histoire et contenu de marque, vive les marques !
Laisser un commentaire

Proche des clients pour les comprendre ? Une stratégie pour #monsieurbricolage

La marque est une conversation. Depuis 40 ans ? Pas si sûr lorsque certains confondent encore histoire racontée et authenticité dans la promesse de l’offre ou du produit. Difficile certainement de comprendre que le client se construit lui-même son histoire à partir des élément et de la stratégie narrative fournis par la marque. Aucune réalité là-dedans ! Une représentation que la marque doit tenter de rendre aussi conforme que possible à la présentation qu’elle donne d’elle. Un exemple ?

Faites-le vous-même mais pas tout seul ! nous dit Monsieur Bricolage depuis 40 ans (et là tu peux me rétorquer que cela ne fait pas si longtemps que cette enseigne a élaboré ce message – peu importe, c’est ce qu’elle dit aujourd’hui qui construit mon histoire avec elle…)… Vidéo !

Campagne Monsieur Bricolage juillet 2020

C’est exactement ça ! Bravo !

Nous ne parlons pas forcément la même langue lorsqu’il s’agit de décrire un outil, un objet, un problème rencontré à la maison. Evident ?! Le dire c’est mieux. Enfin une marque qui ne parle pas de son point de vue, avec ses mots, mais bien avec ceux de ces clients et clientes, et qui admet que sa mission est simplement de comprendre ce que nous disons. Pas de nous expliquer pourquoi nous n’y connaissons rien. et pourquoi nos mots et même nos jolis dessins sont ineptes, incompréhensibles (oui dans le bleu outremer il y a trop de bleu… le savais-tu ?)… J’applaudis !

Et ce n’était pas si facile pour cette marque qui porte un nom totalement ringard, et difficile à assumer aujourd’hui. Car après tout, où est donc passée madame bricolage ? Qui peut encore prétendre que seul un monsieur bricolage peut nous comprendre ? j’ai presque envie de vous demander si nous ne devrions pas lancer une pétition, une lettre ouverte au Comex pour leur suggérer d’adopter pour demain un nouveau nom : Mr et Mme Bricolage.

Si l’on se veut proche de ses clients, et le film le montre avec justesse, il faut bien admettre que les femmes bricolent elles aussi. Elles savent faire aussi bien et parfois mieux que les hommes, en matière de bricolage comme pour tout. Etre proche, c’est observer mieux. Etre proche et comprendre c’est sans nul doute, renvoyer une image miroir et pour cela il ne suffira pas de recruter des femmes. Il faudrait envoyer un message clair et oser admettre que ce nom est d’une autre époque. 40 ans en arrière, il s’imposait sans problème pour répondre à une réalité sociale, hérité de ce monde où les femmes n’avaient pas le droit de tout faire. En 2020, peut-on continuer sur cette voie ?

Voilà une réflexion sur la marque et l’histoire qu’elle raconte qui pose la question de ce fameux alignement, de cette authenticité dont on nous parle un peu trop souvent (tiens au fait, lorsque je suis authentique, ai-je besoin de le dire ? cette question n’a pas de sens… tu peux la retourner et tu constateras que même en se tenant sur la tête, elle n’est pas un paradoxe). Or la dissonance est bien perceptible ! Mr Bricolage ne peut plus être seulement monsieur. C’est impossible lorsqu’en prime, on se déclare suffisamment proche de ses clients pour les comprendre. Là, j’ai un réel souci pour accepter l’histoire que l’on me raconte et que par ailleurs, je trouve pertinente d’un point de vue relation client.

Comme le dit fort justement Simon Sinek, être un leader exige d’agir avec courage. Un courage que les autres n’ont pas toujours. Changer le nom d’une enseigne installée depuis 40 ans est une décision courageuse, voire audacieuse. Faut-il le faire ?

#OnenParle ?

Cette entrée a été publiée dans : histoire et contenu de marque, vive les marques !

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s