Mois: septembre 2021

Les marques qui font du bien #ep1

Allez hop ! C’est décidé, tous les mardis je vous présente 4 ou 5 marques qui font du bien. Et si possible du bon marketing, semble-t-il cohérent et responsable, selon les principes du #MarketingZERO. Car oui c’est possible et on en parlera ensemble toute la saison à venir. C’est parti ! Pour débuter ce premier épisode, allons faire un tour du côté de chez Mamie. Mamie Mesure est installée à l’Ouest et sa co-fondatrice Maud Madic est brestoise. Son idée est de réduire les déchets à la maison, et elle a créée un réseau d’épiceries responsables, locales, en prônant le vrac, donc le zéro emballage. Bel engagement de deux femmes qui ont déjà conquis leur région et sans doute au-delà. Merci et bravo ! Si les entreprises sont les plus performantes, ce qu’affirmait au printemps dernier, Emery Jacquillat, le patron de la CAMIF, alors tout va bien pour cette coopérative d’achat ouverte puisque près de 80% des produits qu’elle vend sont d’origine française. Bientôt 100% ? En tout cas, une campagne pour le dire, ça …

Interview émotionnelle de Marion Derrider Blondel, directrice marketing et communication pour Engie BtoC

#JAgisAvecEngie est un hashtag pas comme les autres. Alors quand j’ai l’opportunité d’en parler avec Marion pendant la #MaddyKeynote cette année, je ne boude pas mon plaisir. Une femme d’énergie qui se soucie de ses clients et de la planète, voilà qui pourrait inspirer bon nombre de marketers en quête de sens. On est assis à l’intérieur et rien ne viendra perturber cette conversation. Ni micro, ni caméra, comme chaque fois, j’interview en écoutant, en regardant, en choyant la connexion pour laisser tous les biais cognitifs dans le fond de ma sacoche bleue. Patrice : « Marion vous avez trois enfants, est-ce que vous avec construit le programme J’agis avec Engie, en pensant à eux d’abord ? » Marion : « Je ne crois pas pouvoir dire ça. J’ai d’abord pensé à notre mission et à nos clients. Parce que tout le monde sait aujourd’hui que nous devons réduire notre consommation énergétique, tout le monde a envie de sauver la planète mais 90% des gens ne savent pas quoi faire. C’est notre première motivation. Nous avons envie d’aider …

Hey Patrice mets ta culotte ! #genre

La dernière fois qu’on m’a dit ça, je pense que j’avais deux ans et demie… Alors quand je reçois depuis plusieurs semaines des emails créatifs et légers comme un slip troué d’une fantastique DNVB (tu sais ces entreprises qui ont enfin tout compris au marketing…), au début je ris et puis à la longue, je craque… Non je n’ai pas acheté mes culottes #Sisters pour ces jours difficiles où je fais la gueule. Pourquoi ? Parce que je suis un mec, avec des couilles et une bite ! Et donc les culottes pour les règles ne me concernent pas. Tu comprends ou je te fais un joli dessin comme quand tu avais 10 ans et que tu te demandais ce qui rendait les garçons différents des filles et inversement… Le marketing doit-il être genré ? La réponse bien-pensante est non. Ok mais prendre en compte le genre pourrait tout de même éviter certains crash lamentables non ? On en est là. On écrit des trucs hypers sympas à n’importe qui ! C’est moche mais tellement …

Experience immersive à la MaddyKeynote #MKN21

Ground Zero to major Tom : it’s gonna be a nice day ! Ground Zero ?? Oui un lieu plutôt garage pour recevoir la MaddyKeynote cette année et pour tout te dire, cher.e lectrice.teur, je me suis demandé un instant s’il y avait un lien avec Marketing ZERO ? #oupas Sinon, tu connais le principe de cet événement qui invite des speakers d’horizons très variés à converser sur leur vision de l’avenir. Un avenir plus responsable, plus optimiste ou plus effrayant, c’est selon ton niveau de confiance dans l’humain. Que l’on écoute Benoit Raphaël ou Laurence Devillers, il est clair que nous avons toutes les possibilités de créer « a better future » : utilisons mieux notre intelligence collective et procréons ! (ahahah ce n’est pas moi qui le dit mais tu te doutes que si tu veux un avenir pour l’Homme, il faudrait penser aux enfants…). Alors quand je débarque sur la planète Maddyness organisée en une multitude de points de rencontre, extérieurs ou intérieurs, dans des décors végétaux ou métallo-industriels, je ressens vite une ambiance …

5 trucs à savoir sur le social listening #oupas

Bebel est mort ! Il sera enterré à St Germain des Prés après un hommage national rendu par la nation de cet acteur magnifique mais à bout de souffle. Voilà ! Truc numéro un : tu surfes sur la tendance et tu te glisses dans les conversations. Alors si tu es une marque, tu guettes ce qui se dit sur toi, tes concurrents (ici Alain Delon) mais aussi ton marché, tes valeurs ou ta mission. Bref tu écoutes les conversations sociales. Pour une entreprise, c’est sérieux et cela peut s’avérer très utile. Ainsi Cision France lance une offre complète incluant la partie sociale, afin d’éclairer encore mieux les annonceurs. C’est en rachetant Brandwatch dont c’est la spécialité que la société est passée de la veille classique à une veille 360 (au sens digitale et sociale aussi). Bien ! Bravo même ! Mais qu’est-ce que cela signifie pour nous tous les marketers ou communicants ? 1 – Ecouter est difficile. Nous parlons trop et trop souvent. Alors quel est notre temps de cerveau disponible pour l’écoute …

Quand le luxe prend le melon ! #PSG #Dior

Tu l’auras sans doute déjà vu lorsque tu tomberas dans la surface de ce blog, et je te préviens, il n’y aura pas penalty ! Non, plus certainement une simulation de partenariat entre une marque qu’on aimerait savoir au-dessus des crampons maléfiques des joueurs les mieux payés de la planète (et pour certains financer par l’argent des émirats). Je n’ai rien contre le PSG, et rare sont celles est ceux qui savent quelles équipes sont dans mon coeur depuis des décennies (dois-je ajouter que l’on peut parfaitement être un marketer émotionnel et avoir jouer avec un ballon pendant une trentaine d’années ?). Bref ! Les marques de luxe peuvent-elles se retrouver dans le bus des footeux ? Evidemment, tu pourrais me répondre que l’arrivée du prodige argentin dans la capitale de la France, pays leader du luxe mondial, élargit encore un peu la panoplie multicolore d’une armada qui ne s’est pourtant pas encore imposée aux autres géants européens. Certes ! vendre un million de maillots de foot chaque année est un beau résultat. De là …

Allez viens, on prend une bière (arrivée jusqu’ici en bateau à voiles) ! #tadikoi

Il fait beau à Paris et pourtant c’est l’heure de rentrer. En classe, au boulot, dans des réunions et même des événements avec des vrais gens. Alors vendredi, tu te dis que prendre un bière en terrasse ce sera cool. Vrai ! Et puis dans un quartier vivant où les parisiens alternent entre trottinette et tenues estivales légères et bariolées, tout le monde est en terrasse. La bière c’est sympa, d’autant plus que désormais elle est l’objet de tous les fantasmes des gens qui croient pouvoir envoyer un message aux autres. Si tu bois une blonde légère qui es-tu ? Si tu préfères une bière brassée localement, dans le village d’à côté, c’est parce que tu es un buveur responsable. Est-elle meilleure au Mont Blanc où dans les rues de Cabourg ou d’Anglet ? Si boire une bière devient autre chose qu’un plaisir simple, c’est parce que nous sommes entrés dans un cycle vertueux (oupas) de la responsabilité de chacune de nos actions, de chacun de nos actes. Alors pourquoi pas de la bière d’importation …