Intuitions
Laisser un commentaire

Le pouvoir des gentils ?#tedX

humility Nelson Mandela

Quelque part sur la toile, je promène mon regard impertinent et lorsque je découvre qu’un TedX parle du « pouvoir des gentils », je m’arrête net ! Quoi ? Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Les gentils auraient un pouvoir ?…

Ouf ! Il n’en est rien… J’ai regardé avec passion, l’intervention de Franck Martin, et je suis d’accord avec lui : vous devriez tous vous rendre compte qu’être gentil, ce n’est pas être con. Mais c’est tout ! Pensez qu’être gentil fera de vous Nelson Mandela ou Gandhi, c’est sans doute un peu exagéré ; oui, il vous faudrait d’autres qualités et notamment la détermination jusqu’au-boutiste  de ces grands hommes, ou la générosité de cette professeur d’histoire que Franck évoque avec tendresse.

Mais surtout, je voudrais redire ici, que le gentil ne souhaite pas obtenir, exercer, ou pire encore, revendiquer le pouvoir. Le pouvoir est nécessairement lié à un rapport de force, une idée de supériorité, d’avantage pris ou imposé aux autres. Il me semble que la gentillesse, et Franck le dit aussi, est au contraire née de l’humilité, cette capacité à savoir d’où l’on vient, et de la bienveillance envers l’autre. Il n’y a absolument aucune espèce d’intention de prise de pouvoir lorsqu’on est gentil. C’est d’ailleurs LA raison majeure qui a détourné la plupart des humains de la gentillesse : être gentil n’est que rarement valorisé par les sociétés à but lucratif dans lesquelles nous errons. Etre gentil n’est certainement pas une qualité utile en politique, en tout cas pour l’instant…

Je ne me souviens pas que l’on est qualifié un roi de France de gentil, pas plus d’ailleurs qu’un patron de grande entreprise, ou tout autre figure du pouvoir. Le pouvoir d’être gentil n’existe pas !?

Le pouvoir des gentils, c’est justement de ne pas avoir à prendre le pouvoir, ni à revendiquer une quelconque position dominante pour affirmer leurs convictions, leurs visions, leur humanisme et leur générosité altruiste. Le gentil finit dans tous les cas par être reconnu pour sa gentillesse et ses actes alignés sur ce comportement humain. Cette reconnaissance est celle des autres ; elle est le retour sur la confiance dans la relation. En effet, être gentil, c’est tout simplement faire confiance à l’autre, faire confiance à l’humain, et l’aimer sans raison.

Merci à tous ceux qui veulent être gentil ou qui le sont !

 

Photo prise cet été au Musée de l’Apartheid à Johannesburg (South Africa).

Cette entrée a été publiée dans : Intuitions

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s