Tous les articles classés dans : l’humain dans le marketing

Quand la distribution ouvre la chasse aux pigeons… #Castorama #Leclerc

Tu arrives à la caisse de ce magasin tellement grand que tu te demandes pourquoi il n’y en a seulement 2 d’ouvertes et tu te rends comptes que tu as oublié d’acheter des piles ! Un classique de trou de mémoire que ton inconscient répare aussitôt en allumant discrètement l’alarme  dans ton cerveau lorsqu’il capte un visuel de piles habilement situé ! Ouf te dis-tu, pour une fois que j’y pense avant d’arriver à l’emplacement de B26 du parking où t’attends sagement ta voiture ! Il faut dire aussi que faire la queue et penser à la suite, te mets généralement en situation de stress (qu’est-ce que j’ai bien pu oublier cette fois ? étant la question que tous tes voisins d’infortune perdus dans leurs parcours du samedi se posent au même instant). Maios le distributeur est là, et, fort de sa science du merchandising et de son sens de l’observation des comportements des consommateurs, il a tout prévu. Aurait-il besoin d’une intelligence artificielle pour affiner la prédiction ? Du tout ! Il a mis …

Le bonheur est-il dans l’avion ? #happymarketing

En revenant d’un continent où le sourire est obligatoire, d’un pays culturellement dominé par la salutation accentuée par une posture de respect, les mains jointes et les yeux dans les yeux, je lis l’excellent supplément publié par Le Monde, dénonçant un bonheur mécanique. Lire cette dénonciation des excès d’une communication sur la happycratie que l’on tenterait d’imposer en France, me confirme que je suis bien sur le chemin du retour au pays. Tout ce qui fonctionne, est chez nous, immédiatement suspect, et dans la foulé, devient une manipulation diabolique des tyrans entrepreneurs et autres marchands qui nous exploitent. Incroyable comme notre élite intellectuelle autorisée à prendre une parole médiatique, se permet de cracher dans la soupe ! Pourquoi conclure une tribune au vitriol sur notre recherche du bonheur, y compris au bureau (mais oui c’est possible !) par une déclaration de Serge Gainsbourg datant de 1992 réduisant son impertinence naturelle à son refus de considérer le bonheur ? Est-ce vraiment un propos d’actualité ? Notre intelligence émotionnelle, mise à toutes les sauces dans cette tribune de Nicolas Santalaria, n’est …

Le tour spécial RSE #Vivatech avec #BNPParibasCardif

Vivatech 2018 c’était sympa mais un peu trop fréquenté et un peu trop chaud ! Evidemment il y avait beaucoup de robots et d’Intelligence Artificielle dans les allées, les stands des entreprises américaines et du CAC40. Faut-il vous expliquer encore après les nombreux articles résumant ce troisième opus organisé par Publicis et Les Echos, que les start-ups louées par notre jeune président étaient partout et sur tous les fronts : réalité augmentée, véhicules électriques et connectés, smart city, recrutement intelligent, développement économique et culturel, etc… Chez BNP Paribas, comme ailleurs, il y a un grand nombre de ces entreprises du futur qui sont présentées dans un amphi naturellement bondé. Il y a aussi des représentants de l’Atelier BNP, de l’échangeur et donc du Cardif Lab, entité qui a eu la bienveillance de m’inviter. Pourquoi faire ? Pour faire un tour ! Ah, la belle idée ! Oui, parce que circuler et s’y retrouver dans ce gigantesque aquarium de l’innovation n’est en rien facile. Trouver une start-up qui pourrait parler des humains plus que du fric …

De la place de l’IA dans la relation client ? #emotional #marketing

Mon ami Arnaud poste la semaine dernière, un article pour nous demander quelle serait la place de l’émotion dans l’Intelligence Artificielle. Il s’agit en définitive du relai d’un article paru sur The Conversation qui s’émeut d’ailleurs de ce « talon d’Achille » que serait l’émotion pour l’IA. Est-ce vraiment le cas ? Je lui ai promis d’inverser la vision et, de vous à moi, (ah ah quel robot pourrait écrire ce genre de chose totalement incompréhensible ?), je m’étonne encore que nous ayons besoin d’en débattre : l’Intelligence Artificielle ne laisse aucune part à l’émotion ! En revanche, nous devrions nous interroger sur l’éventualité que notre Intelligence Emotionnelle soit fortement impactée par la machine pseudo intelligente. En quoi est-ce que « Ok Google » va perturber mes émotions ? Comment ce monde aseptisé qui nous est promis par des réponses prédéfinies par un moteur référençant ce qu’il veut, peut-il influer sur notre capacité à imaginer la suite de notre parcours sur la planète, à la rencontre d’autres humains qui pourraient nous aimer ?… Nous avons appris depuis quelques années …

Quand c’est mieux, c’est pas plus cher ? #mortduprix

Enfin ! Oui il y aura ceux qui sont morts avant de connaitre ce moment où E Leclerc avoue enfin que le prix n’a pas tant d’importance que la qualité de l’expérience (ou pour les retardataires de la qualité du produit). RIP guys, vous avez vécu en paix dans un monde dominé par la guerre des prix dans la distribution française. Oui la qualité c’est ce que veulent les clients ! « Mais quand c’est mieux, c’est pas plus cher ? » demande le gars qui fait semblant de savoir lire… « Bah oui » répond le décérébré qui avait pourtant prévenu que « c’est mieux quand c’est mieux ! »… Dans la deuxième version on verra des joueurs en maillot verts prendre le dessus sur les rouges (vraiment ?), ce qui autorisera notre héros hirsute à proclamer : « les gens veulent des produits verts » et plus tard de nous gratifier d’un mémorable : « c’est mieux quand on sait ce qu’on veut ». Je sais bien qu’on peut rire de tout, surtout en ce 30ème anniversaire de la disparition regrettable de Pierre …

Like what you hate ! #BeYou #oupas

Je prends souvent la parole pour ne pas dire la même chose, et selon l’humeur de celui qui m’écoute, il me trouve impertinent, empêcheur de tourner en rond ou chiant ! La bonne nouvelle, c’est que cela me réjouit dans tous les cas ! Et je ne suis plus le seul ! 😉 Enfin un site (certes il s’agit d’une démo – version alpha, je pense…) qui me propose de liker ce que je déteste (a priori) ! Pourquoi ? Parce qu’à force de like sur des publications, des pages, ou des personnes vues et appréciées par la majorité, par la masse et justement parce que l’algorithme me les a proposées pour cette popularité du moment, je ne vais plus chercher autre chose ! Je ne verrai bientôt plus que les photos et les smileys de mes camarades, de ma communauté et mon champ d’investigation, mon envie (dois-je vous avouer que c’est passionnel) de critiquer, vont se rétrécir à la vitesse d’un calculateur dopé. Aller vers l’autre suppose de dépasser ses propres préjugés Or la …

La co-création en entreprise ou comment fédérer une communauté ? #émotions

Co-créer semble aujourd’hui une évidence, là où hier, on en appelait au génie créatif d’un individu, d’un artiste. Faut-il se priver plus longtemps de l’intelligence collective ? Comment croire qu’un seul humain puisse rivaliser avec ses pairs rassemblés ? Le sujet semble facile à aborder et pourtant il y a encore un énorme travail d’évangélisation à produire sur ce thème. Nous en discutons autour d’un carpaccio avec Gaël, et l’anecdote qui lui sert de démonstration est éloquente. Lorsqu’il s’agit de convaincre de la puissance créatrice du collectif, il suffit de réunir une quinzaine de personnes dans une salle, de leur distribuer quelques post-it et stylos, puis de lancer le défi d’avoir une idée par post-it avant de les inviter à les disposer sur un tableau. En quelques minutes et ce quelque soit l’idée à chercher, chacun écrit une phrase un mot et puis un autre encore… Gaël intervient alors et dit :  » vous voyez ce que nous sommes capables de faire en 20 minutes à 15, alors imaginez maintenant ce que 50, 500 ou …

La peur et le social seller : émotions en Provence !

Je me suis laissé surprendre ! Je ne vois pas d’autre explication. En entrant dans la salle de cet atelier du #SocialSellingForum d’Aix en Provence, j’ai découvert une audience nombreuse et déjà très en attente de nous entendre. Nous qui devions animer la séance autour de la « place de l’émotionnel dans les réseaux sociaux ». Une étrange définition de ce que nous pourrions apporter comme éléments d’information aux participants en quête de savoir sur « la manière de s’y comporter pour mieux vendre ». Et cette surprise initiale, que j’ai trop vite attribué à mon habitude de ne pas avoir d’objectif chiffré (car qui aurait pu prévoir un tel succès pour cet atelier précisément ?), s’est muée en questionnement, voire en trouble de la perception. Il n’a pas duré. La réponse m’a sauté au cou : il y avait de la peur dans cette salle ! Et ce n’est pas du tout un hasard si les premiers échanges ont été orientés sur ce thème : ne doit-on pas craindre d’être critiqué, mis en cause, voire ridiculisé par les …

Connexion digitale ! #SOMDIG18

Bref, il y eut des temps pour la rencontre comme jamais dans ces Sommets du Digital version 2018. A tel point que me faire sortir de la télécabine enchantée par Jessica fut aussi compliqué que lorsque ma grand-mère tentait de m’expliquer que le manège devait fermer et qu’il fallait rentrer à la maison maintenant ! Quel sale gosse ! Alors oui, des connexions se créent et déboucheront peut-être un jour (qui sait ? où es-tu algorithme prédictif de mon business ?) et si cela est vrai pour Romain Sambarino et son cookie vocal, pourquoi pas pour vous, mes partenaires/sponsors préférés ? Tiens, en guise d’exemple et pour montrer un KPI à votre équipe sceptique restée sagement à Paris, je vous livre ce message perso, reçu de Robin sur mon compte Linkedin dès mercredi : Comme quoi il y avait de la place pour tout le monde dans ce rendez-vous pas comme les autres… Et surtout pour celles et ceux qui ont bougé les lignes avec talent sur la scène. Oui nous avons instauré une réelle …

Une journée au #HubDay en 10 Tweets ! #futurduretail

C’était très riche en émotions, et très bien organisé par nos amis du Hub Institute. Un très bel event qui nous a beaucoup appris sur ce que le retail vit sous l’impulsion des pure players et de notre amour du mobile. Et je suis d’accord avec Vincent, c’est bien le patron de Monoprix qui nous a ébloui par la qualité de sa vision et de la sérénité de sa marque. Vous lirez l’interview de Régis Schultz dans mon post précédent. Et pour résumer cette belle journée, j’ai choisi de vous livrer 10 Tweets produits dans les conditions du live… C’est parti ! Oui il y avait bien 10 tendances mais nous n’aurons eu le détail que des 5 premières… La suite à retrouver chez Hub Institute ? Beau teasing ! On commence avec une bonne nouvelle : le retail n’est pas mort ! Ouf ! Et très vite, on est rassuré lorsqu’un patron d’un distributeur français un peu atypique, nous livre quelques réflexions positives, montrant que la qualité de l’expérience en magasin est une vraie …