Tous les articles classés dans : Intuitions

Réflexions et idées

Faut-il joindre l’utile à l’agréable ? #stratégie #marketing #2021

Je lis la tribune de mon amie Cyndie, éclaireur de marque et directrice marketing de Cision France, relayée par le Siècle Digital et qui nous propose en trois points de préparer notre stratégie marketing pour 2021. Et, oh surprise, la première recommandation pour passer à l’après 2020 est d’inviter les marques à faire la démonstration de leur utilité ! Vieux débat économique s’il en est, l’utilité (et même celle d’une marque) existe-t-elle ? Rappelons que ce principe introduit par John Stuart Mill, prescrit d’agir pour tendre vers la maximisation du bien-être collectif. Amusante interprétation contre-intuitive de ce que l’utile pourrait être agréable et contribuer au bonheur ! Alors que dans ce que je crois comprendre de la préconisation de Cyndie, il serait davantage question de montrer ce à quoi sert la marque dans la vie des gens. Est-ce la même chose ? Devons-nous prouver notre utilité afin de nous rendre agréable ? Est-ce que j’achète un objet pour me faire plaisir ou parce qu’il a une réelle utilité ? En tant de crise économique, on …

Comment rester positif dans une période de crise ? #emotions

Une semaine difficile vient de passer. Nous n’irons pas skier à Noël ! Et puis 2021 approche et nous ne savons toujours rien de ce qui nous attend, nous les marketers, nous les entreprises de conseil, nous les citoyens d’un pays plongé dans la plus grande crise que nous ayons jamais eue à affronter depuis les grandes guerres du 20ème siècle. Dur non ? Et vous, ça va ? Vous êtes optimistes pour la suite, pour votre business ? Si j’en crois Jacques Attali, interviewé récemment via Linkedin sur cette notion d’optimisme, il ne faut pas l’être. Ah bon ? Oui, d’après l’ancien mentor de présidents de la République, être optimiste c’est croire que les choses vont se passer comme nous le souhaitons. Or c’est pratiquement impossible, et force est de constater qu’il a raison sur ce point : nos projections dans l’avenir sont rarement vérifiées dans les faits (je laisse de côté tous ceux qui nous l’avaient bien dit, comme à chaque fois…). Non, Jacques préfère que nous soyons positifs. Que face à n’importe …

Et si l’on écoutait des histoires de vieux ? #MemoryLane

Dans deux jours, la France rendra hommage à un grand résistant disparu à 100 ans, et dont nous aurions pu nous inspirer pour bien des raisons. Daniel Cordier est mort mais il aura eu le temps et sans doute l’envie de partager ses mémoires, ses histoires de jeunesse, et c’est tant mieux pour nous. Barak Obama, ancien président comblé par la victoire de Joe Biden autant que par la défaite de Donald Trump, publie à son tour ses mémoires (le premier volume est disponible) et l’on aurait presque hâte de savoir comment il a réussi cet exploit de devenir le premier président Afro-Américain élu. Là encore, les histoire de Barak promettent de nous livrer quelques leçons de vie et de nous conforter dans notre appréciation de ce personnage hors norme. Mais est-ce toujours possible pour tout le monde ? Lorsque l’on pense à l’immense population de seniors qui vivent seul.e.s, on imagine que le confinement actuel les éloigne de tout et surtout des oreilles familiales qui sont d’habitude sollicitées pour écouter les bonnes vieilles histoires …

Pourquoi je ne suis pas un gourou marketing ! #oupas

Evidemment lorsqu’on parle d’égo avec l’ami Gabriel, il est difficile de lutter et de s’imaginer une seconde à la hauteur de l’homme créateur de 1mn30… >Est)-il un gourou, lui, si je ne le suis pas ? Et pourquoi pas ? En participant vendredi 13 au lancement du livre Acquisition Strategy Design, je me retrouverai pourtant au sein de la « famille » ou plus exactement la tribu des consultants liés plus ou moins directement à cet ouvrage. J’y ai participé parce que l’on m’a demandé mon point de vue sur le rôle de l’intelligence émotionnelle dans le parcours d’achat. Merci Gabriel ! Il est clair que nos émotions jouent un rôle essentiel au moment où nous entrons en contact avec n’importe quel type d’offre, ou de société qui chercherait à nous vendre quelque chose. Car oui, nous les humains, envisageons nos décisions à partir d’un ressenti. Lequel évolue constamment au fil des interactions avec la marque ou son représentant (qu’il soit un vendeur, un conseiller au sens physique ou une page de site e-commerce). Ainsi tout au …

C’est pas l’homme qui prend la mer ! #tadada #VendeeGlobe

Je ne te l’ai pas annoncé cher.e lectrice.teur mais j’ai pris le large ! Comme plus de 600 000 autres (à l’heure où j’écris ces lignes), je suis désormais sur mon bateau pour environ 80 jours ! Merci au Vendée Globe de me proposer cette très jolie escapade hors du confinement ! Tu noteras que je ne suis pas un débutant en matière de navigation périlleuse, pas plus que les éléments contraires ne m’effraient au moment de passer à l’action ou de prendre la parole. Je suis donc parti pour mon 3ème tour du monde grâce à l’application que tous les amateurs de vent dans les voiles connaissent depuis plus de 15 ans : Virtual Regatta. Voilà bien un exemple parfait de tribu dirigée par sa passion qui a été créée de zéro par des virtuoses du code et des Apps. Alors lorsque 33 skippers professionnels prennent le départ dimanche dernier, depuis les Sables d’Olonne, je suis envahi d’émotions iodées et je me demande comment ils ont réussi à embarquer avec eux tous ces beaux …

C’était mieux la première fois non ? #nostalgie #confinement

En y repensant, je me demande si je n’ai pas préféré la première fois ! Toujours ? Ce moment où tu te souviens de ce que tu a fait hier, il y a quelques semaines ou 10 ans plus tôt, et où tu ressens une émotion qui fait chaud au coeur, est-il réel ?… La nostalgie de nos souvenirs d’automne, serait un bon conseil pour créer plus d’engagement autour de vos communications, de vos contenus de marque. Pourquoi pas ! Ça nous permet en effet, d’imaginer ce que l’autre a vécu hier, et de se remémorer ce que nous faisions au même moment de notre vie. Où étions-nous, qui était là avec nous, que reste-t-il de ces instants passés ? Et dans ces premiers jours d’un nouveau confinement, il semble impossible (à nouveau) de ne pas jouer à cette comparaison temporelle. Etait-ce mieux la première fois ? Pourquoi pensons-nous que ce sera différent cette fois-ci et surtout que cela sera pire (ou moins bien selon notre degré de positivisme résolu) ? Alors si tu en …

Et si la méditation nous permettait de fluidifier nos histoires ? #Yoga

Tu te doutes en lisant ce titre que je ne vais pas te parler de marketing. Et pourtant, qui sait, je pourrais bien prendre ce chemin de traverse pour y parvenir malgré toi. Alors, avant d’en tirer la moindre leçon susceptible d’infléchir notre stratégie, avant même d’entendre notre président nous inviter (le mot est-il juste ?) à de nouvelles privations, je voudrais te motiver à méditer quelques minutes, assis là où tu le veux, sans autre mouvement que celui de ta respiration. Suis-je devenu un maitre yoga ? Non bien sûr ! J’aime la lecture et surtout celle qui place le lecteur dans le confort de tout oublier de l’effervescence du monde qui l’entoure. Sortir ma.mon lecterice.teur de son tsunami quotidien d’alertes et de notifications est un enchantement personnel. Contrairement à Emmanuel, je n’écris pas pour être soudainement reconnu par le plus grand nombre, adulé ou simplement liké à chacun de mes écrits. D’une part, ce serait réellement de la folie, au-delà même de la prétention d’être un écrivain que je ne suis pas, mais …

Etes-vous orientés #Système 1 ? #oupas

A l’école, on nous a appris à tourner 7 fois notre langue dans notre bouche avant de parler. Pour certains, nous avons retenu qu’il fallait mieux réfléchir à deux fois avant de lever la main et d’oser donner une réponse (la nôtre sans aucune prétention de détenir la vérité) à une question. Soit rationnel ou tais-toi ! Alors, je suis devenu rationnel, et j’ai pendant très longtemps pensé qu’il valait mieux ne pas dire n’importe quoi. Et puis, un jour je me suis retrouvé à travailler en agence de marketing, avec Pierre (devenu un ami pour la vie). Un jour, j’ai alors découvert les fantastiques séances de brainstorming. En ligne avec mon patron de l’époque, j’ai testé ma créativité. Et tu le sais, j’imagine, plus tu réfléchis et moins tu es créatif ! #oupresque Je ne vais pas ici te raconter ce qu’un prix Nobel d’économie a écrit beaucoup plus clairement dans son livre « Système 1 Système 2 – les deux vitesses de la pensée« … Ce serait trop long et après tout, tu sais lire …

Optimisation ou innovation ? Quelle stratégie marketing pour 2021 ?

Parmi les nombreuses questions que se posent les marketers pour demain (car oui il y a toujours un jour d’après ou un monde d’après), il me semble que la question principale est de choisir entre optimisation et innovation. Pourquoi est-ce une question difficile (au moins aussi difficile que la question posé par ce gamin à ses parents de savoir ce qu’on mangera ce soir) ? Après 30 ans de marketing, de longues et magnifiques années à me battre pour les marques, pour le sens qu’elles peuvent apporter à nos vies, pour les histoires qu’elles devraient nous raconter pour que nous les aimions davantage, devrais-je vous délivrer mes best practices, mes recettes, mes trucs et astuces qui feront vos prochains succès ? heu… non en fait ! Ah bon ?… Mes recettes ? Non sérieusement ! Je n’en ai jamais eu… Je fais absolument ce que je veux et quand les autres m’inspirent c’est davantage leurs idées que j’apprécie, que leurs résultats. Vraiment ! Les autres sont la source de mes propres évolutions, et ce n’est …

Pourquoi est-il si difficile de changer de message en BtoB ? #SDSummit

Les décideurs du BtoB sont-ils différents ? Sont-ils perdus dans un langage d’expert technique qui les rend inaudibles à qui n’est pas spécialiste de leur domaine ? Sans doute la question est un peu trop #okboomer quelque part, mais pour autant en écoutant un replay du SD Summit proposé par Forrester EMEA, c’est ce qui m’a interpelé immédiatement. Sometimes we think our message is obvious and eventually we realize it is not. Human to Human devrait nous aider à comprendre que quelque soit le niveau de connaissance, la culture de notre interlocuteur, il est d’abord un Sapiens. Il a donc ses codes, son intelligence émotionnelle, ses biais cognitifs et ses expériences antérieures. Tout ce qui le rend à la fois unique et différent de nous, de toute entreprise qui ne serait pas la sienne. En définitive, c’est toujours la même situation qui s’offre à nous : essayer de comprendre l’autre, afin de l’amener à (mieux) comprendre ce que nous avons à lui proposer (ou à lui dire). J’ai lu par ailleurs (dans un commentaire sur …