Tous les articles classés dans : Inbound marketing

L’influenceuse est-elle un modèle à copier ? #oupas

Soudainement on reparle de l’influence comme de la solution à nos difficultés marketing et même business. Les influenceurs sont-ils à ce point indispensables à la vie économique de nos nations ? Peut-on encore se passer d’elles et d’eux ? D’une part, Aurélie y va fort dans une tribune publiée sur le rayon de com – Culture RP, en affirmant qu’un grand nombre d’entre eux : « leur passe-temps préféré consiste à « faire du buzz pour du buzz » en dénonçant, en fustigeant, en insultant et allant à l’affrontement systématique« . D’autre part, l’ami Fabrice pointe dans le viseur malicieux de son objectif une mise en abime intrigante sur l’idée que celle ou celui qui copierait l’image proposée par une influenceuse deviendrait à son tour influente. Chacun son tour, comme dirait les amoureux du Tour de France. Mais surtout l’influence devient alors une chaîne difficile à stopper dans son élan, puisqu’il y aura toujours quelqu’un pour reprendre le flambeau et tenter d’entrainer à sa suite d’autres âmes influençables… Où allons-nous ? Où vont les influenceuses ? Et …

Du marketing du Je au marketing du Tu #BtoBSummit

A deux jours d’un événement, dois-je réviser ma pratique du tu ? Ou pas du tu (auras-dis AQueJohnny) ? Une chose est certaine, il y aura parmi les 3200 inscrits beaucoup trop de gens pour encore nous parler d’eux. Et si nous nous retrouvions face à face, toi et moi, sache-le, tu seras ma priorité. Dans son livre Je et Tu, Martin Buber, philosophe israélien né en Autriche et mort en 1965, définit la vie comme une rencontre. Nous n’existons qu’à travers l’autre, que parce que l’autre nous voit, nous entend, nous parle. Et en BtoB ? J’aime penser que c’est exactement la même chose, et tu le verras sur la scène, ceux qui animent les débats sont d’abord là écouter les autres et pour les faire parler aussi. Il ne s’agit pas d’eux. Tout au plus peuvent-ils prendre du recul et introduire le sujet, les questions que l’audience aimeraient poser aux intervenants, en restant dans une neutralité de bon aloi. Le recours à la troisième personne (du singulier de préférence) installe cette distance naturelle …

Les rois de la table ronde s’installent au couvent #IMF22

Tu fais ce voyage pour écouter, rencontrer et être inspiré par des intervenants qui sont là pour insuffler un air frais dans l’inbound marketing. Tu y vas en toute naïveté. Oui, parce que dans le cas inverse, tu te doutes bien qu’il ne te resterait que le cynisme irritant de ceux qui espèrent en tirer quelque chose financièrement, ou le scepticisme de celui qui n’y croit pas mais qui aime bien qu’on lui raconte comment le héros échoue à la fin. Etre naïf, c’est être prêt à apprendre, à changer de point de vue, d’opinion ou de conviction en rencontrant l’autre. C’est donc un voyage hors de soi. Pourquoi à Rennes, est une question à laquelle Michel a déjà répondu de nombreuses fois depuis le lancement de cette aventure bretonne autour d’une journée consacrée à l’Inbound en France. Parce qu’il y avait Boston et Barcelone, et qu’il n’y avait rien dans notre beau pays, rien non plus chez les bretons. Là encore, cette naïveté de créateur a été indispensable et préalable au succès. Michel est …

L’industriel est-il compatible avec la caméra ? #oupas

Tu crois que je vais te raconter une histoire d’industriel et j’ai envie de te donner raison. Lorsque je prends le rôle du metteur en scène pour aider ceux et celles qui osent s’exprimer face caméra pour transmettre une partie de leur savoir, pour expliquer comment les produits, les offres de leur entreprise peuvent créer de la valeur pour leurs clients, je ne me pose pas la question. Industrielle est une simple qualification désignant une entreprise. L’homme, la femme qui raconte, est un être humain, quel que soit son métier, son secteur d’activité. Alors pourquoi serait-ce plus difficile, plus angoissant, plus contraignant de parler à un public imaginaire en regardant l’objectif ? 2 ou 3 choses que je sais des industriels (pardon que je crois savoir…) : 1 – Le monde de l’industrie est bien plus fermé que les autres. Le secret de fabrication, l’usine, le savoir-faire et l’outillage y sont bien gardés, à l’abri des regards dans ces grands bâtiments le plus souvent perdus loin des villes. L’industrie ne se visite pas ou pas …

Inbound marketing avec des vrais gens : est-ce une bonne idée ? #droitdanslesyeux

Si vous vous posez cette question, c’est sans doute que vous pensez que les personas sont des créations imaginaires nées dans l’esprit vagabond des marketers. Profils artificiels, cibles incarnées, constructions méthodiques émergentes de la data récoltée, rien de bien réel à première vue. Et pourtant. Lorsque nous racontons une histoire, il est indispensable de faire parler des personnages. Il est crucial que le ou les personnes qui vivent l’histoire soient dans une proximité émotionnelle et charnelle avec vos futurs clients. Sans identification cela ne fonctionne pas. Nous ne sommes pas captivés, nous refusons de plonger au coeur de l’intrigue, du mystère, du suspense et partons même avant la fin. Pourquoi ? Parce que lui ou elle, ou encore eux ressembler à quelqu’un de familier, un voisin, un collègue, un partenaire de jeu ou de sport. A nous aussi parfois. Notre empathie naturelle nous permet de vivre leur histoire au travers de leur récit. Un instant, nous sommes comme eux. Nous ressentons les mêmes émotions traverser notre corps. Alors quand une marque cherche à embarquer des …

Biais cognitifs : une exposition sur le #cufinement !

Oh la belle surprise ! Ton cerveau s’est arrêté sur le mot bizarre qui vient terminer ce titre et tu t’es fait cette réflexion : que peut bien cacher cette approximation verbale ? Veux-tu que je te dise la vérité : dans cufinement, il y a un cul ! Pas très fin ce jeu de mots ?… C’est peut-être ce qui a éveillé ta curiosité et lorsque tu as eu confirmation par l’image, que ce n’était pas possible, il a fallu que tu lises la suite pour en avoir le coeur net ! L’image d’une belle paire de fesses (d’un strict point de vue artistique), n’est pas forcément une nouveauté dans la communication. On peut d’ailleurs s’en offusquer si le « cul » présenté est féminin comme d’un usage grossier, renvoyant à la tendance au voyeurisme et à une certaine expression du désir masculin. Mais les images ci-dessous sont celles d’une photographe renommée qui revendique tout autre chose et notamment la diversité. Oui ! Après tout, si les photos sont sublimes, les fesses mises ainsi à l’honneur …

3 clés pour une stratégie de contenus efficace #bonus

Il n’est pas trop tard pour apprendre. Jamais ! Alors j’écoute, je lis, je découvre. Pas toi ? Je m’interroge aussi et à chaque instant, sur le sujet de l’efficacité, de l’impact d’une stratégie de contenus. Une marque doit s’exprimer, crise ou pas crise, sur un (ou plusieurs) territoire(s) qu’elle investit avec régularité et pertinence, jusqu’à devenir référence. Produire des contenus, sous toutes leurs formes, devient alors une exigence, et lorsque des gens chez un éditeur de CRM me répondent que le blog sera mis à jour en octobre, je m’étrangle dans ma soupe thaï. Ai-je bien compris la réponse ? Et que dire de Simon, qui continue d’afficher fièrement lors d’une visio-conférence son appartenance à une agence disparue il y a plus de deux ans ? La stratégie de contenus est désormais une brique importante dans la stratégie de marque. Simplement parce que c’est le moyen de créer et d’entretenir des interactions positives, tant avec les clients qu’avec tous ceux qui un jour ou l’autre auraient envie de le devenir. C’est bien beau de …

La stratégie du premier cercle #inboundmarketing

Aujourd’hui mon ami Aurélien a publié une très belle et pertinente tribune dans Culture RP, et je l’en ai aussitôt félicité. C’est mérité. Dans le classement des compliments d’objet direct, sa place n’est plus à prendre. D’ailleurs, au moment même où je découvrais son texte sur la curation, cette folie du like et du partage de contenus qui nous a pris tant de temps sur nos vies sociales (au sens de l’échange humain dénué de cet intérêt maladif pour l’auto promotion), je lui adressais un message l’encourageant à la prudence dans ses apparitions médiatiques. Ah zut ! Mais le reverse mentoring, c’est aussi cela : apprendre de ceux qui vous apprécient et sont plus vifs, plus habiles, probablement plus talentueux et surtout moins expérimentés. Car au fond, à quoi nous sert aujourd’hui d’avoir vécu et su avant eux ?… Avant c’est derrière nous, et nous en sommes déjà si loin… Quand j’étais petit, j’aimais bien faire des ronds dans l’eau ! Oui, c’est encore un de ces enseignements provenant de mon grand-père maternel, que de …

Un pitch pour l’éternité ! ou comment mettre des mots sur un projet engageant ? #Challenge

Voilà plusieurs semaines que nous réunissons notre groupe de travail pour donner une autre dimension, un nouvel élan au Social Selling Forum. Nous avons mis en œuvre nos intelligences, nos sensibilités, nos envies de changer le « monde », pour exprimer le plus simplement et le plus fortement possible cette passion commune : comment transformer la Vente par le Social Selling ? Nous avons écrit nos valeurs, couvert un large tableau blanc de nos post-it colorés pour donner du sens, du corps à notre mission. Il nous importe réellement de transmettre un message clair à notre éco-système, aux talents qui nous entourent déjà et qui vont nous rejoindre bientôt. Car ce premier cercle puis les suivants, doivent absolument entendre notre voix et comprendre que l’enjeu majeur est justement leur propre engagement. Alors il m’est revenu d’animer un atelier collaboratif, pour faire émerger nos mots. Nos mots clés, nos mots essentiels, nos mots d’amour aussi. Pourquoi sont-ils décisifs pour le succès de notre projet ? Au lendemain d’une exceptionnelle prise de parole de sa majesté Queen Elisabeth II …