Tous les articles taggés : 1mn30

Marketing ZERO : un manifeste pour tout reprendre à zéro ! #teaser

Huit années (ou presque) séparent cet article du lancement du blog, qui lui-même annonçait la parution de mon premier livre : « Tout savoir sur la marketing émotionnel – aux éditions Kawa, que certains n’ont pas encore lu… (tu notes qu’il faudrait sans doute mettre plusieurs s à certains tant le pluriel s’apparente dans ce cas à la multitude !..). Bref ! Aujourd’hui, encore plus qu’hier, l’humain continue de croire qu’il faut faire du fric lorsqu’on parle de marketing. Et si la seule solution pour en sortir, était de tout reprendre à zéro ? Après avoir tenté d’expliquer qu’il serait intéressant d’oser le punk marketing, j’ai finalement opté pour la remise à zéro. Une sorte de punk minimaliste plutôt qu’outrancier ! Pourquoi pas ?! D’ailleurs, je n’y suis pas allé tout seul. En réalité, j’ai rejoint le projet mené dans la réflexion par un marketer actif, au sens du service dévoué à l’entreprise qui le rémunère pour diriger des actions, un plan, voire une stratégie, pour de vrai, avec de nombreux et réels clients. Philippe Guiheneuc, …

Comment créez-vous du lead ? #nobullshit

Dans un excellent moment de partage, Gabriel Dabi-Schwebel, nous a mis à l’épreuve de parler un marketing sans jargon, en faisant référence à ce véritable « sketch » qu’à produit Guillaume Meurice, pour France Inter (à relire ici). Et pourtant, cher.e lecteur.trice, tu auras pris l’habitude de lire ici un langage plus proche du tien, ou de celui de tes clients. Un dialogue fondé sur la compréhension de l’autre, m’obligeant à me mettre à sa place, je ne suis que très rarement plongé dans la DMP ou le data-drives marketing… Au contraire, j’essaie d’expliquer pourquoi un être humain, quelque soit sa culture, son origine, sa classe sociale ou son appartenance à telle  ou telle communauté professionnelle, voudrait acheter ce que les marques lui proposent. Et cela vaut aussi pour moi, tu t’en doutes ! Alors comment créons-nous des leads ? Comment un individu doté d’une connexion internet pourrait-il découvrir ce que nous vendons (fabriquons, mettons sur un marché) et manifester son intérêt ? Pause pédagogique de 8 secondes : un lead, est un futur client (que l’on …

Pourquoi faire un vlog ? #social #oupas

J’étais hier chez mon ami Gabriel, le fondateur et patron de 1mn30, une agence digitale et inbound marketing, et nous avons passé un bon moment : merci Gabriel pour ton hospitalité ! Nous avons bien évidemment parlé de vidéo native sur Linkedin et c’est pour moi aussi l’occasion de faire un point avec mes lecteurs qui sont parfois aussi mon audience vidéo. Deux réflexions nous animent dans un échange social et ouvert : faut-il apprendre quelque chose à ceux qui nous regardent ? est-ce vraiment un objectif ? cela peut sembler un peu prétentieux d’oser affirmer que l’on détient un quelconque savoir et que l’on en fait profiter sa communauté via une vidéo tournée comme à la maison… #oupas ? si je regarde les commentaires postés sur me 5 épisodes de cette nouvelle série – à découvrir d’urgence 😉 – je me dis que certains y apprennent en effet une ou deux choses. Mais est-ce vraiment ce que j’imagine savoir et vouloir partager ? Pas toujours ! D’ailleurs les commentaires sont aussi nourris par ceux …

Burn out émotionnel ! #movethisworld

Il fallait bien que ça arrive ! J’ai envie de dire stop ! Stop à tous ceux qui se targuent désormais d’être dans l’émotionnel. Comme à chaque fois, le marketer à l’affut de ce qui pourrait le rendre attractif, s’est emparé de l’émotionnel pour nous vendre tout et n’importe quoi. Vous l’aviez remarque non ?… Alors maintenant, j’ai l’impression de faire une overdose. Je suis saoulé de vos vidéos sirupeuses et de vos déclarations pour plus d’émotion dans la communication, le digital, les échanges sur Linkedin, vos photos de vos assiettes du midi à la cantine, vos placards et surtout vos présentations powerpoint ! Pitié ! Arrêtez le massacre ! Evidemment si j’étais une youtubeuse influente (nota : avec plus de 500 k inscrites sur ma chaîne Youtube), je pourrais lancer ma propre ligne de fringues, une collection capsule « so trendy » et si ridiculement vide de sens… Dieu (ou Amazon) m’en préserve ! Je vous sens un poil stressé là ! Non ?… Vous vous demandez où va cet article qui dénonce la dérive habituelle …