expérience client
2 commentaires

Les marques sont-elles intrusives dans la collecte de données personnelles ? @sudradio

3024397-inline-i-1-cracking-the-code-on-brands-we-love-infographic

Un vrai débat animé par Dimitri Pavlenko et auquel j’aurai le plaisir de participer sur l’antenne de Sud Radio demain matin, à 10h, en compagnie de Georges Lewi (spécialiste reconnu du storytelling de marque) et Marcel Botton (président de la célèbre agence de création de marque Nomen). De quoi parlerons-nous ? Quelles seront les questions des auditeurs ?

Plusieurs réflexions à développer et notamment : « Que peut demander une marque à ses clients ? ? Comment s’y prennent-elle ? A quoi servent ses infos ? Où se situe le point de rupture ? Et puis, plus généralement, comment une marque s’y prend-elle pour nouer une relation avec les consommateurs ? » Autant de sujet sur lesquels j’interviendrais pour défendre une vision humaine du marketing, avec pour mission de faire aimer les marques… pour de bonnes raisons !

pas-de-likes-facebook

et pour revivre en live ce débat passionnant, le podcast est ici :

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à prendre la parole et/ou à commenter ici !

Cette entrée a été publiée dans : expérience client

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

2 commentaires

  1. yannjouv dit

    Bonjour Patrice,

    Retour de vacances et je découvre cet article, quelle frustration de devoir attendre de rentrer du boulot pour écouter le podcast ! Moi et la patience …

    Quoiqu’il en soit, les résultats de l’étude ne m’étonnent pas beaucoup (même si je creuserai un peu pour connaître l’échantillon étudié). J’avais déjà eu l’occasion de ressentir cette méfiance vis-à-vis de l’utilisation des données.

    Dans le cas de Facebook, les raisons invoquées semblent montrer que les marques ont du mal, sur la population étudiée du moins, à mettre en avant un vrai marketing de contenu, qui apportera une réelle plus-value pour le client. (23% qui n’en voient pas l’intérêt, ça en dit long)

    Je suis assez étonné pour le bombardement de pubs, je n’ai jamais rencontré ce problème… certaines marques sont peut-être plus propres que d’autres.

    Dépasser les attentes du client, mettre le client au centre de la campagne marketing et non le produit, voilà ce qui pourrait donner envie de liker une entreprise; de la même manière que j’ai pris plaisir à liker Michel & Augustin.

    Bon, encore une dizaine d’heures et je pourrai me délecter de l’écoute du débat.

    Bonne journée !

    Yannick

    • Il faut en effet rester prudent avec ce genre de chiffres car on peut facilement jouer avec la peur des gens – et d’accord pour dire que certaines marques sont beaucoup plus propres que d’autres… Il me semble que celles qui respectent les individus seront aussi celles que nous « likerons » durablement… Bonne écoute et merci pour cette fidélité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s