interview émotionnelle
Laisser un commentaire

Avant le Web2business 2016, retour avec Franck Prime sur cette 3ème édition…

web2business 2016

Le succès de ce rendez-vous consacré au e-business est devenu une réalité  et le Web2Business 2016, s’annonce comme un très beau rendez-vous du début 2016. Franck Prime, parfois contesté, en est l’organisateur reconnu et j’ai eu envie de le re interviewer, un an après…

Patrice :  » Franck, tu expliques que ta passion est de créer les événements (puis de les revendre), alors pourquoi être encore là pour une troisième édition du Web2Business ?  »

Franck : « Oui, je me lasse vite, très vite et j’aime créer, et aller là où d’autres ne se risquent pas, je déteste les charentaises, la facilité, l’a peu près . Je suis hyperactif de naissance et rien ne peut m’empêcher de continuer ce que j’ai entrepris dès lors que c’est un choix. Rien ni personne (et il y a eu beaucoup de tentatives en 25 ans) ! Le WEB2BUSINESS est la plus belle réussite de l’évènementiel, sur le même rang que ECOMMERCE PARIS, mais sous forme congrès. Les dirigeants des marques mondiales, du luxe, du tourisme, des banques, les marchands etc… face à 60 des meilleurs prestataires et quand je dis meilleurs, je parle de service client, SAV, suivis et pas de matraquage publicitaire financé par des holdings sur staffées ou sur banqués. Je parle de vrais pros face à des vrais pros.

J’y suis toujours car le produit a encore besoin d’évoluer, il s’internationalise peu à peu.  Il a fait des bébés avec le DIGITAL LUXE MEETING & le TIME 2 MARKET 1to1 et je suis entrain d’en étudier un retour aux sources (là ou a commencé ECOMMERCE 1TO1) sur MONACO puis sur DUBAI. Lorsqu’ils sera assez grand, il n’aura plus besoin de moi et je le laisserais évoluer, seul, comme ec1to1, ecommerceparis, emarkeingparis etc.. En espérant que celui sur lequel il se reposera ne soit pas un énième vendeur qui ne comprends rien au contenu. Mais ça, ce n’est plus ma vie dès lors que je m’en sépare. »

Patrice : « Le succès du Web2B est-il celui d’un format d’événement ou bien d’un sujet qui demeure tellement incompris ? »

Franck : « Le succès du WEB2BUSINESS c’est l’alchimie unique entre 800 à 900 dirigeants mondiaux qui se déplacent dessus uniquement parce que les autres y sont ET que les keynotes sont tops et introuvables, nulle part. Ce n’est pas une séquelle a Marseille, Limoges, Biarritz etc.. avec X faux patrons et le reste caché sous de la com’ pour gamins comme si on vendait un paquet sans son contenu. Vous pensez franchement qu’un boss a le temps de pavaner à l’autre bout de la France ou de l’Europe au lieu de gérer sa société en ce moment ?  Ils sont au WEB2BUSINESS car c’est le seul event qui les regroupe, leur montre l’avenir du digital et les structure par collèges (dont certains sont sur d’autres de mes events, luxe, rh, marketing, banques ou tourisme) et en parlant de collège, il se peut que cet event devienne une association puissante composée de 900 patrons. Mais on en parlera sur le WEB2BUSINESS. »

Patrice : « Pourquoi penses-tu indispensable de créer de la surprise ? et est-ce possible pour une édition 3 ? »

Franck :  » Je ne créé pas la surprise, je créé. C’est tout. J’aime ce que je fais, j’aime rencontrer, parler avec de vrais patrons, comprendre les besoins des dirigeants, des offreurs, des donneurs d’ordres et les mettre en adéquation avec ma capacité a imaginer l’event de demain. Je suis souvent sollicité pour créer les events des autres aussi, ou pour les aider à les développer. Jusqu’à ce jour d’avril dernier ou  divers groupes m’ont audité pour le rachat de Comexposium. Un monde non ? ils me rachètent et celui qui les rachète me contacte et m’écoute. Limite du Shakespeare !

Dès lors que je veux faire de mieux en mieux, et que je le fais avec le cœur et non une vision financière de la relation humaine, cela ne peut qu’être de plus en plus puissant et incontournable. C’est avec cette volonté que j’ai poussé ECOMMERCE Paris au plus haut, puis l’ai quitté lorsque la finance donnait l’ordre.

Ce qui fausse la vision professionnelle est le tout à l’argent, personnellement ma mère m’a toujours appris à aimer ce que je faisais ou à ne pas le faire. C’est tout. Je pense avoir prouvé que même le fric ne m’empêchait pas de quitter un gros event pour tout recommencer de zéro, c’est donc que je reste en phase avec cette vision humaine avant tout.

L’édition 3 sera encore plus forte, les keynotes sont meilleures, les chefs de keynotes meilleurs, le contenu plus avant-gardiste et les vips de vrais patrons. »

Patrice : « Est-ce que tu as encore de la place pour de nouveaux projets ? est-ce qu’on doit craindre de ne plus rien avoir à proposer ? »

Franck : « Tu me connais, cela va être une réponse personnelle car c’est une question sur la foi d’entreprendre. Je suis créatif, je ne sais que créer et rendre un produit rentable puis leader (point 1) . Cela devient complexe puisque j’en ai créé 142 et que la plupart sont toujours sur le marché et se concurrencent avec des équipes qui ne savent même pas que j’en suis à l’initiative.  Alors revenons à l’origine, pourquoi je créé tout le temps ?

J’ai perdu, cette année et du manière insupportable, longue, destructrice, violente jusqu’à la dernière seconde, d’une maladie orpheline contre laquelle je me suis battu 6 mois chaque seconde…la personne à laquelle je tenais le plus. Mon obédience sait qu’on vit avec ce que l’on retient des gens qu’on aimait. En partant elle m’a fait promettre de continuer. Je continue, je suis là, je sais qu’après un arrêt cardiaque, une balle dans la hanche, la mort d’un enfant, la traitrise pour l’argent de feu mon associé, la perte puis le gain, la réussite puis l’échec puis le renouveau,  puis ceci, rien ne peux m’arrêter. Et puis franchement, j’aurais pu m’arrêter de bosser après la 1ere revente, pour faire quoi ? un jardin ? du bricolage ? A l’initial de la vie est la création, puis le risque, l’envie, la bataille pour son libre arbitre, le respect. C’est ma vie, je ne sais faire que ça. »

Patrice : « Est-ce qu’il y aura un Web2business 4 et en seras-tu le patron ? »

Franck :  » Si c’est ta question, j’ai déjà été approché pour le rachat depuis l’édition 2 parce que mon segment n’est pas dupe, il sait que c’est l’event ayant le plus grand potentiel sur le marché. J’arrêterai quand il sera ce que j’ai voulu qu’il soit et pas lorsqu’on me le demandera (j’ai fait le choix de quitter ECOMMERCE PARIS, pas de m’accrocher à une branche déjà sciée). Je rencontrerai celui à qui je passerai la main. Puis je partirai parce qu’il en est ainsi. Rien n’appartient à personne, on est tous de passage, et on tente tous d’exister et de faire des trucs biens (enfin pas tous, c’est vrai mais moi je tente en tous les cas).

De toutes les manières, que j’imagine, créé, gère, revende, cède, me fasse spoiler ou copier, etc… à la fin, il ne reste qu’une chose. J’ai pensé ces events, le fin mot m’appartient toujours, quoi qu’on en pense ou dise. La preuve avec compexposium, ec paris, demat expo etc… J’évolue dans un segment ou le créatif est très rare parce que s’il suffisait de reprendre un event pour qu’il marche, ça se saurait.

Pour terminer, je n’aime pas les gens qui citent des penseurs qui ne sont valables que sur leur époque. Je citerai donc un type que je connais et admire : Beaucoup de gens veulent changer le monde mais ils ne veulent pas se changer eux-mêmes. La révolution commence chez toi, dans ton cœur, dans ton refus de compromettre tes propres convictions . Je crois que nos plus grands ennemis sont l’apathie et le cynisme qui ont mis le collet sur notre génération -Bono.

Dernier mot, life is a bitch, but life is rock’n roll !  »

Merci Franck et rendez-vous le 12 janvier au Web2Business 2016 !


 

Cette entrée a été publiée dans : interview émotionnelle
Avec les tags :

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s