Intuitions
Laisser un commentaire

Pourquoi est-il si difficile de changer de message en BtoB ? #SDSummit

Les décideurs du BtoB sont-ils différents ? Sont-ils perdus dans un langage d’expert technique qui les rend inaudibles à qui n’est pas spécialiste de leur domaine ? Sans doute la question est un peu trop #okboomer quelque part, mais pour autant en écoutant un replay du SD Summit proposé par Forrester EMEA, c’est ce qui m’a interpelé immédiatement.

Sometimes we think our message is obvious and eventually we realize it is not.

Human to Human devrait nous aider à comprendre que quelque soit le niveau de connaissance, la culture de notre interlocuteur, il est d’abord un Sapiens. Il a donc ses codes, son intelligence émotionnelle, ses biais cognitifs et ses expériences antérieures. Tout ce qui le rend à la fois unique et différent de nous, de toute entreprise qui ne serait pas la sienne. En définitive, c’est toujours la même situation qui s’offre à nous : essayer de comprendre l’autre, afin de l’amener à (mieux) comprendre ce que nous avons à lui proposer (ou à lui dire). J’ai lu par ailleurs (dans un commentaire sur un post Linkedin de l’ami Alexandre) que l’empathie est indispensable pour communiquer vers l’extérieur – cad – vers nos clients. Je ne sais si c’est plus clair pour toi, cher.e lectrice.teur, mais cela nous indique que nos messages sont trop souvent dirigés vers une cible avec l’intention de la convaincre de notre savoir. Je sais ce que je dis et si je le dis, c’est que je le sais (et possiblement que c’est vrai) !…

Bref ! Il est temps que votre communication change ! #oupas

SD Summit, Forrester

En réalité, c’est le changement qui parait le plus difficile à mettre en œuvre. L’entreprise peut tout changer et rencontrer de plus ou moins fortes résistances au changement, mais peut-elle changer de communication ? Pas seulement changer son logo (à propos, quand je lis que le plus gros actif d’une société c’est la marque… je pense que certains marketers n’ont toujours pas compris ce qu’est un client), pas simplement changer de style, mais changer de modalité, d’intention, et d’objectif.

Communiquer pour se comprendre, chacun ou tous, et en même temps, devrait être un moteur de changement dans le BtoB. Mais changer c’est douloureux, puisque cela signifie ne plus faire comme avant (et avouons-le ce que nous faisions avant, nous le faisions bien non ?…).

Et si il suffisait de se mettre en tête que si nous changeons c’est POUR l’autre ?

Le marketing, l’expérience client, la communication, les conditions dans lesquelles nous espérons développer le business d’une entreprise au service d’autres entreprises, changent. Pourquoi pas nous en tant qu’individu ?

Pourquoi ne pas choisir d’établir une réelle communication avec autrui ? ce qui doit se comprendre dans les deux sens et avec l’intention claire de ne pas imposer sa vision, sa « vérité », son schéma de pensée, à l’autre, voire de lui montrer que ‘son est disposé à adopter les siens…

Tu es prêt.e pour le changement ? #onenparle ?

Cette entrée a été publiée dans : Intuitions

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s