Tous les articles classés dans : histoire et contenu de marque

Mémoire sémantique ou épisodique ? #storytelling

Mon job est d’apprendre aux gens à raconter des histoires ! C’est plutôt sympa non ? Bon mais pourquoi est-ce aussi essentiel en marketing ? Pour tous ceux qui travaillent sur leur plateforme de marque, pour tous ceux qui ont compris que l’exigence du consommateur / client d’aujourd’hui est a minima de comprendre pourquoi il devrait vous faire confiance (vous, votre marque ou votre entreprise), il est devenu naturel de parler de storytelling. Enfin, je l’espère ! Mais est-ce que cela correspond uniquement à une tendance ou bien votre business dépend-il directement de votre talent de conteur ? A lire l’interview d’Aurélie Jean publiée par Le Point cette semaine, on comprend que c’est aussi un enjeu culturel. Nos amis américains du Nord ont appris, tout petit déjà, à raconter des histoires ; et nous, nous avons appris à apprendre par coeur tout un tas de concepts et de faits historiques et scientifiques, et à les réciter. Conséquence, nous sommes persuadés que c’est le fond qui prime sur la forme ! Nous sommes convaincus que la …

Te souviens-tu de Laura ? #oupas #sixt

Il existe des histoires entre nous. Certaines que nous avons oubliées et d’autres que nous n’oublieront jamais. C’est peut-être l’objectif majeur de l’aventure humaine : ne pas être oublié. Et pourtant ! Vous, ou pire encore, votre marque, courez le risque de l’oubli. Pas un oubli total, parce que la rencontre restera quelque part dans un coin de notre tête, mais un oubli relatif qui génèrera la confusion, le mélange entre vous et d’autres. Votre visage (votre logo) éclaire un espace dans la mémoire des gens, mais qui êtes-vous vraiment ? Le marketing émotionnel vise naturellement à créer un souvenir intense d’une expérience unique, la vôtre. Parce qu’ainsi, vous avez une chance de vous souvenir de la marque et sans doute, de raconter par la suite, le moment de vie partagé avec elle aujourd’hui. Plus tard, beaucoup plus tard, vous regarderez les images du passé, et vous aurez peut-être envie de le retrouver, de le revivre… Alors vous serez dans l’obligation de raconter une histoire à partir des quelques bribes, des quelques éléments enregistrés, et …

Comment votre marque peut-elle devenir irrésistible ? #3clés

En définitive, toute la question du marketing est là ! Soit votre marque a quelque chose que les autres n’ont pas et qui crée un désir fou chez vos clients, soit elle sera, comme les autres, dans l’obligation à plus ou moins court terme de brader ses offres. Pire encore, si j’en crois Seth Godin, le côté irrésistible de la marque n’est pas une affaire de prix (on s’en doutait non ?). Alors comment devenir irrésistible ? Clé 1 : La remarquabilité de votre marque ne dépend pas de vos concurrents. C’est exactement ce que démontre Simon Sinek dans ces récentes interventions : dans un jeu à horizon infini (et en principe votre marque devrait avoir cette vision au-delà des échéances courtes), il ne s’agit pas de battre son concurrent sur tel ou tel point de l’offre pour apparaître comme le numéro un éphémère d’un marché, mais bien au contraire, de  se dépasser soi-même. Autrement dit, vous devenez irrésistible dès que votre offre actuelle est la meilleure possible respectant votre mission et vos valeurs et allant …

Pourquoi racontez-vous des histoires ?

Le Why est désormais dans toutes les bouches marketing, de même que le storytelling ou le social truc du jour. Expliquer pourquoi on fait quelque chose est-il indispensable ? Il y a peu encore, on pensait que le mystère faisait partie de la marque. Une marque que l’on paye au-delà des prix de la concurrence, est-ce une marque mystérieuse ? Le secret de la recette de Coca-Cola ou de la semelle rouge de Louboutin suffirait à nous inciter à payer un prix, une valeur bien supérieure à la moyenne du marché… Qu’en pensez-vous, chers amateurs de ces biscuits apéritifs au poivre de Madagascar que deux doux dingues ont propulsé au rang d’incontournables sans que l’on ait eu le temps de se retourner ? A peu près dans chaque endroit où l’on tente de me vendre quelque objet ou service, j’aimerais que l’on me dise pourquoi. C’est devenu un réflexe de client. J’aime savoir ce qui motive, ce qui passionne et inspire celui qui souhaite obtenir mon argent ! Alors il me raconte son histoire. Celle …

Honnêteté ou cosmétique : faut-il choisir ? #why #lodesse

Tu passes devant sans vraiment t’en rendre compte, et puis ton cerveau t’envoie un signal (sans doute un peu faible…mais bon), qui te fait tourner la tête vers la vitrine de la pharmacie du coin. Et là surprise, tu découvres l’honnêteté ! Oui l’honnêteté dans la pharmacie, chers lecteurs ! C’est possible ! En tout cas, c’est ce qu’affirme haut et fort une marque de cosmétique. Elle ajoute d’ailleurs d’autres valeurs fortes pour exprimer que jamais elle ne trahira sa promesse et par conséquent sa clientèle. Voilà enfin un engagement fort. Un engagement de marque mais surtout une engagement pour toujours. Parce que lorsqu’on tient ce type de discours émotionnel, on ne peut plus en changer. Lodesse est prévenue, il faudra durer (oui comme l’amour). Oui on peut se poser la question de savoir si les cosmétiques sont justement là pour cacher une partie de la vérité… Mais ce message fort (cette belle promesse) peut et va influencer les éventuelles consommatrices de produits cosmétiques, parce qu’elles ont ce besoin de comprendre pourquoi et pour quelles valeurs, …

Le sport féminin monte sur le ring avec #FDJ et #SponsoriseMe

Déjà quand tu as rendez-vous à Aubervilliers – les 4 chemins, tu te doutes que l’on y parlera pas du Grand Prix de Diane ou de la Ryder Cup ! Et puis tu rentres dans une salle de boxe, attenante au théâtre de la Commune, et un parfum de combat au quotidien t’accompagne. Oui, le sport féminin a besoin d’éclairage, de mise en lumière autrement que par des images de corps, au-delà de l’esthétisme relatif et discutable dont on voudrait absolument le recouvrir. Faire du sport en France, c’est un vrai combat ! Alors que dire des efforts fournis par des athlètes féminines pour financer leurs projets sportifs ? Heureusement, FDJ (@FDJ) et SponsoriseMe (plateforme de cross founding dédiée au sponsoring sportif lancée par Loïc Yviquel @YVIQUEL), se sont associées pour valoriser au mieux les initiatives du genre. Nous étions réunis ce mardi soir pour écouter Sarah Ourahmoune (championne du monde et vice-championne olympique à Rio @SarahOurahmoune) mais aussi Delphine Mancini (@DelphineMancini) nous expliquer comment et pourquoi une plate-forme de crowdfounding est indispensable pour garantir un projet …

Un café pour les amoureux ! Merci #SanMarco (ou pas ?)

La renommée du café italien SanMarco n’est sans doute plus à faire en France, mais l’occasion était trop belle pour cette marque de valoriser sa clientèle lors d’une campagne très love brand. C’est ainsi que depuis hier, le 25 avril étant la Saint Marc dans le calendrier catholique et romain, San Marco invite tous les amoureux à profiter de café gratuit (capsules remboursées). Une idée d’opération promotionnelle plutôt Smart et émotionnelle (en prime) ! Sur la page Facebook de la marque, on peut suivre tous les San y compris celui de mardi 24, la San Fidèle. Bonne idée même si je n’ai rien trouvé de tel sur Twitter. Après lecture des « petites lignes », vous pourrez constater qu’il s’agit d’un remboursement différé (4 semaines) de 10 capsules (environ 3 euros) et qu’il vous faudra envoyer votre RIB, le code barre et le ticket de caisse, comme dans l’ancien temps de la promo ! Bref ! Jouer avec les émotions des clients, vouloir les « célébrer » ainsi que l’affirme le Communiqué de Presse, est tout à fait louable. On pourrait …

User Generated Content : le graal des marques

L’influence est devenue un véritable métier du marketing. Or plus nous avons dans la recherche d’influenceurs, plus il devient évident que le meilleur influencer reste votre client. Tous les KPI convergent en ce sens : nous sommes avant tout influencés par nos pairs, par des gens comme nous. Certes, les experts sont encore dotés d’un pouvoir d’influence, mais sont-ils vraiment experts et ne sont-ils pas à la solde des marques ? On se souviendra avec tendresse de nos gentils scientifiques en blouse blanche, chargés de vanter les mérites des yaourts ou du dentifrice, quand ils n’étaient pas affairés à écouler les stocks de pneus ou de contrat d’assurance. Non il y a bien longtemps que les influenceurs ont changé de camp : ils sont désormais Youtubeurs ou Instagrameurs professionnels comme EnjoyPhenix, célèbre héroïne de la beauté française (capable de sortir un deuxième livre avant moi : chapeau bas !). Mais laissons de côté cette nouvelle version des égéries multimarques, et revenons à vous. Oui vous ! Non seulement votre avis nous intéresse, mais en prime il …

La vie ne vaut d’être vécue sans amour… #happylovers

Ce matin, je voulais vous écrire mon débrief du TedX Paris de mardi, un événement extraordinaire qui a réuni sur la scène du grand Rex des très jeunes talents. Des talents purs qui donnent confiance en l’avenir, parce que sans eux, il sera bien plus difficile, bien moins souriant. C’est certain, ils et elles méritent toute notre attention et je me dois de travailler mon billet pour leur rendre hommage. Mais ce matin j’ai reçu un uppercut au cœur et je ne peux m’empêcher de repasser encore et encore cette vidéo, ode à l’amour, fragments des films d’amour que j’ai adorés pour la plupart.. Pas tous, non, parce que certains m’ont échappé. Mais quel bonheur de revoir ces acteurs et ces actrices qui m’ont fait tant rêver… Quelle émotion ! Et vous ? les aimez-vous ? pourriez-vous vivre sans cet amour, sans les aimer ?.. Un grand merci à Happylovers.fr et à Agnès qui a pensé à moi ce matin… Le Love Content a un très bel avenir ! Je vous aime ! C’est trop beau… PS : …

Arditi et moi c’est fini ! #MAAF

Depuis des années, depuis beaucoup trop d’années, la MAAF nous épuise avec ses sketchs à deux balles, sur le thème « appelez-moi le directeur », qui se concluent inévitablement par un « je l’aurai un jour », aussi peu crédible que sans intérêt… Certes, vouloir à tout prix (et c’est ici un euphémisme tant les seuls arguments dudit directeur sont devenus mercantiles prenant la forme de 10% de réduction ou de mois gratuits de contrat), démontrer que la marque a réponse à tout, et s’occupe de tout, pourrait être interprété comme un signal rassurant, ré-assurant même. Mais n’est-ce pas plus exactement le symbole de la prétendue supériorité de la marque, considérant le client comme un imbécile ignare ? Dans un monde connecté et mobile, voila donc que la MAAF nous sert sur un plateau le bon vieil acteur star du cinéma d’Alain Resnais, regretté par Sabine Azema, et souvent brillant sur les planches du Théâtre Edouard VII. 71 ans le Pierrot, tout de même ! Oui je t’ai beaucoup aimé, je l’avoue, y compris dans tes engagements forts sur …