Inbound marketing, Intuitions
Laisser un commentaire

Pourquoi j’aime les canards ? #SocialSellingForum

J’en envie de répondre ici à une question qui m’a été posée en commentaire sur LinkedIn et qui crée un débat amusant avec d’autres intervenants. Pourquoi ai-je promené mes canards en bois dans la salle de cet événement à Lyon ?

Faut-il y voir un retour à l’enfance, une évocation de cette joie simple et contagieuse que nous avons tous éprouvée un jour ou l’autre en lançant des morceaux de pain à ses volatiles flottants ? Et d’ailleurs ont-ils aimé ce pain rassis que nous avions soigneusement stocké pendant la semaine précédente en imaginant déjà ce rendez-vous avec eux ? Seraient-ils présents ? Auraient-ils faim ? Et que faire si un autre gamin malin s’était posté à notre endroit préféré, celui que bien entendu nos canards connaissent comme notre repère commun ?

Les canards créent une émotion dans la salle lorsqu’ils me suivent en se dandinant ! C’est certain et cela génère davantage de retours (et d’interrogation) que n’importe lequel des mots que j’ai pu prononcé pendant 25 minutes face au public attentif. Est-ce là mon ROI ?

Les canards créent une conversation entre gens qui ne se connaissaient pas avant que je n’entre dans la salle et qui désormais ont un vécu partagé, et peuvent ainsi en parler à leur prochaine rencontre, fusse-t-elle virtuelle. Oui, car les photos, et même la vidéo des canards circulent entre nous via les réseaux sociaux comme un marquer temporel et social. « Oui j’y étais », écrit ce participant, et pour le prouver il expose sa prise de vue personnelle des palmipèdes colorés !

« You cannot be serious ! » hurlerait John !

Mes canards permettent à tous ceux qui voudraient entamer une conversation avec moi (oui, il existe des téméraires, des gens prêts à se frotter à mon humour piquant… merci à eux!), de se lancer avec le sourire et de trouver en eux cette confiance qui fera la reste. Parlons donc de ce « n’importe quoi » vu sur une scène ou ailleurs et cela nous évitera de débuter ce dialogue par une gentil mais assumant « et toi tu fais quoi dans la vie ? »…

Etre social, c’est partager des émotions. Mes canards sont aussi la mémoire de mes deux grands-mères. Elles m’ont toujours inspiré de beaux moments de vie et lorsque je revois ces images, je pense à elles. Pourquoi partager ce souvenir des gens que j’aime encore avec des inconnus ? Parce que cela leur permet de comprendre qui je suis et comment je fonctionne ; sans doute aussi pour le besoin de me sentir dans ma zone de confort au moment de m’exhiber en public. C’est en offrant ce que j’ai de plus intime aux autres, en ouvrant cette boite à souvenirs que je crée une connexion émotionnelle avec mon public et c’est exactement cela l’objectif du social seller.

Avouez que ce vocabulaire employé lors de cette intervention est facile à ré-utiliser par tous et que la conversation en devient plus fluide. Aucun jargon technique dans mon discours d’ouverture. Des mots basiques et des images simples. La différence est aussi dans le respect et la volonté de se faire comprendre par tous. Les canards sont des personnes comme les autres et leur fidélité est exemplaire… #oupas

Enfin, pour répondre à tous ceux qui me disent alors, qu’il y a un risque à aller aussi loin dans la confession, je réponds que je n’ai pas reçu la moindre critique négative à ce jour ! Bien au contraire, je souhaite remercier tous ceux qui me témoignent leur sympathie, leur envie de me revoir et qui partagent avec joie mon plaisir d’enfant à jouer avec mes canards…

Merci !

PS : pour les amoureux de la nature, il parait qu’il ne faut pas donner de pain aux canards, ça les rend malade… désolé !

Cette entrée a été publiée dans : Inbound marketing, Intuitions
Avec les tags :

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s