Tous les articles taggés : gary vaynerchuk

10 ans après Gary V où en sommes-nous de la Thank You Economy ?

2011 c’est à la fois 10 ans après et 10 ans passés à essayer de comprendre ! Et pourtant si ce livre avait été écrit en 1995, son titre aurait annoncé : Pourquoi Amazon va prendre le pouvoir et écraser le retail ? (#teaser) Alors pourquoi faut-il encore publier un post sur Linkedin pour rappeler aux gens l’immense valeur créée par la gratitude exprimée ? Dire merci, écrire merci est un moteur de la passion d’agir, d’aimer, d’entreprendre et même de faire du marketing. Aussi la fidélité est une question de gratitude inversée. Il ne s’agit pas tant de trouver un cadeau à offrir et encore moins une réduction pour le client qui est devenu fidèle, en achetant plus ou plus souvent, que de proposer la meilleure expérience possible dès la première fois. Car si tu te souviens de quelle chose dans la vie, c’est souvent de la première fois ! Et si tu ne donnes pas tout ce que tu as, tout ce que tu peux offrir dès la première expérience, pourquoi crois-tu que …

Et si vous obteniez davantage de oui ? #trustfirst

Un excellent point dans nos stratégies marketing réside dans notre capacité à générer des oui. Pas seulement des Leads, autrefois présentés sous le format carte de visite, et désormais davantage sous forme d’une invitation à rejoindre un réseau social, ou d’une autorisation à envoyer des informations, mais des oui qui confirmeraient qu’une véritable relation peut commencer. Quand j’entends l’anglicisme « closing » signifiant que la vente entre dans son moment de vérité, je me demande comment il est possible d’entendre non comme réponse ! Pourquoi ? En imaginant une conversation avec un prospect, dans laquelle il dirige l’échange, mon objectif est bien de lui dire oui, le plus souvent possible. Mon but ultime étant qu’il me demande si j’accepte de travailler avec lui et non pas l’inverse. Mais pour en arriver là, quelles sont les étapes à franchir ? Comment débuter cette conversation qui le conduit doucement vers la seule issue qui nous rassemble : devenir mon client ? J’ai lu un excellent article américain sur le sujet du « easy yes to get » et je voudrais vous …

Shake Me Please ! #Shake16

Allez c’est parti ! On va bientôt se retrouver dans ce magnifique grand théâtre d’Aix-en-Provence pour une nouvelle édition de Shake 16 consacrée au E-Commerce, avec pour thème la Thank You Economy, prônée par Gary Vaynerchuk. Vous imaginez que rien ne me fait plus plaisir que celui que je cite depuis plus d’un an, soit enfin reconnu ici en France ! Et puis, il y a la mission qu’Hervé Bourdon (@valvert) a souhaité me confier : animer un atelier en direction des exposants ou speakers qui seront présents toute la journée de demain et qui espèrent inspirer, séduire, pourquoi pas convaincre les visiteurs et les transformer (plus tard) en clients de leur business. Pas facile ! Alors avant d’y aller, avant de leur dire ma façon de voir les relations humaines, ma croyance toujours plus forte en la bienveillance et la volonté d’améliorer l’autre tout en apprenant de lui, je me motive un peu ! Permettez ? https://youtu.be/F57JINiUQew Oui il me faudra lutter avec les attitudes commerciales ancrées au plus profond des orateurs promoteurs de leurs propres …

C’est pas facile… le marketing émotionnel ! (et si vous découvriez Retail Reload)

J’imagine que nombreux sont ceux qui ont été choqués d’entendre dans un discours présidentiel,  revenir ces mots comme une justification. Non rien n’est facile ! Certes mettre en œuvre un marketing qui a pour objectif premier de faire vivre des émotions positives et de créer un lien affectif et durable avec ses clients, demande des efforts et de la constance. Serait-ce une raison suffisante pour y renoncer ? Vous avez peut-être lu « L’entreprise du bonheur » de Tony Hsieh, patron de Zappos, et cela a du vous inspirer cette volonté d’en faire plus pour vos clients (enfin je l’espère). Avez-vous lu « The Thank You Economy » de Gary Vaynerchuk ? Un livre qui dans cette vision humaine du marketing, nous apprend qu’il n’y a rien de plus important pour développer son business que d’être infiniment social avec son client. Toujours, tout le temps, à chaque fois qu’il est en contact avec notre société, parce que ce n’est qu’à cette condition qu’il se sente entouré de toute notre attention, de toute notre affection sincère et désintéressée qu’il reviendra. …