Tous les articles taggés : alexandre durain

Comment élargir votre premier cercle en restant dans le cadre ?

Ce qui est clair pour certains ne l’est guère pour les autres. Sortir du cadre ? Pour aller où ? Pour dire quoi ? Lorsqu’on évoque le cercle vertueux que peuvent créer les programmes ambassadeurs (qui favorisent la publication des collaborateurs sur les plateformes sociales), on imagine tout de suite de bien cadrer les débats. Amusant biais cognitif qui s’empare du marketer qui voudrait être remarquable en appliquant un process commun à tous. Mais la question est ailleurs. Le cercle est-il plus doux que le cadre ? Nous aimons pourtant que nos prises de parole soient cadrées. Surtout que celles de nos collaborateurs respectent la ligne éditoriale définie par la communication de l’entreprise. Les plateformes, les algorithmes nous indiquent des consignes, des formats à respecter, des formes à mettre là ou là. Alors même que notre objectif principal est de faire partie d’un cercle et peut-être aussi d’en créer un autour de nous. Dans le cercle nous sommes tous liés et à la même distance du centre. Le cercle a souvent tendance à s’agrandir, tandis …

Faut-il encore faire des cadeaux ? #oupas

Curieuse question qui vient percuter une actualité morose mais qui trouve sa source dans la course aux promesses qui tient lieu de débat électoral du moment. Une marque, une entreprise doit-elle offrir des cadeaux à ses clients, à ses employés, à ses partenaires ? A qui d’après-vous ? La semaine dernière lors d’un webinaire organisé par mon ami Alex, nous avons tous les trois (Matthieu était avec nous) offert un cadeau aux participants et même à ceux qui s’étaient inscrits et qui n’auront eu droit qu’au replay. Belle initiative proposée par Alexandre ! Merci ! J’ai proposé un cadeau d’une valeur impalpable, non monétaire, sans doute un peu difficile à appréhender : réécrire le contenu d’un.e participant.e sous la forme d’une histoire. Un article de blog, un post, un scénario de vidéo, peu importe, tout me convient. Tu sais quoi ? J’ai cru que j’étais généreux. Quelle déception ! Si peu de demandes, alors que pendant un instant, j’ai imaginé être submergé de travail. Tu te dis, que j’ai une vision de bisounours, une estime …

Pourquoi toi plutôt que nous ? #RelationClient #Ubuntu

La question revient depuis quelques semaines déjà alimenter la réflexion de l’ami Alexandre, fervent défenseur de cet adage africain qui pose le Nous au centre du jeu (et non pas du Je comme tu t’y attendais en lisant cette ligne… décidément tu devrais surveiller un peu ton cerveau et tes intuitions…). Pourquoi faudrait-il soudain se prosterner devant : Je suis car nous sommes ? Je ne suis pas philosophe (contrairement à Vincent qui a adoré le post Linkedin de Alexandre) mais il me semble que le Nous est dépassé… Exactement comme le célèbre et digital qui sommes-nous ? qui vise à rassurer les visiteurs d’un soir, perdus sur la toile, à la recherche d’un prestataire ou d’un fournisseur qu’ils ne connaissent pas. Car vois-tu, toi qui me lit, je n’ose t’inclure dans un Nous. Jamais ! Non pas que nous ne pourrions écrire une histoire ensemble, mais simplement parce que je te crois différent.e, de cette différence qui m’a toujours indiqué qu’on ne mélange pas les choux et les bananes. Tu es autre, mon choux, …

Notre désir peut-il être responsable ?

Il ne s’agit pas d’un sujet de philosophie que j’aurais piraté quelque part, mais plus modestement d’une interrogation qui m’a traversé ce matin en lisant quelques commentaires sur des tendances marketing pour 2020. Sur le fond, je crois que nous serons d’accord pour dire que créer le désir est une mission essentielle du marketing  de ce siècle. Là où au siècle précédent on pensait répondre à des besoins, nous sommes désormais dans l’ère du surplus, du trop de tout, et en particulier du besoin de rien de plus. Reste que l’homme est mû par ses désirs, comme Spinoza l’annonçait déjà au 17ème siècle (oui nous n’avons pas su le lire ou voulu le comprendre). Le consommateur est également un être de désir, un animal émotionnel, doté d’une raison, d’une intelligence et d’une mémoire cognitive qui instille en lui chaos et contradictions au moment de se décider. Mettez donc de l’émotion dans votre marketing, ne cesse-t-on de vous tancer depuis une petite dizaine d’années. Certes ! Mais le désir ne s’argumente pas. Tout juste pouvons-nous tenter …

Comment transformer un salarié en ambassadeur ? #Lovefirst

Tu sais que c’est la rentrée lorsque tu regardes les minutes affichées sur les cadrans des quais de métro, et que tu calcules combien de station il te reste pour arriver à destination. Tu le sais aussi, lorsque tu crois être à l’heure en arrivant 5 minutes après le début de la matinée consacrée à l’Employee Advocacy (à laquelle tes amis Alexandre (@AlexDurain) et Caroline (@Carolinelavaret) t’ont gentiment convié) et qu’en ouvrant la porte de la salle « Mère Teresa » tu découvres que toutes les places sont prises et que la séance est sur le point de commencer ! Tu le sais enfin, quand tu n’as pas vu le temps passé, et que soudain, il est 13h et que tu penses à tout ce que tu devrais avoir déjà fait pour te remettre à jour avant que la foule des vacanciers ne débarque à son bureau lundi prochain ! Incroyable comme tu oublies vite les bienfaits de ces semaines passées sans penser aux enjeux professionnels ! Bref ! C’était hier, et la salle était pleine de personnes extrêmement …