Tous les articles taggés : woody allen

Le romantisme est-il un style ? et pour le marketing ? #rhetorique

Après une longue conversation avec mon ami Loïc sur l’avenir du Social Selling Forum, alors qu’il conduisait calmement vers Genève, j’ai découvert Victor Ferry (@RhetoricalCraft), spécialiste de la rhétorique. Merci à toi cher Loïc, car l’inspiration est vraiment là ! Et donc, Victor nous interpelle sur notre style, en nous en proposant quatre pour commencer : baroque, classique, romantique et réaliste. Brillamment exposé, chacun présente en effet avantages et sans doute, inconvénients. Aussi faudrait-il piocher un peu de chaque pour définir, pour affiner ce qui constituerait notre style personnel, que l’autre, le.la lecteur.trice ici, pourrait reconnaitre et attribuer facilement à l’auteur. Est-ce seulement possible ? Au début de cette aventure de blog, j’ai clairement affirmé (et c’est toujours le cas) que ma vision du marketing était romantique. En ceci, je souhaite sortir d’une posture classique qui s’intéresse avant tout au produit et au bénéfice de l’entreprise, pour renverser l’équation et partir à l’envers (et contre tous), de l’humain, qui par ses choix et ses émotions deviendrait un client, puis séduit et amoureux de l’expérience, un …

You find this menacing ? I find it romantic !… Is there Magic in the moonlight ?

Long time ago, while I was supposed to spend my days learning maths on a bench of a french university, I’d rather study Manhattan’s dialogues. How could you possibly watch this movie and not fall in love with Mariel Hemingway ? Yes Woody was far too old for her or is it she was too young for him ? But the question I asked myself (at that time) was how could she really love that guy ? Of course Woody’s story was more about Diane Keaton (at that time) and maybe you rememnber that Woody’s ex was the stunning Meryl Streep (that left him for another woman)… So after he had tried to send Tracy (Mariel) away for the best, he is facing the unespected reality : Tracy: I’ve got to make a plane. Isaac Davis: C’mon, you don’t – c’mon. You don’t, you don’t have to – go. Tracy: Why couldn’t you have brought this up last week? Six months isn’t so long. Not everybody gets corrupted. You have to have a little faith in people. And …

Les Bobines !

Un truc de dingue ! La rencontre sur la terrasse au coin de la rue entre deux de mes passions : le cinéma et la cuisine ! Lorsque Natalie raconte qu’elle a 10 ans de marketing derrière elle, et qu’elle vient d’ouvrir cet endroit pas comme les autres, c’est clair : voilà une idée que j’aurai bien aimé mettre en place !.. Heureusement, ce n’est pas la première fois que je me fais cette réflexion. C’est devenu mon métier que de rencontrer des personnes qui ont des projets et de les aider à les développer d’une manière ou d’une autre en leur proposant des partenariats. Et pour les Bobines, restaurant / salle de cinéma, tapas et films, qui vient d’ouvrir cet été, je ne vais pas manquer d’idées… Mais revenons un instant sur le concept, car il mérite d’être analysé sous 2 angles différents : * A qui s’adresse les Bobines ? Pourquoi auriez-vous envie d’y aller ? * De la passion au concept : comment vérifier que nos intuitions rencontres les valeurs des clients …