semaine du happy marketing, vive les marques !
1 commentaire

Les marques qui font du bien #ep4 #Marketing4Good

Allez hop, je t’ajoute un hashtag pour bien que tu suives l’idée de cette série. j’en discutais avec Marc hier, il est préférable de concentrer notre énergie sur ce qui est positif, ce qui nous fait du bien, à toi comme à moi. Et dans le marketing, tu crois que c’est encore possible ? Ah oui ! J’y crois ferme. Il y a chaque semaine de quoi dire et alimenter une rubrique #happy pour redonner espoir à ceux et celles qui sont inondées de data-driven et de computer vision ( je te mets deux mots valises en intro mais promis j’arrête…).

Alors de quoi parlons-nous cette semaine, en ce mardi qui est trop vite devenu vendredi…

Tiens pour commencer, réveille-toi avec Spotify, une marque suédoise qui donne le la pour des millions de français (et d’européens – 150 millions d’abonnés) et qui a remplacé la radio, le réveil matin et naturellement mes bons vieux CD (si tu es trop jeune demande à Alexa ou à Siri).

Alors comment ça va ce matin ? Voila une question triviale certes, mais qui ne peut pas faire de mal, surtout quand elle invite à débuter sa journée par dun peu de gym ou un plongeon sous l’édredon. J’aime cette idée qu’on puisse parler d’autre chose que de soi ou de promo…

Et comme on est vendredi, c’est sans doute aussi le moment de jouer. Jouer avec elles. Ou mieux encore d’imaginer des jouets pour elles, qui jusque là, étaient encore très/trop connotés pour les garçons. Elles, L, Légo. Facile me diras-tu. Peut-être mais drôlement efficace et pertinent. Faire du bien c’est prendre une évidence pour axe de force auprès du public, et embrasser sa responsabilité. Un message clair et compréhensible par tous et toutes.

Construire sans ELLES ne sera plus jamais une bonne idée.

Une marque que j’ai eu le plaisir de découvrir lors d’une très belle édition du HubForum (lire aussi mon résumé en 10 tweets ici), c’est Le Closet. Closet comme un placard virtuel, un dressing que tu loues chaque mois avec un abonnement et qui te permet de renouveler ta garde-robe en toute simplicité. Tu choisis des fringues et tu les reçois chez toi, fraichement sortis du pressing. Tu les portes où et comme tu veux et tu les renvois à la fin du mois pour recevoir ta prochaine sélection. La deuxième main uberisée ! Comme quoi quand on se concentre sur les usages des consommateurs, sur ce qui leur est pénible comme sur leur désir de responsabilité face aux enjeux de sur-consommation et de sauvegarde de la planète, il y a de nouvelles idées qui émerge. Intelligence collective et bien-être de l’humanité font bon ménage.

La suite dans une vidéo où Manon t’explique tout :

Et toi ce soir tu manges quoi ? Ben… rien parce que mon frigo ou ma cuisinière est en panne ! Loose !

Oui mais Murfy peut sauver ta soirée. Murfy te propose de réparer tes appareils électroménager pour un forfait de 85 euros. Tu me diras qu’avant c’était Darty qui imposait sa loi en toute confiance. Oui mais c’est fini. Et puis Murfy répare 50% des appareils en panne dans la journée, sans forcément avoir besoin de pièces détachées (que l’on croit disparues alors même que la loi impose désormais aux constructeurs de les tenir disponibles pendant 10 ans au minimum).

“Il est nécessaire de démonter soigneusement les appareils et de mettre de côté chaque type de matériau, si vous voulez les recycler. On peut alors utiliser les matières brutes en toute sécurité pour fabriquer de nouveaux produits. Malheureusement, ce scénario n’est pas aussi fréquent que vous l’imaginez. La plupart des appareils que nous croyons « recyclés » sont tout simplement expédiés à l’autre bout du monde.”

Oui on peut là aussi changer nos comportements et éviter de jeter tout et n’importe quoi dès que la moindre défaillance survient. Responsabilité encore.

Pour terminer, je souhaite mettre en avant un monsieur que je n’attendais pas du tout ici, et qui m’a démontré qu’on peut faire du bien en France sans être leader d’une start-up et sans prôner un retour en arrière, une décroissance absolue et apocalyptique que certains appellent de leurs voeux.

Mais pour Julien Villeret, Chief Innovation Officer pour EDF, l’innovation et le changement de nos comportements sont possiblement issus du design. Design d’expérience, design de nouveaux produits, une entreprise comme EDF peut nous aider à tout changer. Pas évident de le croire, et pourtant réaliste. Ainsi Julien nous présentera une idée neuve : le serveur informatique propulsé par de l’énergie solaire (avec un panneau solaire directement « posé » sur le serveur) qui pourrait bien avoir un impact énorme sur l’un des secteurs les plus consommateurs d’énergie au monde : internet et le monde de la data.

J’ai beaucoup aimé sa simplicité, son humilité face aux attentes que nous avons tous face aux grandes marques. Le monde des marques est fragile. Sans personnalités engagées et inspirées par le bien, elles ne peuvent pas prétendre à la responsabilité. Et nous non plus.

Merci !

Voilà, c’est tout pour cette semaine. Gros bisous et à lundi !

Cette entrée a été publiée dans : semaine du happy marketing, vive les marques !

par

CEO Eforbrands Consultant / Speaker / Formateur / Auteur du Marketing Emotionnel Fondateur du Club du Marketing Emotionnel - Intervenant pour les MSc MBA Inseec Paris et l'ISCOM en marketing émotionnel, stratégies de fidélisation, relation client... Auteur des livres : Tout savoir sur Le Marketing Emotionnel aux Editions Kawa - nov 2013 La Fidélité, du chaos à la zone de confort aux Editions Kawa - Janv 2017 Marketing ZERO avec Philippe Guiheneuc, chez 1min30 publishing - juin 2021 Fondateur de Eforbrands et de LePartenariat Rédacteur du blog marketingemotionnel.com

1 commentaire

  1. Pingback: Les marques qui font du bien #ep5 | Marketing Emotionnel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s