l'humain dans le marketing, vive les marques !
Laisser un commentaire

Le sport peut-il nous aider ? Quand Adidas en appelle à sa communauté… #Hometeam

Le monde du sport est à l’arrêt depuis déjà de très longues journées… Hier, nous apprenions que Wimbledon était purement et simplement annulé et nous partagions ce sentiment d’être dévasté avec notre ami Roger (Federer). Inquiet comme lui pour son avenir : sera-t-il en capacité de se lancer dans une nouvelle quête l’an prochain et de terminer sa carrière sur un sacre dans le jardin du tennis mondial ?

Les JO de Pékin sont également reporté, plongeant l’ensemble des sportifs dans le néant en termes d’objectif et annulant probablement tous les programmes de préparation intensive censés les emmenés sur la plus haute marche du podium olympique. Pape Diouf a perdu la vie dans cette épidémie catastrophique, et Marseille autant que le Sénégal versent de chaudes larmes sur cette disparition d’un président de club médiatique et populaire. Les exemples sont tellement nombreux. Je ne souhaite en aucune façon contribuer aux nouvelles dramatiques qui nous envahissent.

Alors parlons du sport à la maison ? Bof ! Toutes les salles de sport de France et d’ailleurs, se sont mises, elles aussi, au webinar, aux programmes d’entrainement diffusés via Instagram ou Facebook et nous promettent de tenir nos muscles au chaud pendant ce confinement qui dure. Allez on y croit : on transpire et on élimine les toxines accumulées lors de nos apéros virtuels !… #oupas

Affiche Adidas APHPAdidas, équipementier et marque iconique de l’Europe du sport, lance une initiative solidaire aujourd’hui pour soutenir ceux qui sont nos héros au sens noble du terme : les personnels des hôpitaux, et en particulier ceux de l’APHP (faut-il rappeler que l’Ile de France est désormais la région la plus touchée par le #covid19 ?). Associer des sportifs de haut niveau à une initiative généreuse est-elle un bonne idée ? Pourquoi pas ! Demander à la communauté sportive d’acheter des objets collectors (des maillots de sportifs de haut niveau par exemple) au profit d’une œuvre de soutien financier, est-ce éthique ?

Je m’interroge en écrivant ces mots, tant ils résonnent comme l’expression d’une générosité déportée. Qu’en penses-tu cher.e lectrice.teur, toi qui aime la marque au trois bandes, toi qui aurait certainement aimé qu’elle apporte la preuve de sa générosité sans t’en demander plus ? Je t’avoue que mon enthousiasme provoqué par l’émotion elle-même généré par  l’évocation de la souffrance et du courage des personnels de santé, a quelque peu disparu. Pourtant l’occasion est belle de prouver, de démontrer de réelles valeurs. Et puis mettre sur une affiche des noms comme Karabatic, Omeyer, Dumerc, Madlenovic, Bastareaud ou Szarsewski peut créer un désir mais pourquoi eux ou elles et pas tous les sportif sous contrat avec Adidas ?

C’était une vente aujourd’hui dans la salle des ventes Drouot Digital et j’espère qu’elle a permis de récolter des fonds. Un bon début ? D’autres joueurs demain ? Tous les athlètes réunis dans cette cause ? Tous les sportifs ? On a le droit de rêver un peu, y compris dans ces moments cruels et angoissants. Nous sommes des êtres solidaires, par nature, ne l’oublions pas. Lorsque tu mobilises ta communauté, lorsque tu lances un appel à la solidarité, autant qu’il s’adresse à tous, le plus largement possible. Au contraire d’un marketing devenu très personnalisé, c’est le moment de toucher (si j’ose ce mot) au-delà des segmentations, de ne plus se préoccuper des personae, et encore moins des cibles.

solidarité

Nous sommes tous des sportifs ! Nous sommes tous confinés ! Nous devrions tous être solidaires de l’APHP ou des autres centres hospitaliers de notre pays. Adidas devrait embarquer tous les sports, tous ses sportifs dans cette quête solidaire. Vous aussi lorsque vous souhaitez montrer votre générosité, ouvrez la porte en grand. Alors que votre CRM vous indiquerait qu’il faut s’adresser à vos meilleurs clients, votre coeur pensera, de son côté, que tout le monde, que tous vos clients sont égaux dans l’élan solidaire comme devant le risque épidémique.

Merci de penser à nous tous et d’abord à eux.

 

PS : Si cette crise devait nous faire réfléchir au sens du marketing, le concept même de cible disparaitrait après la crise sanitaire non ? Car quelle est la cible du virus ?… Avez-vous cru un instant que vous n’étiez pas dans la cible ?…

 

Cette entrée a été publiée dans : l'humain dans le marketing, vive les marques !

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s