Tous les articles taggés : fidélité

La fidélité enfin récompensée #All

Il y a quelques années déjà, j’ai proposé un livre sur la fidélité des clients. Pour tenter de faire comprendre que cette fidélité à une marque doit être récompensée, célébrée et remarquée à chaque moment de la vie du client, je suis monté sur une scène de conférence, avec un maillot de foot d’un club que j’aime depuis plus de 30 ans. Alors, après avoir très souvent pris comme (mauvais) exemple le système de fidélité du groupe Accor, je suis très heureux de découvrir un film qui montre combien le marketing peut évoluer dans le bon sens. Merci All ! Dans ce film, tu comprends rapidement que l’idée est de tester la fidélité des fans envers leur club de coeur. Leur proposer de porter un tee-shirt du PSG, en échange d’un surclassement ou d’un accès libre au spa ou à la piscine, est tentant, séduisant, drôle et inattendu… mais c’est non ! Ne te fâches pas toi qui supporte le club des stars mondiales réunies, mais l’amour du maillot est aussi fort, voire davantage, ailleurs, …

Les amis et la fidélité #respect

Depuis longtemps je lis avec beaucoup d’intérêt tous les articles ou commentaires qui nous invitent à traiter nos clients comme nos amis. C’est du reste, l’un des conseils que je présentais dans le livre sur la fidélité, que j’ai écrit il y a déjà 4 ans (à commander ici). Et puis, comme souvent, je remets en question ce principe social de notre morale communautaire : les amis sont-ils fidèles ? Ne sont-ils pas comme les autres, parfois fidèles parfois volages, et sans aucun doute à un moment ou un autre, porté disparus ? L’humain étant un être de désir, selon Spinoza, ce désir étant une tension née du vide émotionnel entre bonheur et ennui, selon Comte-Sponville, est-il seulement possible qu’il soit un ami fidèle ? Et surtout qu’est-ce que cela signifie pour la qualité de la relation que nous entretenons au fil du temps ? Avons-nous vraiment des amis de 30 ans ? Nous sont-ils restés fidèles comme une femme à son parfum ? Seront-ils encore là demain ? Je crois finalement que la fidélité …

Interview émotionnelle de Frédéric Faivre #LeParrain #Goodfazer

Oui j’ai croisé sa route ! Pas celle de Marlon mais celle de Frédéric et tu le sais peut-être, s’il est moins connu, il a tout de même la paternité d’une quantité énorme de parrains en France et ailleurs. Fondateur de Goodfazer, Frédéric Faivre est un ambassadeur du parrainage moderne ! Il rejoint Mireille Messine chez Splio, afin de travailler plus vite et plus loin sur les programmes d’une fidélité qui implique réellement le client, et qui lui propose de se transformer en « commercial » pour la marque qu’il aime. Patrice : « Bonjour Frédéric, peux-tu nous dire comment tu as transformé cette vieille technique marketing et commerciale du parrainage ? » Frédéric : « Bonjour Patrice ! Disons que la transformation de ce vieux modèle tient beaucoup à la digitalisation des moyens de communication et de relation client. Il ne coûte rien ou presque d’envoyer des emails, et on peut facilement connaître leur efficacité. D’autre part, les clients achètent tous en ligne à un moment où un autre, ce qui accroit leur capacité à transformer rapidement une offre …

Les chocolats sont-ils meilleurs sur internet ? #oupas

Tu sais bien que j’adore les chocolats ! Alors quand un client préféré m’en envoie pour me souhaiter une belle année 2021, j’ai un large sourire qui illumine mon visage ! Je me sens tout éclairé de l’intérieur ! Et toi ? Tu as reçu des chocolats pour te relancer dans l’euphorie dopaminée vers de nouvelles aventures ? Je l’espère vraiment ! Si tu as prévu d’envoyer des cadeaux à tes clients, laisse-moi te raconter une histoire qui montre combien certains ont encore des progrès à faire. Il y a quelques semaines à peine, un très joli reportage nous apprenait qu’un maître chocolatier est avant tout un artiste et qu’il pourrait aussi bien sculpter des oeuvres en format gigantesque que des minuscules chocolats à déguster sans modération. Formidable passion de la forme, de la structure, de la texture et du symbole culturel réunissant les érudits autour du beau, qui suscite naturellement un admiration pour ce talent hors norme. Bravo ! Ce génie du chocolat et de la plastique inspirée vend dans des boites vertes d’excellents …

Et si la fidélité de vos clients sauvait votre business ? #HistoiredApres #Maif

Je suis un fidèle supporter de la MAIF et pourtant je n’en suis pas le client. Paradoxe de consommateur et surtout peu d’appétence pour le changement de contrat, les démarches et même les assurances en général. Vivons dangereusement ! #oupas Pascal Demurger se multiplie, se démène pour expliquer à tous, en commençant par ses confrères que l’entreprise doit avoir une mission sociale, une raison d’être tournée vers les autres depuis longtemps. Livre, interviews, conférences, sont relayées et au sortir d’un confinement historique, en regardant la crise économique arrivée avec la nonchalance d’un touriste bronzant sur une plage thaïlandaise, les marques pensent tout simplement à relancer la machine avec les mêmes promesses marketing qu’avant ! En voiture Simone, et nous voilà revenus au pays des merveilleuses promotions à tout va, en attendant les soldes. Ainsi dans la grande distribution, les prospectus, les mises en avant ont ouvert la porte aux produits spécial covid-19 dans lesquels tu pourras trouver ton bon vieux canard wc ! Ah bon ?! Il est spécialisé pour la lutte contre les pandémies …

Fidélité et retail : chronique d’une mort annoncée #episode3 #fin

Dans les deux premiers épisodes, nous avons vu que la RGPD posait quelques problèmes aux enseignes de retail et que leur vision des programmes de fidélité avait du mal à évoluer. Dans ce dernier épisode, en analysant quelques éléments chiffrés (de l’étude de Generix Group et Univers Retail), je voudrais insister le tropisme nocif dont souffre les services marketing des retailers : l’obsession de l’omnicanalité ! Certes il est important de relier l’expérience on-line à celle vécue dans un lieu physique (bien que cela ne puisse être la même chose). Evidemment, le client anticipe que l’on pourra faire le lien entre lui en tant qu’humain à la recherche d’un produit en magasin et lui en tant qu’internaute commentant et donnant son avis sur les réseaux sociaux. Mais est-ce un aboutissement ? Vous ne pourriez pas imaginer une solution ou un outil marketing proposé aujourd’hui sans l’incontournable « dashboard ». Le marketer est obsédé par le tableau de bord, celui qui lui permet de « lire » les résultats de ses actions, de modéliser et d’extraire de magnifiques graphiques pour …

Fidélité et retail : chronique d’une mort annoncée #episode2

Dans le premier épisode, je vous exposais les limites de l’exploitation des données personnelles des clients par les enseignes et les difficultés de ces dernières à appliquer correctement la RGPD (selon l’étude diffusée par Generix Group et Univers Retail). Le fait que ni les clients, ni surtout les employés des magasins ne soient correctement informés, ajouté à une vision hyper limitée de ce que la personnalisation permettrait de faire, n’inspire pas vraiment à l’optimisme pour la fidélité. Or sans fidélité, ces enseignes vont disparaitre ; aujourd’hui, c’est devenu une évidence économique. Face à ce sombre constat, on pourrait penser que les programmes de fidélité auraient été ou vont être remis en question. On imagine que les marques et leurs services marketing auraient mis en action leur immense créativité et leur orientation client, pour sortir de l’ornière. Mais la lecture de quelques chiffres tirés de cette étude remarquable, nous laisse noyé dans la déception et l’uniformisation bornée. Tout le monde fait exactement la même chose, en moins bien. Comment peut-on comprendre que la seule possibilité offerte à …

Prenez-vous le temps de l’expérience ? #CX

Au cours d’une très riche discussion avec Eric, qui travaille avec passion sur l’expérience client chez Aramis, il me vient cette réflexion que le temps est assez mal géré dans l’expérience client dans le retail. Pas chez Aramis, me semble-t-il, même si des progrès peuvent toujours être réalisés, mais bien en général… Rappelons ici, que le Temps est l’une des quatre dimensions de la Zone de confort, ce qu’Eric traduit par le « Feel at Home », ce qui me séduit totalement. Le temps, ce concept inventé par l’homme, impalpable, flexible et insaisissable, qui tantôt passe trop vite et tantôt nous semble figé, à la limite de l’éternité. Ce temps que nous souhaitons sans cesse économiser mais que nous voudrions pourtant que l’on nous offre sans compter. Ce temps dont nous manquons cruellement pour les gens que nous aimons, et qui nous est volé par tous ceux qui nous éloignent de nos objectifs ou de nos moments de joie. Dans l’expérience client, le temps est un élément de différenciation fort. Si vous faites gagner du temps à …

Enquête sur la fidélité de la génération Z ? du fun ou rien ? #CX

La question qui m’a été posée après lecture de mon article d’hier sur la marque hollandaise HEMA, n’est pas vraiment celle-là ! En réalité, il s’agissait de s’interroger sur le lien entre la fidélité et le fun ? Est-ce qu’une marque qui promeut le « fun » engendre davantage de fidélité chez ses clients ? Bonne question ! Mais le fun n’est-il pas une tendance comportementales des nouvelles générations ? Les enfants jouent tout le temps et les grands personnes sont bien plus sérieuses ! Alors ? Alors lorsqu’on est de la génération Z est-on plus « fun » que les seniors ou les seniors plus ? Le débat est infini et sans réponse absolue : on est fun à tout âge, mais peut-être qu’on l’est de manière plus consciente et réfléchie (est-ce possible ?) à partir de plus de 35 ans (et pourquoi pas 43 ?)… Bref ! Je lis par ailleurs, un article rédigé par Etienne Oddon, fondateur de Leoo, une agence spécialisée, qui nous révèle les secrets des marques digitales pour la fidélisation des #GenZ ! …

Quand Groupama évoque la fidélité de ses clients ! #reconnaissance #mission

J’ai souvent du mal à expliquer l’importance de définir une mission pour une marque et de s’engager avec constance à la défendre, à la valoriser au-delà d’un effet d’annonce ou d’une courte intervention publicitaire. Pourtant, la vision d’un marketing qui donne la voix aux clients des marques et qui tente de les comprendre, de les aimer et de les remercier chaque jour, est en progression dans notre beau pays conservateur. Je m’en réjouis ! Groupama a ainsi annoncé un nouveau film, une nouvelle expression de ce qui devrait désormais être sa mission d’entreprise : créer un lien social fort et installé localement, une envie d’entraide et de soutien sincère pour rendre la vie des gens plus agréable, même en cas de difficultés imprévues. Inutile de nous parler des contrats d’assurance, de nous vanter leurs tarifs ou de nous promettre une remise. Ridiculisant ainsi la communication pénible et méprisante de bien des concurrents, la marque nous inspire confiance en nous montrant comment une communauté peut s’entraider, et faire face à toute situation critique, sans qu’il soit …