Tous les articles classés dans : expérience client

Plaisirs fermiers vs E.Leclerc : le grand #MEL au bord du KO ! #Ahahah

Dimanche soir, j’ai regardé la télé ! Oui je sais,, c’est mal… Et j’ai découvert dans un reportage « diffusé à une heure de grande écoute » que les producteurs sont en train de reprendre le pouvoir. Et les consommateurs s’en réjouissent ! La bonne nouvelle c’est que la plaisir l’emporte sur le prix. Alors Michel-Edouard, s’empresse d’envahir les espaces médiatiques pour nous expliquer que lui aussi respecte les producteurs et que les méchants au gouvernement ou ailleurs, tentent de l’abattre tandis qu’il défend le pouvoir d’achat. #Ahahah ! Sérieusement, lorsque Jean-Philippe explique qu’il vendait sa production de cochons à perte à la grande distribution, on est tout de même un peu plus dans la sincérité non ? Le problème de Leclerc est justement qu’il n’a jamais eu d’autre combat que le prix et que la nouvelle réglementation va lui interdire de jouer avec les promos et d’étrangler les producteurs simplement pour apparaitre comme le moins cher dans les classements. Fini le seul argument concurrentiel de celui qui croit encore que seul le prix nous intéresse… Ouf …

Surprise dans l’expérience client en hôtellerie ! #CX #luxe

L’expérience est-elle devenue le symbole du luxe ? J’aimerais interroger mon ami Jérôme sur la question mais, en attendant, je vais revenir sur une situation réelle et tenter de comprendre comment certains peuvent sous-estimer à ce point le pouvoir du client… Imaginer que vous avez réservé une semaine dans un hôtel de charme dans un île lointaine (en Thaïlande par exemple) et qui vous a promis une vue de rêve pour une chambre spacieuse et plutôt haut dessus du standard de confort d’un 4 étoiles. Vous arrivez et la chambre disponible ce jour-là n’est pas vraiment identique à celle dont les photos présentes sur internet vous ont séduit. Ca démarre mal ! Vous en appelez au manager qui commence par vous répondre qu’il n’y a rien à faire, et que l’hôtel est full. Ensuite, face à votre mécontentement, il vous dit carrément que vous pouvez tenter de vous faire rembourser par la plateforme qui vous a vendu le séjour, ce qui bien entendu n’est possible qu’en acceptant de perdre environ 30% du total que par …

La chasse aux pigeons serait-elle déjà terminée ? #leclerc #monoprix

Je découvre avec un bonheur immense le post sur Linkedin de Régis Schultz, patron de Monoprix, qui fait état d’une décision de justice prononcée contre la campagne des pigeons des centre E.Leclerc ! Incroyable et intolérable exemple de moche marketing, cette tentative de comparer les clients des enseignes concurrentes à des pigeons, était au-delà de la blague infondée et condamnable. Merci Régis ! Oui j’en profite pour redire à mes lecteurs.trices, que la guerre de prix conduit à des horreurs comme toutes les guerres et que la seule réponse qui tienne est l’amour des clients. Rien d’autre ! N’en déplaise à ceux qui sont partisans du moins cher et du toujours moins cher, les valeurs des marques sont ailleurs et celle des français aussi. Aimer une marque pour ce qu’elle nous apporte au quotidien est tout à fait possible et si le marketing doit avoir un seul objectif, c’est celui-là : améliorer la vie des clients afin qu’ils soient plus heureux et qu’en conséquence, ils aiment leurs marques préférées… C’est une question de sens. De …

Interview émotionnelle chez #ContentSquare #ParisRetailWeek

Doit-on dire la Paris Retail Week ou le salon du retail ? Nos anglicismes sont-ils un moyen de nous reconnaitre dans cette communauté qui parle marketing, comme pour Content Square ? Proposer un carré de contenus ou un contenu plus carré ?… Hum… J’ai eu envie d’en savoir davantage sur cette société qui connait un très fort développement autour d’une promesse dans l’air du temps pour les e-commerçants : améliorer l’UX pour augmenter la conversion (transformation du visiteur en client). J’étais resté sur une impression très mitigée il y a deux ou trois ans, lorsque John, le boss et fondateur malin de cette entreprise (au fait John dans la bouche des collaborateurs, c’est un truc marketing pour indiquer un degré de coolitude ou bien ?…), présentait une « démo » très chiffrée avec l’Occitane (une marque que j’estime pour les émotions qu’elle réussit à véhiculer partout sur la planète). Aussi, j’ai insisté pour reprendre la conversation, et j’ai eu l’agréable surprise de rencontrer Sonia et Ronny. Sonia est en charge de l’expérience client, tandis que Ronny est …

Encore un effort pour l’expérience client ! #decathlon

Juste avant de passer un test d’effort pour bien s’assurer que la rentrée sera sous le signe de la forme, je parle ce matin autour d’un petit-déjeuner à l’AFRC de ce qui manque dans l’expérience client. Ce qui est pour certaines marques encore un concept marketing et qui paraît en conséquence un peu abstrait, c’est le partage d’une histoire vécue. L’expérience est essentielle car elle définit les histoires que nous racontons.  Réussir sa stratégie de marque, c’est proposer aux clients de partager des histoires avec la marque, entre eux et en direction de ceux qui ne la connaissent pas encore. Rien d’autre ! Pour ça, il faudrait savoir raconter des histoires… Sujet sur lequel j’interviens auprès des entreprises de Franc et de Navarre. Mais il y aussi d’autres ressorts à activer, parmi lesquels la volonté de se rencontrer. Pas seulement en magasin, ou sur un site e-commerce, afin de boucler une transaction économique ; la marque doit proposer, organiser la rencontre autour de ce qui crée l’expérience. Aller au devant du client, là où il …

La Chine et l’expérience client

Si je suis resté silencieux pendant un long mois, c’est aussi parce que je suis allé voir ailleurs. Vous voudrez bien m’en excuser, mais la curiosité est une dimension importante lorsqu’on prétend s’inspirer des expériences insolites et inattendues que l’on vit ici ou là. La Chine fascine de nombreux observateurs occidentaux et plus encore les marketers en mal de nouveaux débouchés, et ce depuis une vingtaine d’années. C’est environ le laps de temps qu’il aura fallu à sortir 1,450 milliard de chinois de la léthargie ou des campagnes, pour en faire des consommateurs extrêmement avancés dans leurs pratiques quotidiennes. Pour l’anecdote, j’ai failli croiser mon ami Philippe Jourdan, spécialiste des marchés du luxe et des cosmétiques en Chine (à Hong Kong pour être plus précis) et j’imagine qu’il y cherchait de nouveaux insights pour alimenter ses conférences et ses clients. Premier constat édifiant : tout se passe désormais sur un smartphone (le plus souvent de marque chinoise). Les Apple Store sont plus nombreux à Shanghai ou à Hong Kong qu’à Paris et les boutiques des …

Les voyages nous rendent-ils Hapi ? #SNCF

Certes voyager en train et en région parisienne n’est pas forcément synonyme de bonheur absolu, mais ce n’est pas une raison pour renoncer à découvrir le patrimoine de notre beau pays. Pour tout vous dire, cher.e lecteur.trice, je m’apprête justement pour un long voyage en train dans un pays encore inconnu de mes yeux curieux. Mais j’aime bien l’idée que Napoléon ou Louis XIV, se tienne là à nos côtés dans une rame de RER B pour nous rappeler qu’il y a tant de choses à vois chez nous. Et puis, pour se déplacer, y compris l’été, pourquoi pas le train ? La SNCF ne manque pas d’idées pour accompagner ses clients et a lancé une application qui va augmenter l’expérience voyageur : Hapi est son nom ! Si vous la téléchargez, vous aurez toutes les informations sur les curiosités culturelles en Ile de France et bien entendu, les meilleurs itinéraires pour les découvrir. Mais il y a aussi de belles histoires à partager grâce à Hapi ! En effet, près de 700 histoires ont …

It’s way more fun ! #waymo

Chaque fois que je me trouve en face de gens à qui je tente d’expliquer qu’il est crucial de raconter des histoires, je me demande ce qui les freine dans la compréhension de l’essentiel. Les bonnes histoires de marque sont celles que nos clients racontent à notre place ! C’est tellement évident ! Et puis, d’un clic, en cherchant tout à fait autre chose, en écrivant sur la mobilité du futur, je découvre le site de Waymo (constructeur américain de véhicules autonomes) qui intègre évidemment une vidéo avec des vrais américains dedans (inside). Get inside the car ! Cela crée un désir immédiat de savoir ce qui peut bien se passer dans cette voiture là. J’adorerais partager cette expérience ! Alors ne pouvant résister à ce « call to action » si séduisant (un extrait de 5 secondes qui boucle et sur lequel on peut lire l’intention d’inclure une communauté de testeurs dans la mise au point du véhicule du futur), je découvre le film qui ne parle que d’eux.. Qui ? Les clients bien sûr ! …

Empowerment émotionnel ! Vivement la saison 3 !

C’était mardi et c’est déjà si loin. Vous étiez là dans la salle, admiratifs de la fougue et du talent de conteur de mon ami Gaël (le patron de FanVoice). Et puis soudainement, la tonalité de la soirée a basculé dans un irréel exercice de stimulation des cerveaux réunis.  Oui, j’ai pris avec vous ce risque, relevé sans une réelle préparation physique, ce challenge insensé en ces temps déjà estivaux. Et parce que c’était la dernier épisode de la saison 2, j’ai sollicité les membres et les invités du Club du Marketing Emotionnel, afin qu’ensemble nous imaginions les prochains sujets de la saison 3 ! En appeler ainsi à l’intelligence collective est passionnant. C’est ce que fait FanVoice pour ces nombreux clients, et cela fonctionne au-delà de ce que vous imaginez. Evidemment, l’inspiration peut nous provenir de ce que Starbucks avait déjà mis en oeuvre dans l’ensemble de son réseau pour puiser de très nombreuses idées, soumises au vote des clients (environ 2 millions de vote) et finalement testées et mises en œuvre dans pratiquement …

Les champions de l’Expérience Client en France #AFRC #KMPG

Il en va des études comme de la vie : elle changent avec le temps qui passe… Aujourd’hui nous découvrons, ou peut-être nous semblons découvrir, que l’expérience client est le facteur majeur de la fidélité et de la recommandation. Toutes les études qui sortent en ce moment doivent chambouler les équipes marketing qui se concentraient jusque là sur le produit et leurs tableaux de veille sur les parts de marché (la leur et bien entendu celle de leurs maudits concurrents). Or l’enjeu stratégique est ailleurs !  Pas très loin en réalité et sans aucun doute aussi évident qu’un nez au milieu du visage : le client vit (et achète) une expérience qu’il espère chaque fois supérieure en qualité afin de nourrir sa mémoire en souvenirs émotionnels. Son exigence progresse au fil des moments de vie partagés avec ses marques préférées, et le voilà soudain impatient, en quête de personnalisation, avide de révélations ou de surprises, friand de nouveautés et intraitable sur les efforts fournis par ceux à qui il accorde à la fois sa confiance …