Tous les articles classés dans : vive les marques !

Les palmes de l’AFRC 2019 récompensent aussi des start-up ! #RelationClient #Palmes2k19

La relation client a son association et ses rendez-vous chaque année en octobre. La remise des Palmes de l’AFRC, c’est ce soir ! Et le président Eric Dayan est une nouvelle fois sur la scène du théâtre de Paris pour féliciter les champions français de l’expérience client. Naturellement comme dans toute remise de prix, il y a des têtes d’affiche, des stars, et quelques seconds rôles, ou jeunes pousses encore méconnues. Les meilleurs sont cette année des hommes, ce qui n’était pas le cas les années précédentes, et il faut peut-être le souligner : la relation client n’est pas genrée. Certes les Soft Skills ont une meilleure écoute et suscite davantage d’adhésion chez les femmes, mais les hommes n’en sont pas moins friands dès lors qu’ils sont convaincus que la formation des équipes est un impératif du métier. Aussi ce soir, je ne suis pas surpris de voir sur scène Damien Nuyttens de Butagaz, recevoir le prix du Directeur de la Relation Client 2019. Pour l’avoir interviewé il y a peu, j’ai senti chez lui …

Les voyages forment la jeunesse ! #ThomasCook #RIP

Il y a fort fort longtemps le paysage du tourisme était très différent de celui d’aujourd’hui. Lorsque j’allais encore à l’école ma maman travaillait chez Via Voyages, un groupe d’agences dédiées au voyage d’affaires, qui culmina bientôt à 2,7 milliards de CA pour 120 agences environ. Un peu plus tard, j’ai même eu le plaisir de découvrir le métier de coursier en job d’été, ou d’accompagnateur de groupes, autre activité de la marque. Les gens faisaient alors confiance aux agences pour les conseiller, les guider, les accompagner dans leurs démarches et les entreprises s’en remettaient à ses spécialistes pour préparer les voyages des cadres ou des dirigeants, dans tous les coins de la planète. Souvenir, souvenirs. J’ai même imprimé des billets de train ou d’avion ! Mais hier Thomas Cook a fait faillite et naturellement, c’est la faute à Internet ! #oupas Il me semble que c’est surtout la faute des dirigeants de ce genre de groupe, qui finissent par être rattrapés par les dettes abyssales qu’ils ont cru bon de creuser pour aller de …

Le crash XL de la stratégie du low cost !

Il y a 10 ans, tout le monde du marketing était ébloui par certains acteurs malins qui attaquait violemment un marché en proposant une offre low cost. Compagnie aériennes, acteurs de l’hôtellerie, du tourisme en général pensaient alors nous séduire en proposant de tous petits prix. Comment pouvaient-ils gagner leur vie dans ces conditions ? La réponse étant simple : réduire les coûts et les services proposés à la clientèle. Miracle d’une équation économique basique, le low cost allait ruiner les acteurs traditionnels, les marques installées et qui, quel scandale, osaient nous faire payer plus cher ! Réduire à l’essentiel le service ou l’offre en échange d’un prix plus bas, fut aussi l’idée de la grande distribution et du hard discount émergeant. Hélas ! Evidemment, nous avons, nous les clients, tous été tentés par EasyJet, ou par Leader Price mais pour autant leur sommes-nous devenus fidèles ? Non ! Nous ne pouvions pas devenir fidèle de ces marques sans valeur, sans mission autre que de proposer un meilleur prix. Il en va de même pour …

La stratégie du cuisiniste : le temps c’est de l’argent ! #CX

Lorsque tu aimes la cuisine, tu aimes la réaliser dans une belle cuisine. Alors comme tout le monde se met à la cuisine, à nouveau, il souffle un fort vent de frénésie chez le cuisiniste ! Hygena, Mobalpa, Ixina, et Schmidt (par exemple) sont les marques en vue partout dès que l’on quitte l’idée de manger des boulettes suédoises. Chacune de ces enseignes se targue d’avoir une large gamme de beaux produits design solidement fabriqués soit en Allemagne, soit dans nos montagnes, soit encore en Alsace et propose des matériaux garantis au moins 10 ans après montage sur place par des spécialistes du millimètre. Les campagne publicitaires ou promotionnelles se succèdent, et si vous avez un projet de rénovation ou d’acquisition d’un bien immobilier, vous vous êtes posé la question : qui choisir ? Tout est désormais une question d’expérience, et sur ce plan là, le travail de différenciation fait par le marketing devrait idéalement vous aider dans votre choix. Vraiment ? Comment cela se passe-t-il aujourd’hui ? Vous entrez dans un magasin qui expose …

Ecris moi un biscuit : la success story de Shanty ! #ShantyMotel

Qui est Shanty ? Une entrepreneuse qui a su créer un produit émotionnel et personnalisé dans un secteur d’activité encombré et dont le dernier succès tient dans les prénoms de Michel et d’Augustin ! Pas moins ! Bravo ! Un projet un peu fou né dans une cuisine d’Aix en Provence, en relevant un défi lancé par des amis, et qui s’est propagé via les réseaux et en particulier Instagram, jusqu’à… ce blog !… Pourquoi ? D’abord parce que lorsqu’un communiqué de presse annonce le succès du biscuit personnalisé qui cartonne sur Instagram et qui va ouvrir une boutique éphémère à Paris entre le 12 et le 22 septembre, ça donne envie ! Quand tu es gourmand, forcément tu t’intéresses ! Et puis lancer une marque de biscuit sur Instagram, c’est déjà remarquable… Mais bien entendu, il y a un truc. Une idée que d’autres ont déjà utilisée comme nos gentils M&M’s par exemple : pouvoir écrire ce que le client souhaite sur le biscuit lui-même. Facile ? Tout dépend de ce que tu écris …

Et si vous découvriez l’expérience client ultime ? #livezoku

Depuis le temps que je voyage partout dans le monde (plus de 50 pays visités), vous vous doutez que j’ai une certaine vision de ce qu’un hôtel peut offrir comme expérience. Du plus modeste à certains palaces, j’ai eu le plaisir infini de tester, de comparer et d’aimer des expériences extraordinaires. Dois-je pour autant les recommander à mes proches, à mes amis, ou même à toi, cher.e lecteur.trice ? Le propos n’est pas tellement de vous guider vers des endroits magnifiques ou surprenants, mais bien de vous partager une émotion forte en ceci qu’elle est un modèle abouti de ce que bien des hôteliers devraient nous offrir. Or cette expérience n’est pas « française », n’en déplaise aux défenseurs hardis de l’hospitalité ou du luxe dans le service dont notre pays serait le représentant ultime. Le concept parfait est ailleurs : chez nos voisins bataves, à Amsterdam pour être précis. Zoku est son nom ! Un patronyme que les shadocks n’auraient pas renié et qui, forcément, ne laisse pas indifférent : imaginez que vous soyez sur la …

L’IA va-t-elle sauver la distribution française du naufrage ? #oupas #IA #Intermarche

Pendant que nous protestons vainement contre l’envahissement de l’Europe (et donc de la France) par les GAFAM, certains pensent qu’ils peuvent jour les sauveurs en débarquant fièrement de l’Amérique de Donald ! Après tout pourquoi pas ! Au point de désespoir où se trouve la grande distribution française, il faut bien tente quelque chose, quitte à ce qu’il est des apparences diaboliques. Quand je lis le post d’Alexandre Bompard sur Linkedin, obligé de nous rappeler que Carrefour existe depuis 1959 et que sa volonté de l’époque d’aider les gens à s’équiper devrait nous émouvoir, tandis que l’enseigne ère dans un vide marketing angoissant depuis une décennie, je suis presque triste pour lui. Oui Alexandre, ta marque va disparaitre, comme 70% des marques sans que personne ne s’en soucie. A part moi peut-être et encore… Mais non, j’exagère, te dis-tu cher.e lecteur.trice !  Il faut sauver la distribution et si les mousquetaires n’y sont pas parvenus, appelons alors l’oncle Sam ! C’est ainsi que Monoprix a goulument sauté sur Amazon (oui tu peux aussi croire que …

Hema 10 ans déjà ! Quelle est sa stratégie ? #valeurs #engagement

Hema a 10 ans ! Un âge auquel on lui donnerait volontiers le bon dieu sans confession ! Sa fraîcheur nous surprend encore et le succès immédiat qu’elle a rencontré auprès de nos gentils consommateurs français pose cette question : pourquoi ? Car autant vous le dire tout de suite, Hema est hollandaise ! Elle a ouvert près de 700 boutiques dans le monde dont 75 sur le territoire français. Tout le monde ici connait Hema, parce que les produits que cette enseigne propose sont toujours différents. Hema a construit cette relation affective avec sa clientèle sur une idée simple : surprendre et rester abordable. La surprise répond à la curiosité naturelle des humains, qui reviennent sans cesse dans les magasins avec la certitude d’y trouver l’inattendu, ce produit qu’on n’imaginait pas acheter, dont nous n’avions jamais eu besoin, et qui par sa présence s’impose comme une évidente réponse à notre soif infinie de nouveauté. Le pire pour ceux qui croient encore aux 4P de l’ancien marketing, c’est que pour Hema, ce n’est pas tant …

La pertinence du message des marques est-elle nulle ? #why #mission

D’après une étude publiée ce matin par l’agence Wide via Co-Marketing News, les français (80%) ne comprennent pas les marques et ne retiennent pas leurs messages ! Wahou ! Quelle nouvelle ! Faut-il comprendre que les marketers font n’importe quoi depuis des années ? Si tu es un.e lecteur.trice assidu.e de ce blog, tu connais déjà ma réponse ; et ma réponse est oui ! J’ajoute que cela ne me surprend pas, voire pas du tout. Pourquoi ? Deux raisons principales : les marques continuent avec une constance qui frise la démence sénile, de parler de leurs produits, principalement avec un discours de techniciens ou d’experts, pour bien démontrer au public (y compris à leurs clients qui pourtant savent déjà ce que sont les produits – ils le savent d’ailleurs mieux et dans l’usage). les marques n’expriment pas ou ne savent pas exprimer quelle est leur mission ? Ce fameux why dont tout le monde se met à parler une quinzaine d’années après Simon Sinek, et qui est d’ailleurs à l’origine de la vision marketing …

Mission de marque ou vendeur de fenêtres ? #letnaturebackin

C’est amusant comme les algorithmes me surprennent en ce moment ! Pas vous ? Alors que je parle cet après-midi de The Indoor Generation, ce film Inbound Marketing remarquable, lancé l’an dernier par la marque Velux, je découvre la suite ce soir ! Let Nature Back In est tout aussi remarquable. Sans aucun doute une version légèrement moins anxiogène, et plus émotionnelle tant on imagine la génération suivante en proie avec les difficultés qui l’attendent dans vie quotidienne, de plus en plus éloignée de cette nature pourtant vitale. Prémonitoire, si l’on s’en tient aux résultats d’EELV aux récentes élections européennes, cet engagement pour la nature est (re)devenue une tendance forte de notre société; Or c’est aussi l’expression affinée de la mission de la marque Velux. Remettre le nez dehors, laisser rentrer la lumière et l’air extérieur, ne plus vivre cloisonné dans nos intérieurs n’est rien d’autre qu’une injonction pleine de bon sens. Nous sommes des terriens et nous devrions aimer la terre et l’air qui y circule. Les autres continuent de vendre des fenêtres et …