cinéma et émotions, expérience client
Laisser un commentaire

A la rencontre de Kevin Costner #2hours4ValerieSNCF #CX @DansleTGV

On en parle ensemble depuis plusieurs jours, le TGV reliant Paris à Bordeaux va changer nos vies de voyageurs. 2h04 c’est court ! C’est même trop court pour Valérie, responsable client de SNCF TGV qui s’inquiète de ce que nous n’aurions plus le temps de visionner notre film préféré jusqu’au bout !

Alors elle part à Hollywood pour convaincre les réalisateurs de raccourcir les films. Une idée folle qu’elle porte avec envie et humour jusque sur le bureau du toujours sexy Kevin Costner. Va-t-elle réussir sa mission ? Hollywood devra-t-il suivre l’accélération du temps proposé par nos trains français ? Un joli clin d’oeil à l’Amérique de Trump et la lourde tendance du cinéma américain à surcharger certains scénarios.

Mais si nous allions plus loin dans l’analyse de cette vidéo émotionnelle ? Que signifie que Valérie s’intéresse autant au plaisir du client à bord de son TGV ? Faut-il y voir une obsession de la SNCF à optimiser l’expérience, non seulement en temps mais aussi en confort ?

L’intention est bien présente et orchestrée selon les 4E :

Emotion : lorsque l’on suit les aventures de Valérie dans les studio mais aussi lorsque le voyageur est heureux d’avoir fini son film avant l’arrivée à Bordeaux St Jean…

Exclusivité : dans cet effort incroyable déployé pour chacun de nous, et nous proposer le meilleur des voyages possibles. A chacun son film !

Expérience : Vivre un Paris / Bordeaux à la vitesse d’un film d’action hollywoodien, c’est évidemment une belle promesse. L’expérience client est parfaitement comprise et ses attentes étudiées finement.

Engagement : Outre la mise en valeur de la performance des équipes techniques autour de la vitesse du trajet, il ressort un véritable dévouement au service du client qu’incarne à merveille, la fougueuse Valérie SNCF, prête à tout !

SNCF Almodovar

J’aime cette idée d’imposer nos standards aux studios américains. Une belle preuve d’amour du client, transformée en engagement fort pour notre particularisme et nos avancées technologiques. J’aime que le film ait déjà touché plus de 200 000 personnes sur Youtube et cela bien au-delà de la fréquentation du TGV Sud-Ouest, démontrant ainsi que le risque paye en matière de contenu de marque.

Et surtout j’aime la lettre à Pedro Almodovar, président du jury du 70ème Festival de Cannes, signée Valérie ! Un très bel exemple de news jacking sur les réseaux sociaux, qui promet d’être suivi par d’autres interventions humoristiques. Merci !

Cette entrée a été publiée dans : cinéma et émotions, expérience client

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s