Tous les articles taggés : julien mechin

Pourquoi il ne faut pas préparer une interview ? même au #CMIT16 !

Un festival !… Ce Forum CMIT16 réunissait ce matin les directeurs marketing de l’IT et décernait au passage un prix à l’une des 12 start-ups sélectionnées par un jury hyper professionnel. Sous l’animation de Jean-Pierre Blettner, directeur de la rédaction de la Revue du Digital (@RevueduDigital), on débutait la journée par une très vivante table ronde où chacun des 6 intervenants a réussi à nous glisser quelques mot sur la fin probable du CDO. Oui, de l’aveu même de Clément Courvoisier (@ClemC), actuel Chief Digital Officer pour Les Echos, ce poste n’a plus de raison d’être dès l’instant ou le CMO (ce directeur marketing dont on nous dit par ailleurs, qu’il va lui aussi disparaître – article http://bit.ly/1qiotlu sur lequel je reviendrais plus tard) est compétent et opérationnel en digital (ce qui sous-entend dans cette salle qu’il s’y connait un minimum en techno). Mais non vous n’allez pas tous disparaître ! Calmez-vous ! Enfin si vous continuez à nous expliquer qu’il faudrait dépenser 70 K€ pour faire une vidéo de témoignage client, cela risque de …

Interview émotionnelle de Julien Mechin, CEO fondateur de Creads

C’était avant les événements terroristes du Bataclan et d’autres lieux de convivialité de Paris et de Saint-Denis… Nous avions partagé un café et un thé, un matin à l’initiative d’Elodie (@Elodie_Delgado). Creads, une plateforme collaborative, une communauté de créatifs unique en son genre, que je ne connaissais que de loin. Une plateforme disruptive, lancée en 2008 par Julien Mechin (@julienmechin), ancien ESCP Europe, par ailleurs formateur et conférencier sur les thématiques de l’économie collaborative et du crowdsourcing, qui réunit désormais plus de 50 000 créatifs dans le monde ! Pourquoi ? Julien : « Après une collaboration rédactionnelle avec Tech Crunch, je crois que la force du réseau s’est imposée à moi. Il me semblait aussi que « le brief pour créatif » était arrivé à sa limite de compétence. Demander à 2 ou 3 agences (équipes de création) d’être vraiment innovantes dans un marché déjà très appauvri par les différentes crises économiques, nous paraissait vouer à l’échec. Quand l’annonceur, le client, se retrouve avec un choix ou un plan B, est-ce vraiment suffisant ? » Patrice : « C’est …