Tous les articles taggés : Karl Lagerfeld

Karl is dead ! Vive Chanel ! #Karl

A peine annoncée la mort d’une « icône de la mode », Chanel nous rassure en intronisant Virginie Viard comme nouvelle directrice de la création de la marque. C’est bien ! Est-ce suffisant ? Depuis longtemps Karl Lagerfeld est devenu le Dieu du style, et pas seulement de la mode. Quand Dieu meurt, que nous reste-t-il ? Et surtout Dieu n’est justement pas censé disparaitre de nos vies. En effet, en devenant lui-même une marque, Karl, ce personnage piquant comme un pointe de hérisson (ou comme une épine de rose pour les femmes), s’est auto-proclamé indémodable, inimitable, incontestable et « far far above the Sky ». Il a ainsi une marque à son nom, un univers pour ceux qui aiment Karl. Qui dit mieux ? Aussi, quelques heures après l’annonce qui nous a surpris en pleine journée, chacun y va de son selfie avec Karl et de sa gentille déclaration posthume : « c’était un grand homme et je l’aimais tellement… mon dieu quelle tristesse ! » (même Anne Hidalgo se met à twitter son émotion). C’est dégoulinant d’égo et de …

If it is cheap… then nothing helps !

Il est trop fort ce Karl ! Non Karl n’est pas seulement une marque comme nous le rappelle nos éminents confrères des Echos dans une interview de Pierre-Louis Desprez parue ce matin sous la signature de Arnaud Le Gal. Karl est dieu ! Il a fait de Chanel une marque divine, au sens où elle est inaccessible aux hommes, intouchable, indémodable, hors d’atteinte de la concurrence. Une marque que l’on adore, au sens religieux ou païen de l’adoration. Et ce n’est évidemment pas une question de prix ! Aussi lorsque Karl accepte le partenariat avec H&M, il anticipe les critiques, les railleries en les mettant en scène dans un film absolument remarquable, drôle, cynique et magnifique par sa direction artistique. Ce que Karl réalise dans ce film illustre à merveille ce que le partenariat peut apporter à une marque sur le plan des valeurs. C’est aussi une leçon de marketing pour tous les défenseurs de la cible et du prix comme positionnement d’une marque… Une marque n’existe pas pour son prix ni par sa cible. …