Jour: 1 juin 2022

Le marketing sans les poils #Veet

Je me demande ce qu’il se passe dans la tête des créatifs d’agence lorsque je découvre ce genre de campagne. Pas toi ? De l’air, de la nature, de la liberté de mouvement, de la fraicheur, d’accord. Sur deux boules d’un rose saumoné pour évoquer ce qui donne aux hommes à la fois force et faiblesse, pourquoi pas… Mais les boules doivent-elles être rasées de leurs poils pour retrouver leur liberté ? Vous avez 4 heures, c’est un sujet pour le bac philo de cette année (option communication / marketing). J’ai mieux pour toi cher.e lecteur.trice. Le film de la marque Veet (qui d’habitude est associée à l’épilation féminine) s’intitule : Odyssey. Wahou ! Quel voyage intrépide ! Avoir les couilles bien lisses te reconnecte avec la nature et, cerises sous la queue, te permets de voyager d’un lieu préservé à l’autre, y compris sur le dos d’une biche (l’animal et non l’évocation pseudo romantique de celle qui voudrait les caresser). Comme c’est léger. Comme c’est merveilleux de prendre l’air, sans même y toucher. Allez, …