le plaisir et la fidélisation, mes étudiants ont des idées !
Laisser un commentaire

Foodora ou pourquoi mes étudiants n’ont pas d’idée !

Oui je suis déçu ! Je vous le dis clairement ici pour ceux qui oseront lire cette note de blog, transmettre la vision d’un marketing émotionnel centré sur l’humain n’est pas forcément valorisé par la lecture des copies d’un devoir pourtant pensé pour éveiller l’imaginaire. Foodora est une start-up lancée par l’incubateur allemand Rocket et déferlant sur le marché français à grands coups de communication dans le métro parisien (et lyonnais ?). Livraison de vos plats préférés à domicile en 30 minutes par des coursiers en vélo, site et application mobile pour faciliter au maximum la découverte du bien cuisiné, le concept est à la fois évident et imité (voir inspiré par Allo Resto).

Alors comment fidéliser des clients qui sont vautrés dans leur canapé et qui trouvent plus cool de se faire livrer un poulet tandoori que de se mettre en danger en tentant l’expérience de l’apprenti chef ? C’était une question difficile et je ne suis pas certain que les marketers de Foodora (s’il y en a) auraient pu y répondre en moins de 2 heures. Evidemment, la piste des ambassadeurs, l’éventualité d’une stratégie d’influence, figuraient quelque part dans l’énoncé… Naturellement, il aurait fallu clarifier la mission de Foodora et se tenir à celle-ci. Compliqué !

foodora-Le-service-de-livraison-de-vos-restaurants-préférés

Alors mes chères têtes pensantes, me proposent joyeusement et dans un choeur digne de la maîtrise de Radio France, l’incroyable idée d’une commande offerte pour 10 achetées ! Merde vous aurait répondu Cambronne ! Tout ça pour ça !… Je rêve ! Même mon boulanger, mon coiffeur et l’ensemble des commerçants nés après Jesus-Christ auraient pu vous le dire. Pensez donc comme cela vous permettra de faire la différence sur ce marché hyper concurrentiel et déjà encombré par les futurs cadavres de génies du business sans âme.

Non vraiment, j’attendais autre chose ! Ok pour des invitations VIP, des soirées Foodora à la belle étoile (faut-il toujours copier ce que les autres font ?), passe encore pour le parrainage amélioré à 8 euros avec ou sans apéro offert.

L’idée de la fidélité se résume à en donner plus. Oui à donner sans savoir si l’on recevra… Donner un dessert, une boisson, du thé, une surprise gustative à partager, de la musique (code numérique), un épisode d’une série Netflix, une assiette colorée, que sais-je… mais donner ! Ce que personne ne fait… jamais !

Oui créer une expérience unique et hors du commun, ce serait utiliser nos algorithmes pour donner ce qui créera de l’émotion, un sentiment fort d’attachement à une entreprise qui prend soin de nous, qui fait des efforts que ses concurrents n’osent pas faire. Simple comme bonjour dirait Clément ! Simple comme dire à ses clients qu’on les aime, vous répondrais-je. Faire plaisir à l’autre est un moyen extraordinaire de le rendre fidèle. Ce n’est ni une question d’argent, ni une question de génération (comme on peut le lire dans un nombre d’articles ridicules appuyés sur des statistiques irréelles). Faire plaisir à son client est uniquement une question d’intention. Une intention bienveillante et rien d’autre. Aucune technique, aucun outil data driven, aucun brainstorming créatif, ne remplacera jamais cette intention, qui est la vôtre.

foodora-happn-first-date-rendez-vous-amoureux

Bien entendu, il sera alors temps d’imaginer comment et où détecter qui sont nos ambassadeurs, ceux qui parlent de Foodora comme d’une passion, ceux que l’on aura plaisir à rassembler dans des happening rose et aventureux, et qui propageront leurs images, leurs vécus sur les réseaux sociaux. Chaque soirée à thème aura fait l’objet d’une annonce via les livraisons du mois (ou de la semaine) précédente, renouvelant sans cesse l’effet de surprise et créant ainsi une attente chez les clients fidèles, les fans, nos futurs influenceurs…

Il suffisait d’y penser ? Non, il suffisait de penser aux clients d’abord !… Merci pour eux !

 

Cette entrée a été publiée dans : le plaisir et la fidélisation, mes étudiants ont des idées !

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s