Tous les articles taggés : Brand

If it is cheap… then nothing helps !

Il est trop fort ce Karl ! Non Karl n’est pas seulement une marque comme nous le rappelle nos éminents confrères des Echos dans une interview de Pierre-Louis Desprez parue ce matin sous la signature de Arnaud Le Gal. Karl est dieu ! Il a fait de Chanel une marque divine, au sens où elle est inaccessible aux hommes, intouchable, indémodable, hors d’atteinte de la concurrence. Une marque que l’on adore, au sens religieux ou païen de l’adoration. Et ce n’est évidemment pas une question de prix ! Aussi lorsque Karl accepte le partenariat avec H&M, il anticipe les critiques, les railleries en les mettant en scène dans un film absolument remarquable, drôle, cynique et magnifique par sa direction artistique. Ce que Karl réalise dans ce film illustre à merveille ce que le partenariat peut apporter à une marque sur le plan des valeurs. C’est aussi une leçon de marketing pour tous les défenseurs de la cible et du prix comme positionnement d’une marque… Une marque n’existe pas pour son prix ni par sa cible. …

Besoin ou désir : acte 2

Le désir est-il dans la possession d’objets ou dans l’appartenance sociale, l’intégration à la tribu ? La vision tribale des clients de la marque change en effet les perspectives de la relation. Or nos comportements de consommateur sont très largement inspirés de comportement tribaux. Adoration de la marque pour les ambassadeurs, lieux de culte de la marque pour ceux qui fréquentent les concept store comme les boutiques éphémères, ou encore les « events » VIP, et bien entendu impatience affichée pour la nouveauté, la nouvelle collection de la marque. Autant d’attitudes révélant et regroupant les individus au-delà de toute considération économique (budget, âge, géographie, activité..) qui constituent le socle d’une existence sociale des marques. Mais quelle définition du désir retenons-nous pour le marketing ? Le désir est originel de toute relation humaine et donc sociale. Le désir est sensuel, le désir est charnel, le désir est passionnel dans ce qu’il projette nos perceptions du soi et du nous dans la relation à l’autre. Il en est de même pour les objets qui nous définissent. La valeur que …

Pourquoi roulez-vous en VW ?

  La seule question qui nous intéresse as usual ! Découverte incroyable pour nos amis les marketeurs français, c’est pourtant déjà un acquis pour Volkswagen USA qui vient de lancer un site pour partager son WHY avec celui de ses clients. Témoignage de clients, retour d’expérience ne sont pas de vraies nouveautés. Ce qui change ici c’est de comprendre pourquoi on achète une voiture de cette marque là : VW. Et cela s’exprime par les valeurs que l’on partage entre clients et marque et par les histoires auxquelles on croient, ensemble. A nouveau, on est très très loin du mix marketing des années 80 : le prix, le produit et bien entendu la promotion, n’ont rien à faire dans le pourquoi profond et émotionnel du client. Il n’en a pas forcément conscience, il peut chercher à rationaliser son WHY dans un discours plus « concret ». Mais la motivation profonde, ce dont il a envie de parler, c’est autrement plus fort et plus inspirant. Déjà chez les américains, bientôt en France ?…    

Brand culture

Daniel Bô sort un nouveau livre consacré au Brand Content chez Dunod ce mois-ci. 4 ans après le premier constat que la marque devenait un média, nous sommes désormais confrontés aux marques « patrimoine culturel », ou encore aux marques pour lesquelles la production de « sens » et de « contenus » est aussi importante que la production de biens matériels. Le livre explique comment élaborer une stratégie culturelle pour une marque à partir des différents signes qu’elle émet aussi bien à partir de ses images / textes envoyés par message, qu’en intégrant les objets / produits ou les personnes / clients ou encore en se greffant sur les sonorités, les ambiances, les récits qui l’entourent. La marque est porteuse de sens et d’une histoire mais elle est aussi inscrite dans un contexte (historique, géographique, social) qui modifie ou enrichit sa mission. Ainsi l’exemple de la blague Carambar transformé en poisson d’avril cette année par Fred & Farid, prend toute sa signification. Comment l’annonce de la disparition des blagues Carambar de l’emballage de cette confiserie « mythique » a-t-elle pu engendrer une …