Tous les articles taggés : engagement de marque

Les marques qui s’engagent pour la jeune génération ! #formidable

Oui on nous parle sans cesse de génération sacrifiée. Et oui, les étudiants en souffrance devraient nous alerter sur les failles de notre société. Mais comment les marques peuvent-elles s’engager, sans tomber dans une facilité mal acceptée ? Faut-il les aider en leur proposant des bons de réduction en échange d’achats dans nos magasins ? Leur envoyer des repas faute de pouvoir les inviter à nos tables de restaurant ? Je crois qu’il y a deux directions possibles : celle de l’aide humanitaire ponctuelle et immédiate qui a un impact concret mais n’engage en rien l’avenir, et celle d’un soutien moral affiché qui fait du bien à entendre et ouvre vers d’autres horizons. Et les marques devraient comprendre que l’engagement d’aujourd’hui doit trouver une continuité pour toute un génération dont le temps n’est pas limité par une pandémie. D’ailleurs il existe des combats qui dépassent des le moment présent. Ainsi par exemple l’acné qui perturbe et parfois détruit les vies de tant d’ados ou de jeunes adultes. Un sujet que l’on peut traiter de mille …

L’engagement est-il le nouveau #bullshit #word du marketing ? #oupas

Il fallait se douter que la parution de la remarquable étude de Cision France sur l’engagement des marques provoque quelques réactions contradictoires ! C’est chose faite depuis hier, et j’ai préféré attendre quelques commentaires aventureux pour te livrer, cher.e lectrice.teur, mon analyse ici. Première réflexion pour rappeler que l’engagement avec un E fait partie des 4E, composantes indissociables du marketing émotionnel (Emotion, Exclusivité, Expérience et donc Engagement – relire Tout savoir sur le marketing émotionnel). Une marque qui combine judicieusement les 4E dans ses messages, son histoire et ses offres, a toutes les chances de séduire et de rendre fidèle ses clients (mais aussi ses collaborateurs). Tout le monde y va de son avis sur l’émotion à déclencher, des expériences à faire vivre, et désormais de l’engagement de la marque, traduite par sa raison d’être et/ou sa mission. C’est une bonne chose, viens-je de répondre à Sandra qui se demande si ce soudain engouement n’est pas une simple posture de façade. Si la prise de conscience est là, pourquoi pas ! Mon ami Yann, quant à …

Le goudron et la plume : une rencontre qui aurait pu mal tourner ! #Asphalte

« Nous avons imaginé notre marketing sans vraiment nous plonger dans une analyse aussi poussée des implications en termes de valeurs ou d’engagement. Nous travaillons beaucoup à l’intuition et cela nous réussit plutôt bien » – William, CEO Asphalte Etre ouvert à la conversation critique, solliciter un avis extérieur, sont des signes d’une intelligence rare, aujourd’hui. Dans un contexte trop évident de bashing des marques, je reconnais humblement que William m’a surpris et peut-être même retourné comme on le dit au Bureau des Légendes. Comment est-ce possible ? Pas moi !?.. Je t’assure, cher.e lectrice.teur, que j’ai été très heureux de notre échange et que cela a créé cette envie de reprendre ma plume, légère, pour parler de goudron. Parce qu’au fond la seule question qui vaille, et je remercie William de me l’avoir soumise, c’est bien celle de l’existence d’une marque au nom d’Asphalte dans notre monde d’après. Est-ce qu’on peut symboliser le goudron et pour autant, avoir une vision moderne et responsable de notre société et donc de nos consommations ? Quand tu es goudron, …

Qui de l’oeuf ou de la poule a tué l’autre ? #Monoprix #JeSauveLaPoule

Dans une vidéo de mon ami Philippe, nous évoquons le délire de certains qui voudraient tuer leurs concurrents ! J’adore ce débat futile pour ce qu’il n’y a certainement aucune raison d’affirmer qu’il faut aimer ses concurrents comme son aimerait ses clients. Mais qui a commencé ? L’oeuf ou la poule ? Et c’est à ce moment où « the highway is jammed with broken heroes », que j’aperçois du coin de l’oeil un tweet de Monoprix, une info qui prône l’engagement de mieux respecter les animaux, de tenter d’éviter la souffrance animale, y compris pour ceux qui finissent dans nos assiettes ou dans nos poêles. Certes, encore une posture de marketing, me répondrez-vous, cher.e lecteur.trice ! Pas du tout, il y a donc une marque d’oeufs Bio qui respectent les poules : Poulehouse ! Il fallait l’inventer ! Bravo ! J’en ai les larmes aux yeux ! Poulehouse, enfin un oeuf qui ne tue pas la poule !… Respect ! Sauver les poules est une extraordinaire mission pour une entreprise, et je pèse mes mots. Comme …