l'humain dans le marketing, Social CRM
Laisser un commentaire

Pourquoi parlez-vous à des personas ? #nobullshit

DMP1

En marketing, on fait des progrès ! Si, je vous assure. Tenez désormais vous avez identifié des personas grâce à une meilleure utilisation de votre CRM, ou devrai-je écrire de votre DMP (Ah ! les buzzword du marketing… Data Management Plateform et non pas dossier médical personnel) !…

La bonne nouvelle ? Vous savez désormais classer des clients, des consommateurs, selon des typologies plutôt comportementales. Bien ! Vous pouvez ainsi adapter vos messages aux différentes personas et non plus envoyer le même discours lénifiant à tout le monde (voir Lénine dans Wikipedia). Mais est-ce pour autant que vous deviendriez pertinents ?

les picorus

En prenant mon moyen de transport préféré, le sourire aux lèvres en pensant aux automobilistes en panne d’essence dans notre pays au modernisme envié par la planète entière, je m’arrête pour prendre quelques images en couleurs qui montrent bien les limites du concept. Etes-vous vraiment des Picorus, chers jeunes adultes en mal de budget côte de boeuf ? Serez-vous bientôt ces Happyfamilus parfaitement représentatifs de rien du tout mais politiquement corrects et néanmoins largement boboïsés ?

les happyfamilus

Oui, on peut rire de tout, même du marketing ! Je veux bien que le CDO (Chief Digital Officer) ait enfin compris l’importance de la segmentation comportementale, mais j’aimerai mieux qu’il fasse appel à son intelligence émotionnelle, pour trouver ce qui crée de la valeur pour ses clients. Identifier des personas n’a d’intérêt que si vous étiez capables de créer une offre différente, une valeur adaptée pour chacune de vos nouvelles catégories. Dire la même chose en changeant les visages ou les noms, c’est toujours dire la même chose !

La pertinence n’habite, hélas, pas dans votre Data Base. Sortez de votre CRM et allez à la rencontre des vrais gens, et non de vos personas fictives et sans saveur ! Peut-être pourriez-vous apprendre quelque chose d’eux, finalement ?…

les malbouffophobes

Si quelqu’un me traite de Malbouffophobe, je lui pête les dents ! C’est clair ?!

Cette entrée a été publiée dans : l'humain dans le marketing, Social CRM

par

Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur du livre Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa Fondateur de LePartenariat Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s