Jour: 3 mars 2022

Stratégie de marque : jusqu’où devons-nous être engagés ?

Manifester son soutien à une cause mondiale lorsque survient une crise menaçant un peuple et indirectement toute l’Europe, semble une évidence. Pour autant, c’est un engagement fort qui mérite réflexion, non parce qu’il serait jugé opportuniste ou suiviste, mais parce qu’il énonce une prise de position dont on ne reviendra pas facilement. Si je suis révolté par la guerre, je peux aisément m’exprimer. Je suis farouchement contre toute forme de guerre, d’agression, d’occupation de territoires, de terrorisme, et ce n’est pas une question de camp à choisir, c’est un principe. L’apologie de comportements guerriers m’est insupportable depuis des années. Je ne vais plus voir un film de guerre, je ne lis pas de livre relatant la guerre ou les invasions barbares, bref, je suis devenu pacifiste. Mais là n’est pas le sujet. Lorsque une marque s’engage, elle engage toute l’entreprise et ses parties prenantes à sa suite. Elle devrait s’assurer au préalable que cet engagement est partagé, accepté par la très grande majorité de ces acteurs, incluant ses clients évidemment. Un leader de la marque …