Tous les articles classés dans : Inbound marketing

Pourquoi il ne faut pas écrire de livre blanc ?

Tout le monde vous le dira, si tu veux performer en Inbound Marketing, tu devrais publier un livre blanc. Rappelons à mon lecteur, que le livre blanc est un support numérique mis à disposition de l’internaute de façon gratuite. C’est par conséquent, un excellent moyen de diffuser du contenu de marque, et de faire la démonstration de votre pertinence sur le sujet que traite votre entreprise (ou à tout le moins, un sujet connexe). Alors pourquoi pas ? La faillite du livre blanc tient en deux aspects classiques (aujourd’hui) du marketing : l’obsession de la rentabilité des actions marketing – qui débouche dans ce cas sur l’obligation de récupérer du lead qualifié, et donc d’exiger l’adresse email (voir plus) de celui qui voudrait vous lire. La logique de l’inbound étant de profiter de cette prise de contact intéressée pour continuer à nourrir le lead ainsi créé et même pour lui faire directement une proposition commerciale. Les compteurs tournent et immanquablement la pertinence du livre blanc est jugée à l’aune des leads récupérés ! On voit que l’on …

Recommandation et réciprocité #loveme

Ce matin, je reçois un message étrange sur LinkedIn et qui fait bizarrement écho à la discussion que nous avons eu autour d’une table avec Philippe (@estocadaPhil) et Jean-Philippe (@jcunniet) lundi dernier. Alors n’étant pas expert de cet outil merveilleusement social et plein de data que Microsoft vient de racheter, j’en appelle à mes lecteurs (et bien entendu à Bruno @brunofridl) : pourriez-vous me recommander ? Ah !… Ou plutôt, si je vous recommande (comme je viens de le faire avec mes 3 amis), allez-vous le faire en retour ? Pourquoi pas, me répondrez-vous, sans engagement de votre part ! Oui, j’ai déjà expliqué à certains que la générosité peut inciter l’autre à se montrer bienveillant de manière réciproque parce que son cerveau social recevra un signal positif et lui indiquera qu’il devrait agir en ce sens. Mais qui aurait l’idée de rendre cela obligatoire ? N’est-ce pas là encore, un ratage de votre éducation cartésienne, qui vous aurait appris que ‘si et seulement si’ A alors B ? Si deviendrait nécessaire et surtout suffisant. C’est exactement …

Une journée de social selling en 10 Tweets #socialsellingforum

Encore une belle journée de rencontres et de partages, vécue hier au siège du Medef à Paris, grâce à Loïc et Thierry ! Merci messieurs ! Qu’en ai-je retenu et qu’auriez-vous pu apprendre de ce social selling forum du 20 mai ? Outre que j’y reviens dans une courte conversation avec mon ami Bruno, format vidéo à voir ici, j’ai envie, pour une fois de laisser les images parler… Ouf ! (me direz-vous..) Alors c’est parti pour les 10 Tweets de cette journée ! #withlove ! Tiens ! @Sylswan est l’une des femmes qui nous parlent du social ! #love #girlpower #socialsellingforum pic.twitter.com/B9hUxF9cc4 — Patrice Laubignat (@plaubignat) 20 mai 2016   Il y a des gens ici qui devraient se rencontrer et échanger ! #socialsellingforum @brunofridl @businesson_line pic.twitter.com/p3cDNdM5RC — Patrice Laubignat (@plaubignat) 20 mai 2016   Le smarketing en action dans la grande salle du #MEDEF ! Que des experts ! #socialsellingforum #process ou #outils ? pic.twitter.com/DBtKqAOPTT — Patrice Laubignat (@plaubignat) 20 mai 2016   Et si vous arrêtiez de compter ? Quand on aime …

Combien de contacts faut-il avoir sur Linkedin ?

Comme je suis interpelé dans une conversation sur le réseau professionnel par excellence, sur un sujet directement lié à ma participation au prochain Social Selling Forum, j’ai envie d’y répondre ici !.. C’est plus tranquille !.. Cher Loïc (@loicsim), la démonstration de Chloé Hacquard (HighChloeCloud), par ailleurs édudiante diplômée par un groupe qui ne m’est pas inconnu, pose en effet question : est-ce que chacun de nous doit courir après le nombre ? Ses 26000 contacts, faisant d’elle, une ambassadrice absolue de LinkedIn, sont-ils un graal que nous devrions poursuivre ? Une nouvelle table ronde réunira-t-elle les chevaliers du Social Selling vendredi 20 mai ? Mon point de vue en deux étapes : Pour commencer, les chiffres n’ont aucun intérêt ! On peut leur faire dire ce que l’on veut, et je veux bien vous aider à les comprendre ne serait-ce qu’une minute : 26 000 contacts en 1 an et demi : bravo ! C’est tout de même plus de 50 nouveaux contacts par jour ! Quel que soit l’intérêt (à coup sûr extraordinaire …

Pourquoi il ne faut pas préparer une interview ? même au #CMIT16 !

Un festival !… Ce Forum CMIT16 réunissait ce matin les directeurs marketing de l’IT et décernait au passage un prix à l’une des 12 start-ups sélectionnées par un jury hyper professionnel. Sous l’animation de Jean-Pierre Blettner, directeur de la rédaction de la Revue du Digital (@RevueduDigital), on débutait la journée par une très vivante table ronde où chacun des 6 intervenants a réussi à nous glisser quelques mot sur la fin probable du CDO. Oui, de l’aveu même de Clément Courvoisier (@ClemC), actuel Chief Digital Officer pour Les Echos, ce poste n’a plus de raison d’être dès l’instant ou le CMO (ce directeur marketing dont on nous dit par ailleurs, qu’il va lui aussi disparaître – article http://bit.ly/1qiotlu sur lequel je reviendrais plus tard) est compétent et opérationnel en digital (ce qui sous-entend dans cette salle qu’il s’y connait un minimum en techno). Mais non vous n’allez pas tous disparaître ! Calmez-vous ! Enfin si vous continuez à nous expliquer qu’il faudrait dépenser 70 K€ pour faire une vidéo de témoignage client, cela risque de …

Les gens comme moi font ces choses là !

Hier j’ai tenté de discuter de l’économie collaborative et du changement de modèle inévitable pour nos sociétés occidentales autour d’une galette ! Pas évident me direz-vous face à des personnes plutôt « middle aged » (voire senior) et qui profitent ou ont bien profité du système, et qui prétendent qu’il est encore possible de l’améliorer. Pas évident non plus d’affirmer que le changement, les objets connectés, l’absurdité de l’obsession de la propriété des objets, sont notre avenir proche. Dire que les voitures sont 10 fois trop nombreuses et que l’on pourrait facilement les partager plutôt que de se vanter d’en avoir une grosse, est à la limite du supportable dans une conversation de salon !… Alors ce matin, j’ai besoin de me rassurer et j’écoute mon Seth Godin préféré ! Oui je me sens affectueux avec celui qui inspire tant de gens de l’autre coté de l’Atlantique. Et j’apprends encore et comme à chaque écoute de cette conférence qu’il a donné pour Hubspot fin 2105. Merci Seth, ça fait du bien ! Une raison majeure du refus …

Push ou Inbound Marketing : avez-vous le choix ?

Dans une infographie tirée de chiffres de 2015, on apprenait que le débat est en réalité déjà dépassé… Les entreprises et leurs équipes marketing ont pris le virage de l’Inbound, surtout dans le BtoB (faute d’autres moyens) en retenant dans leurs priorités les « techniques » prioritaires de ce marketing entrant qui attire les clients vers elles. A part les réfractaires à la nouveauté et pourquoi pas aux anglicismes pourtant inévitables dans le marketing, qui peut encore douter de la force et de la rentabilité supérieures de l’Inbound sur le Push ?.. (ne riez pas, j’en connais plus d’un…) Or nous sommes en 2016 et le courant va noyer les derniers naufragés fanatiques du push, du spam et de l’achat d’espace inutile… Bon vent ! Un dernier mot, pour souligner que l’on évoque ici des « tactiques », soit encore des « outils », et non une véritable stratégie… Le chemin est encore long et demande de la patience… Source : sondage Vocus Mars 2105

Inbound Marketing et marques de luxe : débriefing 2015 !

Ca n’arrive pas assez souvent ! Voilà ! J’adorerai publier davantage d’articles dans ce blog pour mettre en avant la créativité de mes étudiants… Challenge ! Bref ! J’ai vraiment envie de les féliciter, ceux qui ont osé me proposer autre chose qu’un sempiternel résumé de la présence digitale d’une marque dans quelques pages recyclées, et qui, je vous l’avoue ici, m’ont ébloui ! Oui c’est parfaitement possible ! Oui j’aime rire, et m’émerveiller comme un gamin devant des idées et oui je crois avoir une certaine capacité à reconnaitre le talent chez les autres… Mais de quoi parlons-nous ? Inbound Marketing et marques de luxe. Où en sont-elles ces marques qui nous font rêver, qui nous séduisent tant ou si facilement ? Ont-elles recours à ces techniques, comment font-elles venir à elles internautes et consommateurs ? Ont-elles compris tout l’intérêt d’une parfaite maîtrise des canaux digitaux ? A la lecture des dossiers rendus, on serait tenté de répondre positivement à ces questions. En tout cas, l’unanimité se dégage pour faire de Chanel, la marque …

Les 3 clés du Brand Content (que tout le monde voudrait partager)

En visionnant à nouveau, la présentation live sur LeWEB12 de Scott Harrison, le fondateur de Sharity Water (@charitywater), je mesure que les 3 clés du Brand Content, point de départ de toute stratégie Inbound Marketing, sont à notre portée, pour peu qu’on y prête attention… 1 – Qualité du conteur ! Une histoire vaut d’abord par celui qui la raconte, nous en faisons tous l’expérience. Une histoire mal racontée, ne peut nous toucher, ni nous inspirer. Ce qui fait la force du message de Scott, c’est avant tout qu’il s’appuie sur sa véritable histoire personnelle et qu’en l’écoutant, on se demande pourquoi ! Pourquoi lui et pas nous ? Pourquoi a-t-il totalement changé de vie, de mission sur terre et pourquoi semble-t-il si heureux de nous en parler ? C’est sans doute ce qui explique aussi le succès de Gary Vaynerchuk dans ses show vidéo : sans lui, ce serait beaucoup moins bien ! Ne confiez pas votre histoire de marque à n’importe qui ! 2 – L’authenticité déclenche en nous l’adhésion, la confiance et la croyance. Une histoire …

La place de Lego dans l’Inbound Marketing : humilité et créativité !

Un soir de la semaine dernière, j’ai rencontré Nicolas (@NicolasBeretti) fondateur de BrainsWatt et en le voyant « coacher » une séance de Lego Serious Play (un workshop interactif improvisé), j’ai réalisé à quel point Lego me manquait ! 😉 Certes ces séances sont d’abord destinées aux entreprises, aux organisations qui ont des problèmes de management de projet et / ou de performance de leurs équipes (au sens de la collaboration), mais là, en petit comité, l’expérience est révélatrice de biens des aspects de nos métiers du marketing. Ainsi, lorsque Nicolas nous propose de travailler en groupe de 2 puis de façon individuelle, nous nous découvrons mutuellement, puis personnellement. Une révélation alors ? La révélation que ce que nous pensons connaître de l’autre, et même ce que nous pensons exprimer comme notre moi à destination des autres, n’est qu’une interprétation aussi éloignée de la réalité que sa transposition dans les amalgames de pièces de Lego ! Et pourtant, les pièces de Lego, jusque dans les couleurs et les formes, que nous choisissons pour « construire » un personnage ou …