Inbound marketing, mes étudiants ont des idées !
1 commentaire

Pourquoi la neige fond ? #inboundmarketing

 

Evidemment l’Inbound Marketing est encore très largement inconnu et sous-estimé. Toute technique nouvelle est froidement accueillie par nos amis les marketers, peu enclins à changer leurs croyances ou leurs points de vue. Une petite vidéo tournée par Sébastien pour 1mn30, à la sortie de l’ESCP Europe montrait que malheureusement les enseignements dans les écoles de commerce de France, ne sont pas toujours à la pointe. Hubspot, inventeur du concept et première agence au monde sur cette vision révolutionnaire qui consiste à créer du désir, à faire venir à soi une audience puis à lentement et délicatement la transformer en clientèle puis en une communauté d’ambassadeurs, vient d’annoncer qu’elle s’installerait à Paris dans quelque semaines.

Ouf ! On n’est jamais mieux servi que par soi-même !

Mais pourquoi la neige fond, est une question qui peut vous sembler ridicule. Elle ne l’est pas du tout ! Je m’interroge en cette période pré-hivernale sur la qualité et l’efficacité des vidéos publiées par les stations de ski françaises. Elles sont désormais toutes passées par la transformation numérique et utilise (enfin) le digital pour se faire connaître ou pour nourrir la relation avec leurs clients. Mais pourquoi font-elles toutes exactement le même film ? A quelques jours de me rendre au High Five Festival à Annecy, organisé par l’agence Like That (@LikeThatEvents), créée et dirigée par l’ami Gaylord Pedretti, la question est brûlante !

 

Un film qui a fait 350 vues sur la chaine Youtube de la station soit 200 de moins que le formidable opus de la Station de Méribel… et 400 de moins que celui de Flaine, votre station pour l’hiver 2018 !… La chaine Youtube Tourisme Flaine comptant l’incroyable score de 149 abonnés ! Oui on en est là !

L’inbound marketing, c’est avant tout la production et la diffusion (gratuite) de contenus originaux et qui peuvent susciter l’intérêt chez les autres. Montrer des skieurs, des acrobaties, des tartiflettes et des montagnes enneigées n’a strictement aucun intérêt pour personne… Il est donc normal que personne ne regarde ces vidéos pourtant habillées par un fond sonore inspiré par mix de DJ survoltés… Allez, on ajoute deux secondes d’images d’enfants se lançant des boules de neige et hop le film de l’année est prêt !…

Non ! Pitié ! Même Chamonix Mont-Blanc, la marque station la plus connue en Europe, ne fait guère mieux, n’en déplaise à mon amie Armelle (coucou @Armellou  !)…

Alors j’interroge mes étudiants en réponse à celui qui ose me dire : « ok vous critiquez mais que proposez-vous et comment être original ? »… Posez une question que les autres n’ont pas encore posée et ne jamais être dans le jugement. Pas évident, mais c’est la seule solution pour libérer la créativité et sortir des conventions. Quelques questions passent, et puis il devient évident qu’il va falloir ouvrir un peu le champ d’investigation. C’est là que sort, la fameuse question sur la fonte de la neige. Et là, on se met d’abord à rigoler… normal ! Quelle question ridicule au premier abord !

Et puis la consigne bienveillante reprend le dessus. Pas de jugement ! cette question est en réalité d’une vraie originalité et pourrait devenir un vrai sujet de film pour une station. Expliquer aux touristes, aux skieurs, pourquoi et comment la neige fond, comment sa texture évolue, quel impact la qualité de la neige peut avoir sur la préparation des skis, des pistes, des remontées, des services à mettre à disposition de tous, etc… On pourrait très bien en faire une série. On imagine facilement que la station qui oserait le faire, gagnerait en originalité, et se verrait attribuer le contenu. Un contenu utile, ludique et jamais vu, que nous aurions envie de partager et qui deviendrait ainsi visible, voire viral…

La leçon d’Inbound Marketing se termine sur ce constat qu’en écoutant les autres, en évitant de juger leurs questions, on peut découvrir ce qui n’a jamais été traité, ce trait créatif que personne n’imaginait en entrant dans la salle… Merci à mes étudiants de contribuer à enrichir leur propre cours !

Vive la montagne ! et à bientôt dans la neige fondue… #oupas

1 commentaire

  1. Guillaume Webre dit

    Ou tout simplement une petite routine d’exercices pour bien préparer ses cuisses aux premières descentes 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s