Intuitions, les livres qui m'inspirent
Laisser un commentaire

Et si la méditation nous permettait de fluidifier nos histoires ? #Yoga

Tu te doutes en lisant ce titre que je ne vais pas te parler de marketing. Et pourtant, qui sait, je pourrais bien prendre ce chemin de traverse pour y parvenir malgré toi. Alors, avant d’en tirer la moindre leçon susceptible d’infléchir notre stratégie, avant même d’entendre notre président nous inviter (le mot est-il juste ?) à de nouvelles privations, je voudrais te motiver à méditer quelques minutes, assis là où tu le veux, sans autre mouvement que celui de ta respiration. Suis-je devenu un maitre yoga ? Non bien sûr !

J’aime la lecture et surtout celle qui place le lecteur dans le confort de tout oublier de l’effervescence du monde qui l’entoure. Sortir ma.mon lecterice.teur de son tsunami quotidien d’alertes et de notifications est un enchantement personnel. Contrairement à Emmanuel, je n’écris pas pour être soudainement reconnu par le plus grand nombre, adulé ou simplement liké à chacun de mes écrits. D’une part, ce serait réellement de la folie, au-delà même de la prétention d’être un écrivain que je ne suis pas, mais d’autre part, c’est simplement parce que j’écris pour mon plaisir, que cela te plaise ou non !…

Emmanuel, lui, a du talent. Et ce que je trouve absolument fascinant dans son dernier ouvrage, c’est sa facilité à transposer dans son écriture, exactement ce qui se passe dans nos têtes, lorsque nous prenons le temps de respirer et d’écouter l’air vibrer dans nos narines. Un déferlement de tout et n’importe quoi, des idées sans queue ni tête, qui déboulent de partout, sans aucune autorisation préalable. Il nous raconte aussi bien une nuit d’amour que ses aventures de jeune journaliste voyageant dans le luxe à travers l’immensité du Canada, puis s’intéresse rétrospectivement au sort peu enviable d’un ancien professeur de sciences naturelles, revient à ses amis comme vers son voisin suant à grosses gouttes dans son immobilité, pleure tout à coup, sans que rien ne l’annonce. N’est-ce pas ce que nous vivons sans arrêt en scrollant notre timeline sur les réseaux sociaux ? N’est-ce pas cette procession folle que nous suivons sans relâche, cette infâme bouillabaisse sans poisson qu’on nous sert sans protocole, qui ont envahi nos vies ?

Alors, si nous prenions le temps de rester assis pendant une journée entière sur un zafu (le bourrage kapok est plus traditionnel, parait-il, mais si tu préfères le bourrage à l’épeautre bio, cela me convient parfaitement…), que se passerait-il sur Twitter ou sur Linkedin ?

Tout et rien à la fois. Des likes, des posts qui auraient certainement mérité un encouragement de ta part, des liens vers de nouvelles personnes, des contenus sans idées, des contenus passionnants, des gifs animés débiles et dérisoires… Qu’en aurais-tu retenu qui vaille mieux que tes pensées inexprimées ? Pas grand chose en somme, et cela ne me surprend pas. Ce qui se passe autour de nous, nous empêche bien trop souvent de réfléchir. Se murer à l’intérieur, exercice que nous allons pratiquer tous ensemble pendant quelques semaines encore, est bien plus exaltant que de se ruer sur les media sociaux en quête d’une pépite digne de notre intérêt perdue dans un océan de conneries. Et puis tous ces bavardages entre pods, ces conversations sans saveur, nous bourrent le crâne chaque jour un peu plus. Stop au vacarme !

Ah oui, j’ai oublié de te préciser que la méditation est silencieuse (tu le savais évidemment). Or c’est justement là que se loge le génie de l’auteur de Yoga. Réussir cet exercice intérieur et nous en proposer les meilleurs morceaux dans un écrit tellement intime qu’on a l’impression d’être branché directement sur son cerveau. C’est un truc de malade ! Au sens premier du terme. Nous laisser explorer de l’intérieur les parcours inachevés que prennent les pensées d’un écrivain majeur de la littérature française. Sincèrement, c’est autre chose qu’un webinar sur l’expérience client ! #ahahah Tu comprends que je ne souhaite aucunement faire le procès de tous ceux qui publient abondamment leurs cinq conseils pour obtenir plus de visibilité sur Linkedin et plus de clics sur leur profil. Pas davantage que je ne souhaite incriminer les marketers qui achètent de faux followers en quantité pour mieux démontrer la présence de leur marque et son impact sur la société, car vois-tu, un tableau de bord avec des gros chiffres, ça peut en jeter en Comex. Ce serait inutile. Chacun publie ce qu’il veut. C’est trop peu souvent un matériau susceptible de nourrir nos réflexions, encore moins d’occuper nos mémoires, mais cela vaut pour nous tous. Alors, pourquoi ne pas parler de nous ? De ce qui nous passe par la tête. Mais est-ce possible ? Et comment cela pourrait-il constituer une histoire que nous aurions envie de partager ? Trouveras-tu le fil d’Ariane caché dans ce texte avant la fin ?

Assis sur ton Zafu, tu n’y penses même pas. Et si tu m’as accompagné jusqu’ici, si tu m’as suivi dans cette histoire sans parole, alors tu devrais te plonger dans le Yoga d’Emmanuel. Je t’ai assez fait perdre de temps, non ? A moins que… A moins que tu y aies trouvé la clé de la rédaction de contenus !? Tu crois ? Prends ton temps, respire calmement, et tu vas découvrir le chemin.

Se libérer du bruit, de l’incessante sollicitation de l’extérieur, est la voie vers une pensée plus fluide, plus dense aussi. L’intérieur se révèle et les mots lui fournissent un peu de lumière. Chut !

Un jour toi aussi tu écriras… #oupas !

PS : si tu te demandes pourquoi j’ai écrit cet article sur mon blog… repose tes fesses sur ton zafu et compte jusqu’à 10000 en prenant le temps de respirer ! Sinon, tu peux aussi en faire un post sur twitter !

PS2 : tu n’imagines pas le nombre de photos de gens faisant du yoga qu’on peut trouver dans les banques d’images ! les gens font-ils autre chose de leur vie ?

Cette entrée a été publiée dans : Intuitions, les livres qui m'inspirent
Avec les tags : , ,

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s