Intuitions, Social CRM
Laisser un commentaire

Les rencontres sont-elles digitales ? #1to1Biarritz

Aujourd’hui la tendance des événements est clairement au networking. Impossible d’imaginer déplacer des décideurs, y compris dans le monde du marketing, sans leur garantir qu’ils vont y rencontrer des gens intéressants. Ou devrais-je écrire intéressés ? L’idée du networking reste celle d’une hypothétique opportunité de business, à plus ou moins long terme, même si la déontologie voudrait requalifier l’exercice en entretien et développement de son réseau. Depuis toujours, l’humain se déplace pour faire de nouvelles rencontres. Nous avons beau être devenus des animaux connectés, nous n’en restons pas moins sociaux, au sens de humainement désireux de nous voir en face à face. Pardon, en 1 to 1 !

Evidemment, et tout le monde en convient, nous nous déplaçons d’abord pour apprendre. Il est indispensable de nourrir l’événement de quelques Keynotes bien choisies, afin de satisfaire notre appétit pour l’autre moteur de l’espèce animale doué d’intelligence que nous sommes : l’envie d’apprendre. Réfléchir ensemble, force de l’intelligence collective démontrée, nous permet de mieux comprendre, d’échanger sur les concepts exposés par l’orateur et parfois d’en débattre, de poser question. Finalement être ensemble est agréable et utile !

190826.sustainable.jpg

Alors pourquoi est-il si difficile d’imaginer se rencontrer autre part que sur des événements professionnels ? Les meetings 1to1 ou autre salons pros sont-ils les seuls et rares moments où nous sommes disposés à prendre du temps pour écouter les autres ? Pour ma part, j’ai encore un peu de mal à saisir cette évidence du 21ème siècle, qui voudrait qu’il n’y a jamais de place dans mon agenda à l’exception de celle que je bloque pour courir à un événement ! Quitte à prendre une journée, voire trois jours pour rejoindre à Marrakech, à La Clusaz ou à Biarritz, des gens que je croise parfois à Paris. Amusante ou perturbante idée qu’il faut sortir de son bureau et si possible de sa zone de confort pour être enfin ouvert à la rencontre !

Justement ce matin, je suis dans un TGV pour Biarritz ! J’y vais pour écouter les keynotes mais aussi pour rencontrer de nouvelles sources d’inspiration. Des gens qui pourraient enrichir ma connaissance du marketing digital et par exemple, m’expliquer les tendances actuelles ou futures de nos métiers. Serait-ce le cas avec Thomas Husson, VP et Principal Analyst chez Forrester, qui nous dévoilera les sujets chauds du moment mais aussi l’évolution du CMO ? Il nous indiquera si le marketing des valeurs est une réelle tendance durable ou un simple effet de mode (ce que je ne crois pas, comme tu t’en doutes cher.e lecteur.trice). J’aimerais aussi faire la connaissance et avoir l’occasion d’interviewer Tom Fishburne, célèbre sous le nom d’artiste incontesté du marketing qu’il est : the marketoonist ! Un homme dont l’humour me fascine depuis des années et qui fait le bonheur de nombreux marketers ou communicants en leur fournissant chaque jour des dessins humoristiques hyper inspirés. Quel plaisir ce serait !

190805.cmo_.jpg

Qui vais-je rencontrer dans cette ville merveilleuse où mon grand-père m’a appris à nager dans les vagues, à jouer au fronton et à regarder l’océan différent à chaque instant, si mystérieux et si beau à la fois ? J’ai eu beau préparer ce voyage, et vous dire qu’il y aura encore des interventions, des moments de partage comme cette masterclass sur la voix qui promet beaucoup, ou cette table ronde autour de l’écologie en tant qu’engagement crucial pour les marques (avec Frédéric Bardeau de Simplon, Gilles Baucher de Biocoop, Dorothée Barth de JHO et Marc Violo de Loop), je ne sais pas qui vous êtes, vous qui me surprendrez par vos paroles et vos réflexions. Le digital ne me permet pas (encore) de savoir à l’avance qui sont ceux qui croiseront ma route, et c’est tant mieux !

En revanche, si nous devions nous parler, tout à l’heure, en face à face, je n’imagine pas une seconde que nous n’en profiterions pas pour nous scanner, nous suivre, nous liker peut-être aussi, sur les réseaux sociaux. Fort de ces premiers mots, nous aurions aussitôt l’envie d’en découvrir davantage et de vérifier si l’identité digitale, si les traces des conversations, des engagements exprimés à la vue de tous, sont bien en cohérence avec nos ressentis primaires. Nous verrons plus tard si cette connexion d’abord émotionnelle puis plus froidement digitale, débouchera sur quelque chose, sur une envie de construire un projet quelconque ensemble, ou plus probablement de rester en contact, jusqu’à une prochaine fois. De temps en temps, nous verrons nos post, nous les commenterons avec sympathie ou impertinence. Nous en serons heureux comme lorsque je recevais une carte postale de ma grand-mère, partie dans un pays étranger, parce que cette trace de notre humanité nous autorise à être connu, à dire à d’autres : oui je le.la connais bien, on se suit sur les réseaux ! #oupas

Et le business dans tout ça ? Devons-nous vraiment en discuter ? Etes-vous venus jusqu’à Biarritz pour me faire votre pitch ? Espérez-vous que je vous signe un bon de commande ? Après tout pourquoi pas !?…

J’ai hâte de vous voir et de vous écouter. Merci à Myriem et Angélique de m’avoir emmené jusqu’à vous ! #SeeUsoon #lovefirst

Cette entrée a été publiée dans : Intuitions, Social CRM

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s