Tous les articles taggés : Delphine jouenne

Delphine et les grands mots, sans nuance

Comment te le dire d’un coeur brulant, chère Delphine ? Je n’envisage plus la fin d’une année sans lire tes mots. Certes, je pourrais modérer mon propos ici, afin d’éviter à mes lecteurs.trices d’imaginer un début d’histoire entre nous. Mais je tiens, une nouvelle fois, à souligner à leur attention, la qualité du travail que tu accomplis avec « Un bien grand mot« , recueil des mots d’une année comme nous n’en vivrons plus. Ainsi tu nous fait voyager entre la décroissance, la culture woke (au passage merci de citer Barak Obama pour son analyse plus que pertinente de ce phénomène social), passant de la crise d’identité à la solastalgie comme on vogue du nucléaire à la décroissance. Vraiment, le parcours d’un mot à l’autre, d’un mois à l’émoi d’une année enfouie par la vacuité de nos conversations quotidiennes, me laisse ébloui. Quel talent inouï pour contracter ce temps de bavardage en quelques pages essentielles ! Merci ! J’aurais pu te l’écrire de façon plus nuancée. Sans doute. Aurait-ce été plus doux, plus élégant ? Alors se …

Evasion : un bien grand mot pour sortir de 2020 ! #courage

Après le surprenant succès du mot #cufinement (cf l’article précédent), revenons à ce qui aura marqué une année pas comme les autres, grâce au travail formidable de Delphine (dont on a déjà parlé ici) rassemblé dans un ouvrage essentiel : Un Bien Grand Mot (#UBGM). Et tout d’abord, affirmons ensemble qu’il nous faut « redonner le goût de ces nuances qui permettent de traduire la subtilité de la pensée, et surtout ne pas gommer la complexité de la langue française ». Car « les mots ne feront chair qu’au moment où ils seront réciproques, c’est-à-dire lorsqu’ils seront entendus de tous. Sans compréhension mutuelle, il subsistera toujours une fracture, celle qui met à mal l’unité et la construction d’un avenir commun« . Et quel plus joli mot pour ouvrir cette réflexion sur notre langue que cette évasion dont nous rêvons tous ! Certes, il est loin ce moment où nous fûmes subjugué par les images de Carlos Gohsn jouant les filles de l’air, se faisant la malle, prenant la fuite provoquant le désarroi risible chez ses ennemis japonais. Mais avouons-nous …

Il y a des mots plus grands que les autres… Interview émotionnelle de Delphine Jouenne

Quand tu commences une conversation avec Delphine, tu sais que chaque mot va compter. Mieux, tu imagines qu’un mot va en amener un autre, et que de mot en mot, la balade sera à la fois lumineuse et imprévue. Parce que les mots ont un sens, il fallait absolument que nous en parlions. Rencontre émotionnelle avec une passionnée, une littéraire engagée pour que les mots soient plus grands ! Patrice : Delphine, bravo pour ce site : un bien grand mot, d’où vient cette passion ? Delphine : « J’ai fait des études littéraires et j’ai toujours aimé les mots. Je me suis intéressé à leur histoire, à leur émergence, à leur signification profonde. Ajoutons à cela la philosophie et mon arrivée dans les métiers de la communication et dans les relations presse, et voilà pourquoi j’accorde autant d’importance aux mots. Les mots de l’actualité, les mots qui font notre actualité, nos conversations, sans même que nous sachions pourquoi parfois. Je trouve cela fascinant et lorsque je conseille des marques sur leur communication, je prends soin …