Jour: 5 novembre 2021

Les marques qui font du bien #ep7

De plus en plus tard. C’est vrai que publier un vendredi soir n’est pas le meilleur moyen de toucher un large public, mais après tout, lire n’est pas une question de jour ni d »heure, mais d’amour des mots et des histoires. Or le week-end est un temps long dans notre frénésie digitale, où enfin, chacun.e peut consacrer quelques minutes à découvrir ce qui lui a échappé dans la semaine. Et puis je te l’avoue, j’ai été grandement occupé à m’extirper de microbes qui ne font pas du bien. Bref ! Commencer cet article épisodique par un hommage appuyé à un homme et une femme qui s’engagent pour la lecture. Merci Olivier et Delphine d’avoir mis sur ma route, l’association Libre comme Lire. On en parle tout à l’heure ensemble, et je dis haut et fort mon intention de contribuer bénévolement à la notoriété, à la visibilité de cette aventure littéraire qui veut donner et redonner le goût de lire à celles et ceux qui, hélas trop souvent, n’en connaissent pas le bonheur. Tout petit déjà, …