Tous les articles taggés : Happy marketing

Le bonheur est-il dans l’avion ? #happymarketing

En revenant d’un continent où le sourire est obligatoire, d’un pays culturellement dominé par la salutation accentuée par une posture de respect, les mains jointes et les yeux dans les yeux, je lis l’excellent supplément publié par Le Monde, dénonçant un bonheur mécanique. Lire cette dénonciation des excès d’une communication sur la happycratie que l’on tenterait d’imposer en France, me confirme que je suis bien sur le chemin du retour au pays. Tout ce qui fonctionne, est chez nous, immédiatement suspect, et dans la foulé, devient une manipulation diabolique des tyrans entrepreneurs et autres marchands qui nous exploitent. Incroyable comme notre élite intellectuelle autorisée à prendre une parole médiatique, se permet de cracher dans la soupe ! Pourquoi conclure une tribune au vitriol sur notre recherche du bonheur, y compris au bureau (mais oui c’est possible !) par une déclaration de Serge Gainsbourg datant de 1992 réduisant son impertinence naturelle à son refus de considérer le bonheur ? Est-ce vraiment un propos d’actualité ? Notre intelligence émotionnelle, mise à toutes les sauces dans cette tribune de Nicolas Santalaria, n’est …

Comment votre marque peut-elle devenir irrésistible ? #3clés

En définitive, toute la question du marketing est là ! Soit votre marque a quelque chose que les autres n’ont pas et qui crée un désir fou chez vos clients, soit elle sera, comme les autres, dans l’obligation à plus ou moins court terme de brader ses offres. Pire encore, si j’en crois Seth Godin, le côté irrésistible de la marque n’est pas une affaire de prix (on s’en doutait non ?). Alors comment devenir irrésistible ? Clé 1 : La remarquabilité de votre marque ne dépend pas de vos concurrents. C’est exactement ce que démontre Simon Sinek dans ces récentes interventions : dans un jeu à horizon infini (et en principe votre marque devrait avoir cette vision au-delà des échéances courtes), il ne s’agit pas de battre son concurrent sur tel ou tel point de l’offre pour apparaître comme le numéro un éphémère d’un marché, mais bien au contraire, de  se dépasser soi-même. Autrement dit, vous devenez irrésistible dès que votre offre actuelle est la meilleure possible respectant votre mission et vos valeurs et allant …

Pour l’amour des licornes #mercihandy

Découverte improbable : MerciHandy une société parisienne qui produit et commercialise des cosmétiques du quotidien et qui manie humour et amour avec une très belle dextérité ! Oui, vous les connaissiez peut-être déjà, mais pas moi ! Je rend une petite visite au site internet préféré des licornes et des chatons d’amour, et je ne peux échapper au pop-up jeu promo qui fait mouche. Une pensée me vient alors : pourquoi mes étudiants pourtant si fan de jeux concours à la gomme, n’ont-ils pas eu ce réflexe ? Une roue qui tourne et qui fait gagner tout le monde. Un concept basique, une mécanique promotionnelle de base pour récupérer mon adresse email ; jusque là rien de bien nouveau sous le soleil des rois de la blague. Oui mais ! Impossible de résister à la tentation du jeu, tant il est présenté avec la dose d’humour qui change tout. D’ailleurs, les 160K abonnés du compte Instagram peuvent en témoigner : rire et être aimé, cela vaut bien une adresse ! Bbouuum les chatons ! J’ai …

Le câlin et le client ou comment se faire confiance

Evidemment, il me revient comme un boomerang, des commentaires dès que je dis quelque part qu’il faut aimer ses clients et pourquoi pas, leur offrir un câlin (un free hug). Je ne suis pas le seul à le dire (j’en conviens), ni le seul à en faire (bien heureusement). Mais je pratique cet exercice à destination de mes publics, comme lors de mes interventions chez Décathlon (@decathlonfrance) très récemment, non pas pour apprendre ce geste à ceux qui m’écoutent, mais pour qu’ils ressentent l’énergie positive qui émane collectivement d’un peu plus de chaleur et de proximité. La question qui revient alors sans cesse est la suivante : ok pour faire un câlin à mes collègues, à un ami, voir à un voisin, mais est-ce possible avec un inconnu, cet individu qui pourrait devenir mon client (ou qui l’est déjà) ? Tout est une question de confiance et de respect de l’autre. Un câlin est en effet un geste bienveillant qui transmet une énergie positive mais qui nécessite un contact physique et l’entrée dans la zone …

5 leçons de Gary & Simon ! #askgaryvee

A eux deux, ils sont grandement responsable de ma mission de promouvoir un marketing humain et bienveillant développé au profit des clients mais aussi des salariés. Gary Vaynerchuck, l’homme de la Thank You Economy, et Simon Sinek, le révélateur des leaders inspirés par leur Why, réunis dans un épisode du AskGaryVeeShow, c’est un peu moment de partage énergisant. Alors, profitez-en pour relever, comme moi, quelques réflexions qui peuvent changer votre vision, votre stratégie : 1 – Le Why perso et le Why de l’entreprise (la vôtre mais aussi celle dans laquelle vous êtes employé) devraient toujours être cohérents, et au pire, compatibles. Dans le cas contraire, vous serez malheureux et/ou inefficaces !… 2 – La mission, les valeurs, les croyances qui sont en vous, y sont depuis votre passage à l’âge adulte (voir avant) et peuvent s’affirmer, s’affiner avec le temps. Il n’y a pas un âge de la sagesse ou de la révélation du Why intérieur. Cela dépend complètement des personnes et des circonstances de la vie. Croire qu’il faut attendre 40 ans pour …

Des pépites et des hommes ! il est @4h18

Alors que je déjeune avec deux femmes dans un petit restaurant en bordure de la Trinité, je reçois une alerte de Twitter : @4h18 me mentionne ! Intrigué je découvre à peine plus tard que ce blog que vous lisez se retrouve dans une liste très follement intitulée : le top des blogs marketing selon Stéphane Briot (@4h18). OMG ! « J’ai une certaine sensibilité, j’aime ce qui est humain, ce qui est utile, et ce qui peut être joli en terme de design. Toutes les ressources citées ici respectent au moins deux de ces trois conditions et parfois, les trois. » déclare Stéphane pour présenter sa sélection. Admettons que le design ne doit pas être ce qui a retenu ton attention Stéphane, et restons concentré sur l’humain, voire l’utilité !.. Je suis sincèrement flatté. Merci ! Ce qui m’interpelle ici, c’est la conjecture des rencontres et du temps. Car oui, chers lecteurs, j’ai rencontré ces trois belles personnes à Aix, pendant le Shake 16 et j’interagis avec elles, le même jour, quelques 3 mois après, soit …

Expérience client : et si mes étudiants avaient des arguments ? #CX

L’expérience du client, un nouvel enjeu pour les marketers ! Ah quel beau titre !.. Merci à ceux qui proposent dans leur dossier cet effort rédactionnel enviable. Et surtout une analyse assez proche de ce que l’on trouverait dans un bon livre blanc sur le sujet de l’expérience client. En quoi est-elle décisive ? Pourquoi est-elle indispensable à la fidélité ? Quelques chiffres ne font pas de mal (n’est-ce pas monsieur nobullsshit ?). Cette nouvelle approche de plus en plus envisagée aujourd’hui pour de nombreuses marques a ainsi permis l’évolution des discours. Le concept de l’expérience client et sa définition doivent rythmer les nouvelles stratégies d’approche en marketing car l’expérience client est l’expérience d’anticipation qui consiste à rechercher, planifier, rêver éveillé ou fantasmer l’expérience. Cette nouvelle approche engage le consommateur dans une démarche positive, elle permet d’établir un lien durable avec la marque au travers d’expériences uniques. C’est un concept qui permet de mettre l’accent sur le vécu des individus, mais également sur leurs sens, leur imaginaire et leurs émotions. Il s’agit de rentrer en …

Bienvenue au club ! #AfterEmotionnel #1

Ils sont venus, ils sont tous là ! (ou presque)… Evidemment il y a une certaine émotion lorsqu’on regarde du fond de la salle, toutes ces belles personnes qui ont souhaité témoigner de leur engagement pour le marketing émotionnel. Avec un peu de recul, je me rends bien compte que c’était un geste fort de leur part, qu’ils ont eu cette envie de traverser Paris jusqu’à mon quartier pour échanger et partager ma vision romantique du marketing. Pourtant, je ne leur avais rien dit du programme de la soirée, pourtant Henri et Frank ont dû improviser sans micro et sans aucun support, un speech tantôt axé sur l’émotion base d’une certaine fidélité, tantôt sur la feeldata nouvelle ressource des communicants. En bons pros du networking, ils ont aussi fait des rencontres ! De belles rencontres, si j’en crois quelques commentaires, dignes de figurer dans les anecdotes de social sellers de haut niveau ! Et puis, à l’heure du débrief, une bière aidant l’amitié internationale à se retrouver au coeur de la rue Boulanger, il a …

Peut-on être Boulanger et Happy ? #HappyLife

Une enseigne de plus qui nous propose d’être un peu plus « happy » dans la vie ! Bonne nouvelle non ? Signe que le marketing émotionnel devient plus évident pour tout le monde, et vous vous doutez que je m’en réjouis. Pour Boulanger, on peut facilement parier que le transfert de Franck Deschamps de Nespresso n’est pas étranger à cette ambiance heureuse dans nos foyers ! Espérons qu’elle sera aussi présente en magasin, dans les équipes et surtout dans le coeur des clients… A vous de juger si le film vous séduira et changera l’image de la marque ! Donner votre avis sur le compte Twitter de la marque : @boulanger !

L’histoire des 2 soeurs de soi ! @SoiParis

J’étais parti pour découvrir la collection de bijoux créés par Olivia, une ancienne étudiante des Msc MBA Inseec, australienne qui s’est lancée à Istanbul et qui expose cette semaine à Paris dans une petite boutique éphémère. Et puis, Olivia est partie à un concert de piano. Alors j’ai pris le temps de demander aux deux soeurs de soi qu’elles me racontent leurs histoires… L’une vit à Singapour, l’autre à Paris. L’une avait en elle cette envie de créer des imprimés pour des vêtements, graphiste de formation, et passionnée par le motif. L’autre sera la force commerciale et marketing de l’aventure Soi Paris. J’ai été ébloui par cette mise en oeuvre d’un marketing très émotionnel. Chaque imprimé à son histoire et si vous achetez la pièce (foulard, robe ou haut en soie) vous aurez l’histoire aussi ! Simple mais terriblement séduisant non ? Et puis le sens du détail est dans l’emballage, une belle boîte rose, et dans le bracelet qui sert d’étiquette aux modèles exposés. Tout semble très qualitatif, soigné, imaginé pour que la cliente (le client …