Tous les articles taggés : entreprise à mission

Merci pour cette formidable initiative pour demain ! #MerciAlternative

Demain est ce que nous faisons aujourd’hui. Je découvre une vision philosophique au travers d’un tweet de mon ami Christophe, ancien marmitonman et néanmoins préfacier de mon premier livre sur le marketing émotionnel. Merci ! Christian Jorge (ex patron de Vestiaire Collective, une idée du partage et du mieux consommer), a réuni une équipe fraîche et engagée pour un tout nouveau projet baptisé joliment et fort à propos : Merci Alternative. Inspiré par le Why de Simon et les. nouvelles entreprises à mission, cette jeune pousse, nous promet de nous apporter (jusqu’à notre porte, ce qui est certainement opportun en ce moment), les meilleurs produits, ceux qui sont à la fois bon pour nous et pour la terre au sens de l’agriculture responsable et de la protection des ressources de la planète. Des produits qui seront aussi bénéfiques à leurs producteurs, à l’image de la marque C’est qui le Patron, qui nous a ouvert les yeux sur la réelle rémunération de ceux qui mettent tout leur coeur à l’ouvrage à comparer avec ceux qui se …

La stratégie marketing sous l’angle du pollueur payeur #courage

En 1972 l’OCDE adopte le principe de « Pollueur payeur » qui sera ensuite repris par des lois européennes sous l’impulsion du commissaire européen et français Michel Barnier en 1995. L’idée est que la prévention, la réduction et la lutte contre la pollution seront désormais à la charge du pollueur. Simple et efficace comme Total s’en souviendra lors du naufrage désastreux de l’Erika au large de nos côtes. Mais peut-on appliquer ce principe au marketing et si oui comment ? Cette question est née d’une discussion avec Damien, qui m’a expliqué comment le service de la relation client, ce centre de coûts pour encore trop d’entreprises, pouvait facturer en interne les erreurs ou les actions du service marketing suscitant des réactions de la part des consommateurs / clients. Lorsqu’une campagne  pour conséquence une forte incompréhension ou une réaction négative face à une offre promotionnelle exclusivement réservée aux nouveaux clients (un exemple très courant chez certains annonceurs comme les assureurs), pourquoi ne pourrait-on pas facturer la suractivité (et donc le surcout) subie par le centre de relation client …