Intuitions
Laisser un commentaire

Nulparkici #2 #SOMDIG19

La deuxième journée des Sommets du Digital 2019 est toujours la meilleure. Pourquoi ? En principe, elle est d’une folle richesse en interventions et même dans son intensité, elle propose quelques moments d’aération bienvenus et aussi une fantastique soirée après une descente en luge de dingue.

digital for planet.jpg

Alors avons-nous été bousculés, qui nous aurait inspiré et quelles sont les innovations que nous aurions retenues ? J’ai eu cette idée tout à l’heure, dans la navette qui nous ramenait lentement vers la gare d’Annecy, de demander à quelques participants ce qui avait frappé leurs esprits. Honnêtement, il y a eu de très belles interventions. Le constat est toutefois clair, c’était à nouveau inégal. Certains iront jusqu’à nous dire, c’était mieux avant, mais restons positifs et disons qu’il n’est pas très réaliste de penser que 30 conférences puissent toutes être d’un excellent niveau. Convenons-en et regardons les choses en face : les gens n’aiment pas critiquer ce qu’ils trouvent médiocre dans un événement et l’échec du lancement du hashtag #stoplamediocrite en fait une nouvelle démonstration. Un ange passe…

ines somdig19.jpg

Alors j’ai envie de partager mes bons moments avec vous et je commencerais par Ines (@Inesleonarduzzi). Une belle présence sur la scène et après une introduction un peu conventionnelle, elle a éclairé la salle. C’est sans doute la première à avoir créé l’interaction, le dialogue avec les participants et nous pouvons la remercier pour cela. D’autres suivront et seront dans la même idée, mais je pense que la pertinence de ses réponses a incité la salle à prendre part aux débats. Nos animateurs l’ont d’ailleurs souligné le lendemain, et PPC n’a plus eu recours à son seau à questions. Merci Ines !

Plus tard dans la matinée, le duo entre Astrid, une marketeuse de Sanofi et Michel, notre médecin de référence (depuis l’an dernier, il prend la parole pour évoquer l’innovation chez Allianz Partners France) a été dynamisant, juste et passionnant à suivre. Ils ont, en prime, eu l’excellente initiative de s’adresser à Alexa pour nous faire comprendre ce que l’IA peut apporter à notre santé du futur, tant que l’humain reste aux commandes de la relation avec le patient. La confiance en l’humain étant indispensable à notre équilibre et à notre santé.

julien labigne Somdig19.jpg

Et puis plus tard, nous avons vécu un moment de magie. Le mentalisme a produit un effet wahou intense et toute la salle s’est levée d’admiration devant cette prouesse technique. Comment peut-on deviner ce que l’autre pense ? Comment peut-on jouer avec un  bon vieux rubik’scub avec autant d’agilité et d’insolence devant nos yeux ? Cela nous rappelle que notre attention est facilement dirigée là où il ne faut pas regarder, que nous sommes souvent éblouis par de fausses informations et que l’art de nous captiver tient parfois à des astuces de magicien, mais aussi à du bon sens. Si je devais retenir un speaker inspirant, c’est sans aucun doute Julien Labigne, qui sans faire de talk nous aura démontré ce que la connexion entre humains peut générer comme émotion. Bravo !

Est-ce tout ? Non bien entendu, de nombreux autres speakers se sont succédés et nous en savons un peu plus sur la blockchain grâce à Cyril (@cgiorgi) ou sur notre smartphone dépendance, grâce au courageux Damien (@damiendouani), qui a proposé une expérience participative à onze téméraires, privés de l’usage de leur outil le plus intime pendant plus de 2 heures. On aura beaucoup parlé de responsabilité, d’éthique durant cette après-midi et ce n’est pas un hasard. Les grands acteurs de nos conversation sociales (Instagram, Youtube, Twitter), nous ont aussi montré que la stratégie de l’oeuf a ses limites !

david leborgne somedig19

Pour conclure David (@Dleborgnesncf), le CDO de la SNCF, partenaire impliqué comme personne dans la bonne tenue de l’événement, a voulu précisé que notre connexion wifi, ce besoin devenu vital pour la plupart, est une performance qui nécessite de faire bouger de grosses structures et qu’il n’est pas si évident de promettre à tous dans l’ensemble du territoire, y compris sur les Sommets ! Nous sommes des humains singuliers et exigeants, il faut bien en avoir conscience !

A la fin, comme il est de bon ton au pays d’Astérix, nous nous sommes réunis sous les tipis, pour une soirée de fête inoubliable… La nuit est belle à la montagne !

 

Cette entrée a été publiée dans : Intuitions

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s