Tous les articles taggés : Les Echos

Au Carrefour de l’indécence : la stratégie du renoncement

Oui je pourrais hurler avec les loups ce matin en lisant l’article des Echos ou les tweets qui surenchérissent sur le nombre d’employés qui vont être virés par le plus grand distributeur français (encore en vie). Oui je pourrais vous écrire ici, comme je le dis ailleurs, que je vous avais prévenu ! Carrefour est en faillite depuis des années. Faillite marketing, faut-il le préciser. Pourquoi ? Si j’écoute les experts-crétins qui sévissent sur les ondes radiophoniques ou dans la presse, c’est parce que les clients de l’enseigne pensent qu’elle est un peu trop chère par rapport à ses concurrentes… Ah ah ah ! Rions un peu, ça nous détendra ! C’est évident que quand tu as cassé ta tirelire pour reprendre DIA (qui voudrait manger des yaourts Dia ?), c’est déjà un aveu que tu ne comprends rien aux évolutions des consommateurs. Alors donc, l’expert-crétin du jour nous explique sérieusement que l’écart de 2% sur les prix doit être rattrapé et que la seule bonne manière d’y parvenir c’est de virer 2500 personnes (du …

If it is cheap… then nothing helps !

Il est trop fort ce Karl ! Non Karl n’est pas seulement une marque comme nous le rappelle nos éminents confrères des Echos dans une interview de Pierre-Louis Desprez parue ce matin sous la signature de Arnaud Le Gal. Karl est dieu ! Il a fait de Chanel une marque divine, au sens où elle est inaccessible aux hommes, intouchable, indémodable, hors d’atteinte de la concurrence. Une marque que l’on adore, au sens religieux ou païen de l’adoration. Et ce n’est évidemment pas une question de prix ! Aussi lorsque Karl accepte le partenariat avec H&M, il anticipe les critiques, les railleries en les mettant en scène dans un film absolument remarquable, drôle, cynique et magnifique par sa direction artistique. Ce que Karl réalise dans ce film illustre à merveille ce que le partenariat peut apporter à une marque sur le plan des valeurs. C’est aussi une leçon de marketing pour tous les défenseurs de la cible et du prix comme positionnement d’une marque… Une marque n’existe pas pour son prix ni par sa cible. …