interview émotionnelle, Intuitions
Laisser un commentaire

Inside l’accélérateur de start-up #Numa Paris : la rencontre de Marie et Pascal

Pascal et Marie

Il y avait un embargo jusqu’à midi et Frenchweb n’a mis que 3 minutes à sortir son article pour annoncer l’événement start-up du jour : le partenariat entre la MAIF (assureur militant) et le NUMA sous ce titre sonnant et trébuchant : le Numa lève 3 millions d’euros auprès de la MAIF !

« Et donc vous avez quel pourcentage du capital du Numa désormais ?« , demande-t-on dans la salle à l’attention de Pascal Demurger @pascaldemurger, directeur groupe de la MAIF. J’imagine que Pascal et, encore moins Marie (Le Barzic @MVLeBarzic, directrice de Numa Paris), ne font cette conférence de presse en présence des 7 start-ups partenaires financées par le fonds MAIF Avenir, pour répondre à ce genre de question ridicule. Aussi, je veux en savoir plus sur la rencontre, telle qu’elle nous est présentée ce matin, entre eux, une relation humaine incarnée par leurs sourires connectés.

NUMA-Paris

Parce que dans la salle, je retrouve Laetitia @latrackeuse (désormais chez @payname) déjà interviewée sur ce blog) puis je croise Thomas @Ollitom72 qui a déjà retenu que je parle de marketing émotionnel, et aussi Frédéric @FGriffaton le président de Mutum  et bien d’autres entrepreneurs incubés et soutenus par la MAIF : Guest to Guest, Koolicar, Cbien, Mesdespanneurs.fr ou Ouishare. Bref il y a là uniquement des gens passionnés par l’économie collaborative, investis d’une mission sociale et porteurs de valeurs.

Marie speaks

Bien sûr, il faudra que Marie nous dise que « l’entrée de MAIF au capital de Numa constitue un passage à l’échelle ambitieux et particulièrement cohérent« . Evidemment Pascal, affirmera que « la MAIF a beaucoup à apprendre de l’agilité et de l’intelligence des start-ups, pour accélèrer sa transformation digitale« . Mais pourquoi ai-je ce sentiment qu’il y a une réelle entente, presque une complicité entre eux, au-delà de l’effet d’annonce chiffré et plutôt « boring » qu’ils ont su parfaitement éviter ?

interview en terrasse

Alors j’interpelle l’un puis l’autre. Je trouve Pascal pertinent dans sa réponse sur les convictions de la MAIF, qui « sont aussi les miennes et qui se traduisent dans cet engagement que nous voulons durable et qui n’est pas financier en réalité« . Je suis étonné de la disponibilité de Marie, qui m’avoue qu’après un processus de sélection des éventuels partenaires investisseurs pour le Numa (façon road-show), à l’heure de décider et de choisir, « on a forcément retenu ceux avec qui on sentait une entente, une envie de travailler ensemble, bref, ça c’est fait sur de l’émotionnel ! »

Ouf , quel soulagement ! A force de lire des CP avec des chiffres (qui sans aucun doute impressionnent ma grand-mère), j’avais (presque) oublié comme les gens sont animés avant tout par le lien social, l’envie d’aider les autres et de partager leurs expériences de vie…

Un peu d’humain dans le Numa ! (A moins que ce ne soit le contraire…)

Merci Laetitia et Thomas pour l’invitation !

Cette entrée a été publiée dans : interview émotionnelle, Intuitions
Avec les tags : , , ,

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s