Tous les articles classés dans : Intuitions

Réflexions et idées

Et si la méditation nous permettait de fluidifier nos histoires ? #Yoga

Tu te doutes en lisant ce titre que je ne vais pas te parler de marketing. Et pourtant, qui sait, je pourrais bien prendre ce chemin de traverse pour y parvenir malgré toi. Alors, avant d’en tirer la moindre leçon susceptible d’infléchir notre stratégie, avant même d’entendre notre président nous inviter (le mot est-il juste ?) à de nouvelles privations, je voudrais te motiver à méditer quelques minutes, assis là où tu le veux, sans autre mouvement que celui de ta respiration. Suis-je devenu un maitre yoga ? Non bien sûr ! J’aime la lecture et surtout celle qui place le lecteur dans le confort de tout oublier de l’effervescence du monde qui l’entoure. Sortir ma.mon lecterice.teur de son tsunami quotidien d’alertes et de notifications est un enchantement personnel. Contrairement à Emmanuel, je n’écris pas pour être soudainement reconnu par le plus grand nombre, adulé ou simplement liké à chacun de mes écrits. D’une part, ce serait réellement de la folie, au-delà même de la prétention d’être un écrivain que je ne suis pas, mais …

Etes-vous orientés #Système 1 ? #oupas

A l’école, on nous a appris à tourner 7 fois notre langue dans notre bouche avant de parler. Pour certains, nous avons retenu qu’il fallait mieux réfléchir à deux fois avant de lever la main et d’oser donner une réponse (la nôtre sans aucune prétention de détenir la vérité) à une question. Soit rationnel ou tais-toi ! Alors, je suis devenu rationnel, et j’ai pendant très longtemps pensé qu’il valait mieux ne pas dire n’importe quoi. Et puis, un jour je me suis retrouvé à travailler en agence de marketing, avec Pierre (devenu un ami pour la vie). Un jour, j’ai alors découvert les fantastiques séances de brainstorming. En ligne avec mon patron de l’époque, j’ai testé ma créativité. Et tu le sais, j’imagine, plus tu réfléchis et moins tu es créatif ! #oupresque Je ne vais pas ici te raconter ce qu’un prix Nobel d’économie a écrit beaucoup plus clairement dans son livre « Système 1 Système 2 – les deux vitesses de la pensée« … Ce serait trop long et après tout, tu sais lire …

Optimisation ou innovation ? Quelle stratégie marketing pour 2021 ?

Parmi les nombreuses questions que se posent les marketers pour demain (car oui il y a toujours un jour d’après ou un monde d’après), il me semble que la question principale est de choisir entre optimisation et innovation. Pourquoi est-ce une question difficile (au moins aussi difficile que la question posé par ce gamin à ses parents de savoir ce qu’on mangera ce soir) ? Après 30 ans de marketing, de longues et magnifiques années à me battre pour les marques, pour le sens qu’elles peuvent apporter à nos vies, pour les histoires qu’elles devraient nous raconter pour que nous les aimions davantage, devrais-je vous délivrer mes best practices, mes recettes, mes trucs et astuces qui feront vos prochains succès ? heu… non en fait ! Ah bon ?… Mes recettes ? Non sérieusement ! Je n’en ai jamais eu… Je fais absolument ce que je veux et quand les autres m’inspirent c’est davantage leurs idées que j’apprécie, que leurs résultats. Vraiment ! Les autres sont la source de mes propres évolutions, et ce n’est …

Pourquoi est-il si difficile de changer de message en BtoB ? #SDSummit

Les décideurs du BtoB sont-ils différents ? Sont-ils perdus dans un langage d’expert technique qui les rend inaudibles à qui n’est pas spécialiste de leur domaine ? Sans doute la question est un peu trop #okboomer quelque part, mais pour autant en écoutant un replay du SD Summit proposé par Forrester EMEA, c’est ce qui m’a interpelé immédiatement. Sometimes we think our message is obvious and eventually we realize it is not. Human to Human devrait nous aider à comprendre que quelque soit le niveau de connaissance, la culture de notre interlocuteur, il est d’abord un Sapiens. Il a donc ses codes, son intelligence émotionnelle, ses biais cognitifs et ses expériences antérieures. Tout ce qui le rend à la fois unique et différent de nous, de toute entreprise qui ne serait pas la sienne. En définitive, c’est toujours la même situation qui s’offre à nous : essayer de comprendre l’autre, afin de l’amener à (mieux) comprendre ce que nous avons à lui proposer (ou à lui dire). J’ai lu par ailleurs (dans un commentaire sur …

Marketing automation : le coeur des #Pods !

« Oui mais tu sais, moi je ne suis que dans des pods humains ! » Ouf ! Tu me rassures Gontran, j’ai cru que tu étais une machine ! Ben oui, avec tes commentaires en format : « j’adore et merci pour ton post inspirant » ou tes likes qui surgissent à la seconde même ou parait une publication te posant question parfois de manière impertinente, j’avais comme un doute. Mais qu’est-ce qu’un pod si ce n’est un cercle de camarades, de potes de la com, qui ont pris la décision collégiale de se soutenir sur les réseaux sociaux ? Dans quel but précisément ? Se sentir moins seul.e.s ? Exister un peu plus, au moins pour les algorithmes ? Montrer leur gentillesse, leur compassion attentionnée, leur emphatie bien pensante ? Tu ne le croiras pas mais j’apprends en plongeant dans l’océan du web qu’un pod est un groupe de cétacés qui chassent ensemble, groupe dont la composition est stable au demeurant… #ahahah ! de quoi se marrer comme une… baleine ! Tu les imagines, remontant des profondeurs …

Paradis insoutenable : pourquoi je fais encore du marketing ! #oupas

Alors tu vas me dire : on s’en fout ! Mais pas du tout ! Grégory, cet enfant caché dans un arbre pour mieux s’endormir loin des regards ou des bruits du monde extérieur, cet homme lumineux et chaleureux qui portait haut la vision d’un marketing responsable et humain, le dit clairement : il ne fait plus du marketing. Imagine la claque quand tu lis cela bien au chaud, un dimanche après-midi ! Et moi ? Et toi ? Et nous, dans tout ce bordel ? Parce que la question posée par Grégory est celle de l’utilité du job, de la sincérité de la mission, face au péril immense, bien plus haut et plus puissant qu’une grosse vague façon Tsunami, qui menace notre civilisation de Sapiens, incapable de prendre soin de sa planète. Prenant le temps d’une longue respiration de Yoga (à propos j’aurais peut-être dû commencer mon dimanche lecture par ce nouvel opus d’Emmanuel Carrère, que je pressentais pourtant légèrement anxiogène), je réfléchis à mon parcours… Oui tu as raison, à mon âge, j’aurais …

L’Engagement des marques, faut-il y croire ? #oupas

Quand on aime doit-on en faire la preuve ? Les fameuses preuves d’amour, sont importantes pour qu’on les voit, pour que les autres puissent les apprécier, les recevoir comme telles. Mais qu’en est-il de nos croyances ? Ainsi lorsqu’on demande aux marques de faire la preuve de leur engagement, n’est-ce pas signe que nous ne leur faisons pas vraiment confiance ? Lorsque j’affirme être un marketer engagé, est-ce que vous pourriez me croire ? Sans doute pas davantage que si j’affirme que l’une de mes valeurs clés est l’impertinence. Mais pas moins non plus ! Ah ! Tu es dans le doute cher.e lectrice.teur et c’est bien normal. Avoir publié 852 articles sur ce blog, est-ce une preuve de ma passion pour le marketing, de mon engagement à aider les autres, ma communauté ou simplement toi, à devenir meilleurs (dans cette discipline en tout cas) ? Fallait-il en arriver là, d’ailleurs ? Est-ce qu’il faut encore continuer à publier pour que tu puisses me croire ? En lisant Seth Godin ce matin, sur son blog, …

Au fait, à quoi ça sert le marketing émotionnel ? #branding #story

Aujourd’hui je voudrais vous raconter une histoire de marque. Une histoire qui rassemble des équipes venues de différentes cultures, une communauté de 350 personnes qui porte avec enthousiasme des valeurs au service de toutes les entreprises en France (et aussi ailleurs dans le monde). Mais l’histoire n’a pas réellement besoin d’être racontée par mes mots, puisqu’elle est transcrite en images dans un film inspirant… Et puis quand j’ai lu cette déclaration de Xavier, qui a cru fermement à la puissance d’une histoire de marque, de l’expression de la raison d’être de Cision, j’ai eu envie de l’embrasser ! Merci Xavier ! « La recherche de croissance est un objectif évident pour une entreprise, mais clarifier sa raison d’être représente bien plus : un acte fondateur. » précise Xavier Simon, DG de Cision France. « Cision c’est avant tout 350 femmes et hommes qui venaient de sociétés différentes et qu’il nous a fallu rassembler autour d’une seule et même mission : celle d’être des éclaireurs de marques… » Merci à Frédéric et Cyndie d’avoir eu l’audace de réunir un …

Et si changer de vie changeait le monde #DreamComeTrue

Je finis de déjeuner avec Laura et comme toujours, je suis surpris par les idées, les perspectives de changement que nous avons évoquées avec frugalité autour d’un traiteur italien… Incroyable percussion qui fait résonner des connections neuronales profondes : il faut tout changer tout le temps, si l’on ne veut pas devenir « so boring ». Ce n’est pas une révolution comme l’annonçait Steve, mais la recherche du neuf, de l’inédit, de l’inattendu qui guide nos vies de Sapiens. Et si l’on ne vendait pas pour gagner plus mais pour créer un impact autour de nous ? Si finalement on ne travaillait que pour des gens que nous aimons vraiment, serait-il responsable de leur faire payer le maximum ? Un point clé dans le changement demeure notre capacité à y croire et à obtenir cette croyance d’un nombre suffisant (minimum) de personnes. Sans un groupe engagé dans le partage de l’histoire que nous racontons, il ne se passera rien et l’innovation restera invisible. Sans impact pas business devenant un peu trop tôt, sans business pas d’impact ! …

La marque sera-t-elle le héros de l’histoire ? #TheHeroTrap

La marque sera-t-elle le héros de l’histoire ?  #TheHeroTrap J’ai lu avec beaucoup d’intérêt l’interview de Thomas Kolster publiée par Eloïse Cohen, rédactrice en chef de e-marketing, et je souhaite réagir sur plusieurs points. Evidemment commencer l’exposé d’une « nouvelle » vision marketing en énonçant que le brand purpose est une absurdité (ou au mieux un concept que l’auteur a longtemps mis en avant et qui est devenu un lieu commun … ou presque), permet de captiver le lecteur. Dois-je pour autant, te dire d’emblée que le « piège du héros » est tout simplement une erreur de compréhension de ce qu’est la narration ? Ah bon ? D’abord la critique de la recherche et de l’affirmation à tout va d’un why par les marques, ou même les entreprises à mission, peut nous paraître exagérée, tant il est vrai que de très nombreuses entreprises ne savent toujours pas quelle est cette mission et comment elle peut impacter le monde (et leurs clients). Il y a encore beaucoup à faire, et je me sens concerné, pour expliquer ce qu’est une mission …