Jour: 30 juin 2022

Quand tu me parles des cigales, j’ai les abeilles

Il fait beau, il fait chaud, et c’est reparti pour un déferlement de campagnes qui nous vantent la mélodie provençale. Oui ça sifflote sur les vélos, oui ça picole à l’ombre des platanes, oui ça gesticule dans le potager. Et alors ? Pourquoi le marketing s’est-il emparé des allégories au Sud (de la France) pour nous séduire, dès l’été venu ? Existe-t-il une attirance irrépressible de nos compatriotes pour les saveurs méditerranéennes, les couleurs chatoyantes, et les fruits gorgés de soleil ? Karine me pose la question. Un marketing sensoriel spécial Ugolin à la recherche du parfum de Manon dans le grenier de son papet, tu crois que ça fonctionne ? Faut-il que nous soyons facilement influencés par notre mémoire sensorielle pour nous laisser aller à des choix de produit affichant une origine provençale, pour ne pas dire occitane ? Est-ce une question de souvenirs de vacances ou d’histoires racontées au château de ma mère ou conscrites dans les lettres de mon moulin ? Nous jouons avec l’expérience enregistrée pour qu’elle revienne à la surface …