Intuitions
Laisser un commentaire

Le top 5 du marketing émotionnel 2016

happy-surprise

C’est sans doute révélateur d’un état d’esprit critique général envers le marketing, dans le Top 5 des articles du blog, il y a des flops ! Ou devrais-je écrire des analyses un peu plus sévères qu’élogieuses, un peu moins clémentes peut-être que ce que l’on peut lire ailleurs.

Et pourtant, vous qui aimez les mots qui piquent, sachez que j’aime les marques et que je les défends autant que possible. Je ne cherche pas non plus à crever le plafond de je ne sais quel score de vues de mon blog ! Qui s’en soucierait, puisque je ne monétise pas mon audience et que, fidèle à ma ligne, je m’y exprime en toute liberté ! Bref…

Vous avez été nombreux à lire un article sur la Macif, respectable marque du monde de l’assurance, dans lequel je mets en cause sa stratégie : http://wp.me/p3ja7f-12M

Il ne fait aucun doute pour moi que toute stratégie marketing doit intégrer les conséquences à long terme, et notamment, ce qu’en pensent les clients actuels et dont la fidélité est souvent mal récompensée. C’est aussi le cas pour un autre acteur grand public, qui a fait preuve d’une incroyable maladresse en cherchant à faire le buzz… http://wp.me/p3ja7f-1Wv

Car, non, tout n’est pas permis en marketing ! Surtout pas lorsque l’on admet que les influenceurs sont devenus les véritables moteurs de séduction pour les marques, et que les consommateurs leur font bien plus confiance pour les guider. Etre stratégique aujourd’hui, c’est organiser son marketing avec eux, y compris dans la collaboration : http://wp.me/p3ja7f-1qE

Evidemment la question serait combien ! Combien faut-il avoir d’influenceurs pour que leur influence ait un réel impact sur votre clientèle et construise un désir fort pour votre marque ? Pour ceux qui sont orientés sur un marché BtoB, le nombre est également dans toutes les conversations. La comparaison de taille entre les carnets d’adresses, se prolonge désormais sur les réseaux sociaux : « wahou, tu as plus de 5000 contacts sur Linkedin ! Enorme ! » Mais est-ce bien ce qui compte ? http://wp.me/p3ja7f-1t0

Alors, avant de finir l’année et de vous remercier pour votre fidélité, je voudrais vous inciter à relire cette note du début 2016, qui vous proposait d’adopter une forme de détachement vis-à-vis de tout ce que vous ne contrôlez pas : http://wp.me/p3ja7f-1cf

Parce que le marketing n’est pas l’exercice d’un quelconque pouvoir, mais bien au contraire, la volonté de se mettre au service de ses clients et d’améliorer leur vie, je vous souhaite de tout changer et d’être aussi ambitieux et épanouis que possible dans vos projets 2017 ! Soyez happy et vos clients le seront avec vous !

Happy Marketing !

Cette entrée a été publiée dans : Intuitions

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s