Tous les articles classés dans : Intuitions

Réflexions et idées

La philosophie du marketing #tasdisquoi #saison2

Je m’en suis souvenu ! C’était il y a un an déjà ! Et puis lundi, oui il y a 4 jours, j’ai entendu le sujet de philo du bac de cette année : Est-il possible d’échapper au temps ? J’ai envie de répondre non ! Non si je m’en tiens au fait : j’ai pris le temps d’écrire et j’en ai gardé la trace ici, dans le cloud. Sans le temps qui m’a filé entre les doigts, je n’aurais sans doute pas eu l’idée d’une saison 2 sur les sujets de philo appliqués au marketing. Mais au-delà de constat primaire, quel serait le moyen pour l’Homme d’échapper au temps ? Quel serait l’objectif d’une entreprise face à ses clients sans aucune notion de ce temps qui, d’une part est nécessaire à toute transaction économique, et d’autre part, construit la relation entre les deux partis ? Or le temps est une invention de l’Homme. Sans lui, impossible de distinguer ce qui est aujourd’hui de ce qui était hier et même d’imaginer ce que sera demain …

Et si les Lionnes chassaient les vieux démons de la communication ? #canneslionnes #cannes

Les mots sont parfois plus violents encore que certains gestes ! Il n’y a pas grand mérite à le dire, lorsqu’on regarde au loin, et que l’on se vautre dans les draps de la créativité publicitaire. Ah comme ils sont beaux, ces génies des mots associés aux belles images, de celles qui nous donnent des frissons, des émotions fortes et l’envie d’en parler aux autres. D’autant plus beaux, qu’ils se cachent derrière leurs lunettes de soleil, leur teint hâlé, leur sourire blanchi ou retouché comme pour s’afficher en public. Cette semaine, ils sont tous partis sur la Croisette et ils racontent leurs dernières créations, comme on imagine Van Gogh ou Chopin, expliquer à une cour européenne comment sont apparus dans leur esprit lumineux, ce visuel / ce slogan que d’autres désignent sous le nom prétentieux de concept. « Non mais sérieux, Jean-Robert, nous avons tellement déliré dans ce brainstorming que tout à coup, j’ai lancé un truc et là… silence dans la salle, regards ébahis, ils se sont tournés vers moi pour m’applaudir : mais quelle …

Mission de marque ou vendeur de fenêtres ? #letnaturebackin

C’est amusant comme les algorithmes me surprennent en ce moment ! Pas vous ? Alors que je parle cet après-midi de The Indoor Generation, ce film Inbound Marketing remarquable, lancé l’an dernier par la marque Velux, je découvre la suite ce soir ! Let Nature Back In est tout aussi remarquable. Sans aucun doute une version légèrement moins anxiogène, et plus émotionnelle tant on imagine la génération suivante en proie avec les difficultés qui l’attendent dans vie quotidienne, de plus en plus éloignée de cette nature pourtant vitale. Prémonitoire, si l’on s’en tient aux résultats d’EELV aux récentes élections européennes, cet engagement pour la nature est (re)devenue une tendance forte de notre société; Or c’est aussi l’expression affinée de la mission de la marque Velux. Remettre le nez dehors, laisser rentrer la lumière et l’air extérieur, ne plus vivre cloisonné dans nos intérieurs n’est rien d’autre qu’une injonction pleine de bon sens. Nous sommes des terriens et nous devrions aimer la terre et l’air qui y circule. Les autres continuent de vendre des fenêtres et …

Une journée #Vivatech ! Les robots ne font pas le tour ! #CardifLab

C’est vrai ! A La Poste ils ont tous mis leur maillot jaune, et on pourrait croire qu’ils nous feront faire le tour de France des Start-Up… Mais Vivatech 2019 c’est énorme ! Tu fais la queue et tu parcours des allées encombrées de gens et même de robots, tous plus ou moins sympa et peu performants… voir mon #fridayvideo ! Mais quand tu as quelques contacts dans des groupes du CAC 40, alors les choses peuvent être singulièrement différentes et c’est pour toi l’occasion de faire un tour avec un guide ! Comme dans un musée ou dans un lieu d’exception, tu as le droit à une visite guidée, personnalisée ou presque selon tes centres d’intérêts (ou ceux de la big company qui t’invite). C’est ce privilège qui rend l’événement différent et je tiens ici à remercier une nouvelle fois les équipes de BNPParibas Cardif pour leur gentillesse. Qu’ai-je ainsi découvert cette année ? D’abord Carfit, une start-up pour la mobilité, présentée avec brio et simplicité par Pierre Garrigues, directeur communication. Carfit propose des …

Et si nous étions enfin inspirés par la technologie ? #TechforGood #Vivatech

C’est demain ! oui le déjà aurait été en trop et le enfin est un peu critique ! Alors sobriété oblige restons-en à ce constat primitif : jusqu’ici la technologie, les inventions de l’homme n’ont guère servi la planète qu’il habite. Ironie de l’histoire, l’humain est devenu celui qui pourrait bien faire imploser la sphère bleue qui flotte dans l’espace avant qu’il n’ait eu le temps de s’en enfuir vers d’autres galaxies… Mais tout n’est pas perdu et si nos pas nous mènent demain vers un horizon dégagé, nous osons encore croire que ce serait grâce à la technologie ! Rendons-nous à Vivatech l’esprit ouvert et le copieur léger ! En attendant, le président Macron, subtilement venu de Jupiter, réunissait aujourd’hui des patrons, des visionnaires pour parler de la Tech for Good ! « D’un point de vue micro et macroéconomique, ‘Tech for good’ est aussi bénéfique pour les entreprises que pour la société, résume Eric Hazan, senior partner chez McKinsey, qui a chapeauté l’étude. On peut avoir le beurre et l’argent du beurre : une meilleure croissance …

Pourquoi vous devriez faire du marketing comme un artiste ?! #sethgodin

Dans un excellent livre intitulé « Linchpin : êtes-vous indispensable ? », Seth Godin nous expliquait déjà en 2010, que nous avons un choix unique et vital devant nous : devenir indispensable ou courir le risque de disparaitre dans la masse des exécutants (remplaçables par des machines, évidemment).  Il y a quelques jours, je me suis posé cette question de la confiance en moi. Suis-je confiant en tant que professionnel du marketing et si oui pourquoi ? Alors j’ai relu Seth… Et vous ? Vous êtes-vous posé cette question ? Tout à commencer à l’école pour vous comme pour moi, et vous vous en souvenez encore, il vous a fallu faire (exécuter) ce que l’on vous disait de faire et ce qu’on attendait de vous. Résoudre une équation mathématique ou reproduire le texte d’une dictée ou une leçon d’histoire, n’est finalement qu’une question de technique, voire de méthode. En revanche, lorsque vous avez eu 5/20 à une dissertation de philo ou pour un dessin pourtant inspiré, vous vous êtes demandé pourquoi tant d’injustice (pourquoi tant de haine …

La stratégie appartient aux marketers et la tactique aux commerciaux ! #debat #MercuryEloquence

Il y a déjà quelques temps, j’ai participé à un grand débat organisé par notre ami Frédéric, et je me suis retrouvé dans l’équipe des « Pour ». Ceux qui comme mon ami Nicolas, que j’aurai le grand plaisir de retrouver le 9 avril à Cholet, défendent l’idée que la stratégie est l’affaire des marketers. Oui je crois indispensable d’avoir une vision marketing, une vision stratégique pour l’entreprise qui concerne avant tout les clients. Oui je suis certain que sans stratégie marketing les entreprises vont disparaitre, de la même façon que si elles ne savent nous expliquer pourquoi, nous ne pouvons les croire ni les suivre. Alors j’ai pris la parole et je préfère vous prévenir, j’ai défendu mon camp et mes convictions avec ardeur. Je me suis engagé ! Comme je le fais chaque fois que l’on me demande mon avis, j’ai mis mon coeur sur la table et j’ai exprimé avec force ce que sont mes croyances profondes, ce qui fait que je suis moi et personne d’autre… Ce matin, je retrouve cet enregistrement du …

Alerte ! Des algorithmes prétendent lire mes émotions sur mon visage ! #ausecours #AI

Mon ami Jean-Philippe (@jcunniet ) me signale un excellent  article (merci !) paru dans The Guardian, a propos des développements de la reconnaissance faciale, et du traitement par des algorithmes des expressions sur notre visage. Sans surprise, nous avons là, la confirmation qu’à force de scruter des millions de visages dans le monde, une machine pourrait reconnaître, voire détecter les humeurs basiques de passants ou de clients. La peur, la colère, peut-être aussi le dégout ou la tristesse seraient bien lisibles quant nous les ressentons. Des chercheurs, une entreprise spécialisée (Affectiva), publient de nombreux messages pour promouvoir leurs avancées et clament une amélioration décisive de la pertinence des machines, après un long apprentissage. Or, le médicament britannique nous prévient, il n’en est rien, ou presque ! En effet, les biais cognitifs sont encore énormes, les différences culturelles également et au final, appliqué à un individu unique, la performance de la machine reste très aléatoire. De mon côté, je m’étonne que l’on ne puisse analyser les deux émotions positives basiques que sont la joie et la surprise. …

Tagge moi ou je te quitte ! #lovefirst!

Je me rends compte à l’instant que je suis taggé dans un post produit par l’intrépide et malicieux Philippe ! Qui lance d’ailleurs le sujet en se taggant lui-même puis en prenant à parti son compère Loïc et à sa suite une ribambelle de personnes sociales et engagées dans le Social Selling ou le Professional Branding… Excellente démonstration de l’efficacité du tag bien pensé et finement dissimulé sous une dose d’humour belge que l’on pourrait qualifier de second degré. Comme ils sont tous nominés en puissance pour les prochains César que le duo sus-cité produit régulièrement, toutes ces gentilles personnes ont d’un seul élan, pris soin de tagger d’autres camarades. Une chaîne de tag est en cours de propagation… Jusqu’où s’arrêtera-t-elle, comme diraient les Nuls ? Tagger semble donc une forme de générosité sociale. C’est, après étude des algorithmes des réseaux sociaux, une excellente tactique pour déclencher l’engagement et le partage des contenus. J’en conviens et je ne rechigne pas à employer la méthode. Pour autant, il y a un moment où la « popularité relative » …

Karl is dead ! Vive Chanel ! #Karl

A peine annoncée la mort d’une « icône de la mode », Chanel nous rassure en intronisant Virginie Viard comme nouvelle directrice de la création de la marque. C’est bien ! Est-ce suffisant ? Depuis longtemps Karl Lagerfeld est devenu le Dieu du style, et pas seulement de la mode. Quand Dieu meurt, que nous reste-t-il ? Et surtout Dieu n’est justement pas censé disparaitre de nos vies. En effet, en devenant lui-même une marque, Karl, ce personnage piquant comme un pointe de hérisson (ou comme une épine de rose pour les femmes), s’est auto-proclamé indémodable, inimitable, incontestable et « far far above the Sky ». Il a ainsi une marque à son nom, un univers pour ceux qui aiment Karl. Qui dit mieux ? Aussi, quelques heures après l’annonce qui nous a surpris en pleine journée, chacun y va de son selfie avec Karl et de sa gentille déclaration posthume : « c’était un grand homme et je l’aimais tellement… mon dieu quelle tristesse ! » (même Anne Hidalgo se met à twitter son émotion). C’est dégoulinant d’égo et de …