Leclerc / Star Wars, au sujet de rébellion, que pourriez-vous proposer d’autre pour une campagne en 2017 ? J’ai aussi cité le discours passionné de Seth Godin sur l’importance de considérer son métier comme le ferait un artiste, donc en tentant des actions qui pourraient échouer. J’ai prévenu, en quelque sorte, qu’il fallait oser, proposer, réfléchir à voix haute, se détacher du jugement hâtif de la salle (ou même du prof). Rien n’a été suffisant pour éviter les idées qui n’en sont pas ! La première piste fut d’associer l’enseigne avec un autre gros film, comme, pourquoi pas, …

Citroen_e_Mehari_2016_b687b-1200-800

Méhari (Potter) : la stratégie de la voiture balai !

Je sais, c’est un peu capillotracté, mais je vous garantis que j’en ai lu d’autres, lorsque j’ai parcouru certaines propositions autour du lancement de la E-Méhari, cette nouvelle voiture 100% électrique de Citroën ! La Méhari a été (est encore) une voiture symbole, au même titre que la DS ou la 2CV avant elle. Est-ce la marque de fabrique de notre constructeur français le plus vintage et le plus moderne à la fois ? Chaque sortie d’un véhicule suscite des commentaires en tout genre et vouloir relier un nouveau véhicule à son ancêtre, semble désormais une clé marketing incontournable. Mais peu de marques réussissent ce pari de l’innovation permanente dans des vieux pots ! Evidemment, la E-Méhari est présentée comme un souffle d’air révolutionnaire ! Enfin, un nouveau genre de cabriolet hyper débridé, 100% responsable, coloré, à vivre à Ibiza ou sur toutes les plages sonorisées d’Europe… Il fallait garder à l’esprit ce parfum de liberté, ce vent de folie qui non seulement parcoure les cheveux des filles, mais aussi rafraichit l’image de la voiture aujourd’hui. Il …

tribu-bajau-01

Expérience client : et si mes étudiants avaient des arguments ? #CX

L’expérience du client, un nouvel enjeu pour les marketers ! Ah quel beau titre !.. Merci à ceux qui proposent dans leur dossier cet effort rédactionnel enviable. Et surtout une analyse assez proche de ce que l’on trouverait dans un bon livre blanc sur le sujet de l’expérience client. En quoi est-elle décisive ? Pourquoi est-elle indispensable à la fidélité ? Quelques chiffres ne font pas de mal (n’est-ce pas monsieur nobullsshit ?). Cette nouvelle approche de plus en plus envisagée aujourd’hui pour de nombreuses marques a ainsi permis l’évolution des discours. Le concept de l’expérience client et sa définition doivent rythmer les nouvelles stratégies d’approche en marketing car l’expérience client est l’expérience d’anticipation qui consiste à rechercher, planifier, rêver éveillé ou fantasmer l’expérience. Cette nouvelle approche engage le consommateur dans une démarche positive, elle permet d’établir un lien durable avec la marque au travers d’expériences uniques. C’est un concept qui permet de mettre l’accent sur le vécu des individus, mais également sur leurs sens, leur imaginaire et leurs émotions. Il s’agit de rentrer en …

foodora

Foodora ou pourquoi mes étudiants n’ont pas d’idée !

Oui je suis déçu ! Je vous le dis clairement ici pour ceux qui oseront lire cette note de blog, transmettre la vision d’un marketing émotionnel centré sur l’humain n’est pas forcément valorisé par la lecture des copies d’un devoir pourtant pensé pour éveiller l’imaginaire. Foodora est une start-up lancée par l’incubateur allemand Rocket et déferlant sur le marché français à grands coups de communication dans le métro parisien (et lyonnais ?). Livraison de vos plats préférés à domicile en 30 minutes par des coursiers en vélo, site et application mobile pour faciliter au maximum la découverte du bien cuisiné, le concept est à la fois évident et imité (voir inspiré par Allo Resto). Alors comment fidéliser des clients qui sont vautrés dans leur canapé et qui trouvent plus cool de se faire livrer un poulet tandoori que de se mettre en danger en tentant l’expérience de l’apprenti chef ? C’était une question difficile et je ne suis pas certain que les marketers de Foodora (s’il y en a) auraient pu y répondre en moins de …

adidas-stan-smith-vulc-white-white-1

La stratégie de Stan Smith : influence ou médiocrité ?

Allez zou ! A force de vous faire réagir sur cet exemple de produit « tendance » et soi-disant « vintage » (nostalgique me dites-vous), je me devais de l’écrire une fois pour toutes : acheter des Stan Smith ne me viendrait pas à l’esprit ! Jamais ! Enfin, plus maintenant ! Oui je sais que vous pensez que c’est cool et que je suis ringard… Vous avez forcément raison sur au moins un deux deux points ! Cela dit, vous aurez bien du mal à me persuader qu’il y a un seul argument rationnel qui justifie l’achat d’une paire de chaussures qui servait à l’époque où j’apprenais à jouer au tennis et qui affiche le nom d’un joueur de tennis des années 70 (2 titres du grand chelem, 7 coupe Davis et numéro 1 mondial de 1972 à mi 1973) que vous n’avez même pas vu raquette en main. Aucune chance ! Au passage, j’en profite pour vous dire que le modèle du mix marketing des 4P pour la Stan Smith actuelle (oui celle qui existe aussi en rose …

prenez l'air avec francis

Un peu d’air dans ton slip !

Ah le beau sujet ! Comme ils ont transpiré devant la perspective de me proposer une action originale et engagée qui créerait des rencontres autour du slip français ! Et franchement, je ne m’attendais pas à célébrer autant de fêtes du slip ! 😉 Alors merci ! La palme, le bouquet, la médaille Fields de l’audace revenant très certainement à celle qui aura illuminé ma soirée de rires salvateurs, en m’expliquant ce qu’est un slipin de Noël ! Non vraiment, j’insiste : bravo ! Oui il y aura des cadeaux dans… les boules ! Il fallait oser l’écrire : ça c’est fait ! Marketer du slip, si tu nous lis, profite de l’instant !.. Car au-delà des valeurs de la tradition française et du savoir-faire, s’il est une puissante composante de cette marque récemment débarquée dans un monde hostile, c’est bien l’humour. L’envie de parler autrement d’un produit finalement peu valorisé, en regard de tout ce que l’on met en scène pour la lingerie féminine, nous emporte. Révoltons nous ! Les hommes aussi pourraient avoir des …

slide-new

L’humour à la plage ! #ilovemyjob

Décidément il y a des jours où il fait bon lire les propositions créatives de mes étudiants ! Surtout lorsqu’on leur propose de remercier des clientes par un message léger et sympathique, après un bel été au soleil… And the winner is… Rafik, étudiant en M1 Com à Sup Career @supcareer ! Bravo pour ce « wording » inspiré : « Robinson avait les noix de coco mais nous avons les bikinis 😉 ! » #jobdelete #etam Merci ! Vraiment ! Si on ne fait pas le buzz avec ça ! 😉 et sinon il faudrait peut-être le proposer à Culture Beach (un drôle de nom de marque…) qui illustre cette note teintée d’un humour de fin d’été…

karll

Inbound Marketing et marques de luxe : débriefing 2015 !

Ca n’arrive pas assez souvent ! Voilà ! J’adorerai publier davantage d’articles dans ce blog pour mettre en avant la créativité de mes étudiants… Challenge ! Bref ! J’ai vraiment envie de les féliciter, ceux qui ont osé me proposer autre chose qu’un sempiternel résumé de la présence digitale d’une marque dans quelques pages recyclées, et qui, je vous l’avoue ici, m’ont ébloui ! Oui c’est parfaitement possible ! Oui j’aime rire, et m’émerveiller comme un gamin devant des idées et oui je crois avoir une certaine capacité à reconnaitre le talent chez les autres… Mais de quoi parlons-nous ? Inbound Marketing et marques de luxe. Où en sont-elles ces marques qui nous font rêver, qui nous séduisent tant ou si facilement ? Ont-elles recours à ces techniques, comment font-elles venir à elles internautes et consommateurs ? Ont-elles compris tout l’intérêt d’une parfaite maîtrise des canaux digitaux ? A la lecture des dossiers rendus, on serait tenté de répondre positivement à ces questions. En tout cas, l’unanimité se dégage pour faire de Chanel, la marque …

Marque clivante et fidélisation ? #therewillbehaters (for sure)

Un long week-end de Pâques, heureusement fourni en lapin et oeufs en chocolat, s’achève… Je me demande pourquoi mes étudiants ne se sont pas intéressés plus que ça, au sujet « pourquoi être une marque clivante peut favoriser la fidélisation des clients ? »… Oui pourquoi ? Pourquoi tant de légèreté dans les réponses ? Pourquoi se contenter de me résumer bien gentiment les deux articles parus et visibles traitant des avantages pour une marque à diviser l’opinion entre « ambassadeurs » et « détracteurs », entre « fans » et « haineux » ? Pensaient-ils que je n’avais pas lu, ou pas trouvé ces 2 sources (au point que certains n’ont pas eu l’honnêteté de les référencer dans leur maigre dossier) ? Folle erreur de jeunesse de considérer que l’autre (en l’occurrence le prof, moi…) n’y verra rien ! bref ! Oui, il y a des avantages à être une marque qui divise et certains de ces avantages peuvent conduire à la fidélité des clients qui partagent les valeurs de la marque, y compris dans l’extrême. Lesquels ? Non pas de faire du buzz, …

Cédric Villani : rencontre avec un mathématicien émotionnel

De l’audace, toujours de l’audace ! C’était mercredi et j’avais réellement envie de me retrouver en face de ce mathématicien français qui veut redonner le goût des maths à ces concitoyens. Une réunion à l’Institut Henri Poincaré sur les mathématiques de l’émotion, à laquelle m’avait invité un autre Henri (merci mille fois) et qui était présentée par SearchXpr, entreprise qui étudie les comportements des internautes sur les sites e-commerce pour améliorer la recommandation par une offre mieux adaptée. Passionnant ! Comment peut-on réussir à modéliser, à construire des corrélations significatives à partir des clics sur une page, de l’utilisation de la souris ou du temps d’errance de chaque visiteur d’un site ? Les mathématiques permettent non seulement à Google ou Amazon, d’améliorer la réponse à une requête, voire d’anticiper la réponse, mais aussi d’upgrader, d’enrichir le modèle en dynamique, de sorte que son fonctionnement progresse au rythme des expériences interactives avec nous. L’intelligence artificielle aux commandes de notre vie, n’est-ce pas effrayant ? Non, me répondra Cédric, parce que nous ne sommes pas capables de modéliser les interactions humaines …