Intuitions
Laisser un commentaire

5 tendances 2017 pour un marketing émotionnel ! #voeux ou #résolutions ?

romantic-2017

Puisque Loïc me le demande si gentiment, et pour commencer l’année avec le sourire, je vous présente dans ce premier article 2017, ce à quoi je crois :

Love first ! 

Tout le monde peut le constater nous faisons des progrès ! L’humain est dans toutes les discussions, et si le digital nous transforme, il ne nous enlève pas cet élan fraternel, ce besoin social d’être ensemble. Au contraire même, puisque les communautés sont plus fortes et plus solidaires. J’en veux pour preuve la naissance du Club du marketing émotionnel, mais aussi le succès assuré des Sommets du Digital, mais encore d’autres initiatives de partage d’idées qui fleurissent un peu partout (Efforst) ou qui perdurent avec bonheur (cf les Etoiles du Sport). Face au chaos ambiant, nous avons tous ce sentiment que prendre des décisions en écoutant notre coeur sera toujours plus vrai, plus éthique et plus profitable pour les autres (merci à Brian Solis ou Idriss Aberkane de mener ces combats). Aimez vous, et aimez vos clients, le reste suivra !

Du Brand Content aux belles histoires

La course au buzz et la montée en puissance de la vidéo (de l’image en général) dans la consommation de contenus, poussent les marques à produire chaque jour davantage de bruit pour continuer à exister. Or je crois qu’il y a là une erreur d’analyse majeure qui finira par noyer certains. Une belle histoire, c’est une histoire que l’on peut raconter plusieurs fois, à de nombreuses personnes différentes et à différents moments de la vie. On ne travaille pas assez la dimension « souvenir », « trace émotionnelle » des contenus de marques. Ils sont parfois drôles, souvent soulignés par des chiffres, et surtout périssables, étant voués à l’instantané. Or une marque est aussi une empreinte (ou devrait l’être). Lorsque je raconte une histoire (par exemple celle de mon grand-père), c’est parce que je pense sincèrement qu’elle apporte quelque chose, mais surtout parce que l’on s’en souviendra. Qui se souviendra de votre dernier livre blanc ?

La valeur partagée

On aurait dû prendre exemple sur Tom’s. C’était l’un des exemples de Seth Godin, il y a des années, lorsqu’il évoquait la remarquabilité comme stratégie de marque. Ce que d’autres ont baptisé stratégie de différenciation, et que la plupart ont interprété comme l’impérieuse nécessité de vendre moins cher. Le client n’a plus cet objectif. Le partage équitable de la valeur est devenu un vrai sujet. Les mots sont de plus en plus durs à l’encontre de ceux qui exploitent un bout de la chaine (ou plusieurs) sans aucun sens du partage. Tom’s vous vend une paire de chaussures et en offre une à ceux qui n’en n’ont pas. One for one. Simple, efficace et inimitable ! C’est aussi ce que l’on a vu naître en France et qui va se propager, avec l’exemple des briques de lait garantissant un vrai revenu aux agriculteurs.  Partagez la valeur avec vos clients !

toms

One is greater than zero

Enfin, on a lu Simon Sinek en 2016 ! Ouf !  Quand allez-vous lire ou écouter Gary Vaynerchuk ? Dans 5 ans ? L’idée majeure de Gary, que vous devriez appliquer en 2017, c’est de choisir la profondeur du propos plutôt que l’audience touchée. Ce vieux combat de la qualité versus la quantité, n’est pas mort ! Au contraire, nous avons trop tendance à regarder les chiffres ; pour preuve, je constate que les lecteurs de ce blog et le nombre de pages vues ont augmenté de près de 40% et de plus de 20% respectivement. Est-ce une bonne nouvelle ? Je crois avec vous que c’est mieux que l’inverse… évidemment ! Mais l’important est ailleurs. L’essentiel est de répondre à chacun, de me connecter avec un peu plus de gens chaque jour et surtout d’avoir des retours, des échanges et quelquefois même des projets à développer avec eux. Un seul projet peut tout changer ! Il n’est donc pas question de négliger un lecteur, quel qu’il soit. Traitez chaque client comme s’il était le premier !

Enfin la fidélité !

Il est toujours aussi rare qu’on en parle. Je me demande même si ce n’est pas le sujet interdit.. Pourtant, cher lecteur, je te le révèle ici, et je te remercie au passage de ta patience, en 2017, tu auras le plaisir de découvrir « La Fidélité – du chaos à la zone de confort », mon nouveau livre. Un sujet crucial pour l’avenir des marques : seules celles qui trouveront la force de créer cette fidélité chez leurs clients survivront aux prochaines révolutions numériques. Comment feront-elles ? Elles créeront (elles ont déjà créé) des zones de confort qui sont indispensables aux être humains que nous sommes. Elles sauront équilibrer le Désir – l’Amour – le Partage – qui en synthèse constitue un indicateur émotionnel pour la marque. Etre fidèle, c’est pour nous un enjeu social et éthique ; nous le souhaitons mais les marques ne nous en donnent que trop rarement la possibilité. J’espère influencer quelques marketers en 2017 et les inciter à changer de vision sur la fidélité. Ce sera peut-être vous ?

desire-love-share

Voilà, cher Loïc, quels sont mes souhaits pour une belle année à partager !

Si vous avez d’autres suggestions pour propager cette vision du marketing, je suis à votre écoute et je me réjouis par avance de vous rencontrer.

Vive 2017 !

 

Cette entrée a été publiée dans : Intuitions

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s