histoire et contenu de marque, vive les marques !
Laisser un commentaire

Il est 5 heures… #longchamp s’éveille au #storytelling

Produire et diffuser un contenu de marque de près de 8 minutes n’est pas donné à toutes les marques. Ni ne viendrait à l’esprit de toutes les agences, dans un monde dominé par les #Reels ou les vidéos de #TikTok, dont le seul intérêt est d’être si tôt consommées si tôt oubliées. Mais pour une marque, et qui plus est une marque mondiale représentant une certaine élégance parisienne, l’audace est de mise, le pari judicieux.

Pourquoi Dutronc, pourquoi cette vieille chanson recyclée ? Sans doute parce qu’elle évoque une image d’un Paris nocturne qui vit encore la fête et les folles soirées. Un Paris qu’on aime voir se réveiller au petit matin, les yeux embués, les joues blanchies, le coeur allégé par les rencontres et les rires colorés.

Au-delà de la poésie de ce long film, et bien entendu d’un placement produit tout de même très exagéré, je t’avoue cher.e lectrice.teur, que je reste perplexe quant à l’efficacité de cette histoire. Quel audience ? Qu’avons-nous appris après 8 minutes de belles images de belles personnes vivant dans des mondes parallèles qui se croisent pourtant ? Je ne sais pas trop…

Alors j’ai envie de t’interpeler. J’ai envie que tu me dises ce que tu en penses. Es-tu concerné.e ? Serais-tu un.e potentiel.le client.e de cette belle marque qu’est Longchamp ? Et si oui, penses-tu que ce film puisse créer le désir, un désir suffisant pour susciter un achat pourtant non essentiel ?

Tu peux suivre les chemins torturés des deux jolies actrices enrôlées (Amber Anderson et Mathilde Ollivier) par l’agence Fred & Farid de Los Angeles, pas seulement parce qu’elles créent une attention non nulle, mais aussi parce qu’elles seules savent où la marque les conduit… Je ne suis même pas certain que Blanche nous tire une larme d’un coin de l’oeil…

Severine Autret, Directrice Générale et Partner de FRED & FARID Paris déclare: « Longchamp est profondément ancrée dans la culture française. Chaque Français a, à un moment de sa vie, possédé un sac Longchamp. C’est un symbole de qualité et d’innovation. C’est une légende ».

Une légende sans doute, mais un récit partagé ?…

Le storytelling exige une qualité d’écriture dans le scénario, qui rende l’histoire crédible. Héroïnes malgré elles, les deux jeunes femmes, nous baladent agréablement… On aimerait les rejoindre quelque part… alors, le café sur le zinc, avec ou sans lait, peut-il nous réveiller à la fin de ce long rêve parisien ?…

A toi de me dire !

Cette entrée a été publiée dans : histoire et contenu de marque, vive les marques !

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour l'ESSAC, le MSc MBA Inseec Paris et Sup Career en relation client, inbound marketing et stratégies de fidélisation. Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Fondateur de LePartenariat et Eforbrands Rédacteur du blog du partenariat et du blog marketingemotionnel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s